1 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
1te de nouveau, premier gage du divin… Reprendre l’offensive — au soir, je m’amuserai à mettre des étiquettes sur mes actes… Déjà
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2le et, je pense, moins vulgaire que cette agilité offensive qu’on appelle dans la vie publique arrivisme, et séduction dans les s
3 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
3un principe spirituel capable de rendre une force offensive à cette personne humaine. Le choix des sujets abordés dans son livre
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
4on lieu commun fondamental, son arme défensive et offensive, enfin sa norme de vérité et d’action, il me semble qu’on ne peut évi
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
5ées européennes qui sont toutes organisées pour l’offensive et l’agression sont au service d’États qui prétendent tous n’avoir qu
6 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
6ne se laissent pas impressionner par la puissance offensive de l’Armée rouge (Pierre Cot dixit), au point d’abdiquer tout sens cr
7 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
7 c’est-à-dire de créer un ordre, et de passer à l’offensive ? 64. Le sens des mots Mais l’offensive suppose un plan. Un plan co
8ser à l’offensive ? 64. Le sens des mots Mais l’offensive suppose un plan. Un plan commun, clairement déterminé et compris de l
8 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
9euvent être plus rien d’autre que la pointe d’une offensive russe, ou d’une offensive européo-américaine. D’où il suit que le pro
10tre que la pointe d’une offensive russe, ou d’une offensive européo-américaine. D’où il suit que le problème allemand, considéré
9 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
11, urgent et dramatique. Un appel à l’attaque, à l’offensive, à l’initiative, à du plein. Ou encore : les Églises et leurs prédica
10 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
12a seule position cohérente fournissant une base d’offensive : la position fédéraliste, qui se trouve être en fait « non-conformis
11 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
13é L’Instant, pour élargir et pour intensifier son offensive. Après un an de bataille, il succomba. Il avait osé l’acte ; il avait
12 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
14’il ne soit l’un des motifs majeurs de l’actuelle offensive de paix. Ce que l’on peut observer c’est qu’il est, tout d’abord, le
13 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
15ne vient pas des Russes, mais de nos divisions. L’offensive de paix soviétique ne change rien au fait fondamental que nos pays so
14 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
16a force. (Notre opinion l’oublie, Molotov non.) L’offensive communiste vise au cœur : elle se concentre sur la France, tout près
15 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
17érieuse de susciter la résistance à cette immense offensive anonyme contre l’humain, phénomène dont l’histoire n’a pas vue le pré
18 indépendance nationale », « danger allemand », « offensive de paix russe », « impérialisme américain ». Le temps que l’on perd a
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
19 et le corps, les forces animiques sont en pleine offensive au xxe siècle. Leurs premières manifestations sont naturellement ana
17 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
20é L’Instant, pour élargir et pour intensifier son offensive. Après un an de bataille, il succomba. [p. 93] Il avait osé l’acte ;
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
21 j’y puisse disposer le Roi mon maître, une ligue offensive et défensive entre lui, vous et les provinces unies des Pays-Bas ; as
22ques, ou dans des Traitez de Garantie ou de Ligue offensive & défensive pour établir, pour maintenir ou pour rétablir l’Équil
23ains Mahometans ses voisins, des Traitez de Ligue offensive & défensive, pour maintenir chacun en Paix dans les bornes de son
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
24r leur discipline militaire, ont une grande force offensive. Faible au contraire par son anarchie, elle est, malgré la valeur pol
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
25a Grande-Bretagne d’avoir des traités d’alliance, offensive ou défensive, avec quelque puissance que ce soit. III. Qu’il n’est pa
21 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
26ns la notion d’une orthodoxie traditionnelle mais offensive et politiquement « progressiste ». Ces trois noms dominent aujourd’hu
22 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
27érieuse de susciter la résistance à cette immense offensive anonyme contre l’humain, phénomène dont l’Histoire n’a pas vu le préc
28 indépendance nationale », « danger allemand », « offensive de paix russe », « impérialisme américain ». Le temps que l’on perd a