1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
1ntation serait absurde, j’en conviens. Mais notre optique n’est-elle point faussée par un état d’esprit qui voudrait que l’on c
2 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
2ans une perspective humaine, et non plus dans « l’optique parlementaire ». Une politique à hauteur d’homme, c’est une politique
3 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les mystiques allemands du xiiiᵉ au xixᵉ siècle, par Jean Chuzeville (octobre 1935)
3ts de la mystique médiévale ou renaissante. Notre optique actuelle doit fatalement les déformer. C’est qu’elle est généralement
4 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
4boutit à la guerre, forcément. Moi. — Dans votre optique, oui ! Parce que vous placez tous les conflits dans le cadre rigide d
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
5 J’écris ce livre et je pose ces problèmes dans l’optique des États libéraux. Qu’on n’entende point par là que j’accepte leurs
6 1939, Esprit, articles (1932–1962). D’une critique stérile (mai 1939)
6ux qui doutent de son efficace sont victimes de l’optique des partis. 11. Ceux qui demandent des directives au centre sont vict
7ndent des directives au centre sont victimes de l’optique des partis. 12. Et de même, ceux qui attendent pour agir que nous soy
7 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
8imé des plus mauvaises intentions. Ces réflexes d’optique intérieure ne prouvent rien sur Dieu, ni sur son existence. Mais, cho
8 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
9ntation serait absurde, j’en conviens. Mais notre optique n’est-elle point faussée par un état d’esprit qui voudrait que l’on c
9 1949, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est encore un espoir (8 décembre 1949)
10rtige, la chute qu’elle imagine. Cette illusion d’optique consiste à voir une toute petite Europe ruinée entre deux colosses ag
10 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
11ée. Il se peut qu’il n’y ait là qu’une illusion d’optique. Notre idée préformée d’évolution — aspect mental de l’inertie — nous
11 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
12laçant les nouvelles. Il est clair que dans cette optique, les nouvelles sont les événements, ceux-ci n’ayant pas d’existence h
12 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
13e qui ait réussi. Apprenons donc à lire dans leur optique. Le même Kitaro Nishida qui écrit ceci : « La valeur religieuse signi
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
14erre ne peut jamais, si on le considère selon une optique juste, compenser les pertes que tout conflit armé entraîne inévitable
14 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
15e qui ait réussi. Apprenons donc à lire dans leur optique. Le même Kitaro Nishida qui écrit ceci : « La valeur religieuse signi
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
16 la culture européenne, est une simple illusion d’optique scolaire. Elle se dissipe comme brume au soleil à la lumière de l’His
17il s’est formé. D’où vient alors cette illusion d’optique, cette croyance si rarement mise en doute depuis un siècle et demi, e
16 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
18ra des valeurs européennes reconsidérées dans une optique mondiale, sont attribués une quinzaine de rapports. On peut les répar
17 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
19e-sac dans un coin de l’Hexagone 67 . Mais dans l’optique du Marché commun de demain tout change : effacée la frontière qui dep
18 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
20laçant les nouvelles. Il est clair que dans cette optique, les nouvelles sont les événements, ceux-ci n’ayant pas d’existence h
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
21 dans un coin de l’hexagone. [p. 167] Mais dans l’optique du Marché commun de demain, tout change : effacée la frontière qui de
20 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
22, ou « pacifiste », ou « subversive ». Dans cette optique, l’explosion surréaliste ne m’apparaît nullement comme un moment cara
21 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
23tés nationales. « Ils avaient été conçus dans une optique politique bien précise, celle du développement d’une Europe fédérale,