1 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
1omment tenir tout ce temps-là ? Cercle vicieux. L’oratorio tiré de mon Nicolas de Flue ne peut être joué avant avril ou mai. Et
2 1963, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Mais qui est donc Denis de Rougemont (7 novembre 1963)
2e poète de Nicolas de Flue, dont Honegger tira un oratorio. Pour tous enfin, il est, depuis la semaine dernière, le lauréat du G
3 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
3es moines de Saint-Gall au ixe siècle, jusqu’aux oratorios d’Arthur Honegger, je ne trouve pas de vrais créateurs suisses dans l
4capables d’exécuter passions, cantates, messes ou oratorios, et de les faire enregistrer avec honneur et prix par les plus grande
5onisé et l’on joua, en son honneur, au Vatican, l’oratorio tiré de notre « légende dramatique » : deux auteurs protestants céléb
4 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
6 faire jouer à la « World’s Fair » de New York un oratorio sur Nicolas de Flue , dont j’avais écrit le texte un an auparavant,