1 1926, Articles divers (1924–1930). Les Bestiaires, de Henry de Montherlant (10 juillet 1926)
1des hauteurs où devient naturel ce cri de sagesse orgueilleuse : « Qu’avons-nous besoin d’un autre amour que celui que nous donnons 
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Edmond Jaloux, Ô toi que j’eusse aimée… (mars 1927)
2annise aveuglément, car « nous avons dressé notre orgueilleuse raison à nous tromper sur tout ce qui est profond en nous, et elle ne
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
3bre 1926.   2 mai 1927. « Nous avons dressé notre orgueilleuse raison à nous tromper sur ce qu’il y a de profond en nous, et elle ne
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
4e », applaudissent sans réserve aux thèses de cet orgueilleux et naïf messianisme matérialiste ? Un seul doute effleure Ford vers l
5 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
5dent latin dont justement nous récusons l’idéal d’orgueilleuse et stérilisante perfection. L’intelligence latine aurait tout à gagne
6 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
6ion du monde de 1932, en présence du déchaînement orgueilleux et misérable d’une humanité qui croit pouvoir fabriquer son bonheur p
7 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
7 ce qu’en vaut l’aune : ce n’est qu’une extension orgueilleuse et démesurée du type d’homme qui intéresse tel groupe de philosophes,
8 1932, Présence, articles (1932–1946). Cause commune (avril-juin 1932)
8ontre la grandeur et l’humilité de la personne, l’orgueilleuse et épuisante adresse des ingénieurs. Notre humanisme ne saurait être
9 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
9t mettre en balance une longue fidélité peut-être orgueilleuse, puisque Goethe tenait ses faiblesses pour des erreurs, non pour le p
10 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
10e justification totale et toutes les affirmations orgueilleuses ou modestes de notre vie mortelle ? Il y a l’acceptation de la Vie qu
11 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
11rxiste, mais encore moins révolutionnaire. Saine, orgueilleuse, zélée, optimiste, brutale, sentimentale, formidablement conformiste.
12 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
12 homme nouveau », d’une humanité riche, heureuse, orgueilleuse de sa force, libérée de tout tragique, et comme délivrée par l’État d
13 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
13lons-y. Défi véritablement héroïque, et vocation orgueilleuse de l’homme ! Mais dans la mesure où cet orgueil déborde l’humilité du
14 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
14berté pour la chérir dans sa précieuse intégrité. Orgueilleux de sa force, il refuse de l’exercer, de l’engager dans des limites ob
15 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
15e théologie ou une absence de théologie également orgueilleuses ont cruellement privé tant de chrétiens de bonne volonté. Scientifiqu
16 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
16ouillent » à tort et à travers et se répandent en orgueilleuses « baveries », et ceux « qui se ruent contre Dieu d’une impétuosité en
17 1935, Esprit, articles (1932–1962). André Rouveyre, Singulier (janvier 1935)
17des sentiments s’unit ici à la rigueur d’un idéal orgueilleux, ombrageux. Tout cela se perd d’ailleurs, dans l’amertume « désertiqu
18 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
18nt plus volontiers sur le « terrain abstrait de l’orgueilleux paradoxe ». Il ne nous pardonne guère de faire table rase de ce qu’il
19jeter la pierre à Nicodème ! Nicodème, [p. 164] l’orgueilleux Nicodème qui refusait si méchamment de comprendre, et vous, vous comp
19 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
20oilà le cerveau, voilà le nom du dieu-tyran que l’orgueilleuse raison des hommes a su créer à son image. ⁂ [p. 52] Considérons main
20 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
21ouvons dans les deux régimes la même condamnation orgueilleuse de toute « fuite hors de l’ici-bas » — entendez hors des tâches imméd
21 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
22ère les grandes façades aux symboles religieux et orgueilleux, je [p. 134] retrouve la misère matérielle. Car à toutes les objectio
22 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
23éateur n’est pas le démiurge isolé d’un idéalisme orgueilleux ; ni l’esclave des fatalités de son histoire ; et il n’est pas non pl
23 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
24ère les grandes façades aux symboles religieux et orgueilleux, je retrouve la misère matérielle. Car à toutes les objections que je
24 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
25rnière, et subtile, et modeste défense, — la plus orgueilleuse sans doute — contre la question personnelle que pose à l’homme pécheu
25 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
26 homme nouveau », d’une humanité riche, heureuse, orgueilleuse de sa force, libérée de tout tragique, et comme délivrée par l’État d
26 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
27gens instruits. La plupart sont des égoïstes, des orgueilleux, des espèces d’aristos qui ne vont qu’avec les riches. Il y en a cert
27 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
28Dieu, nous autres, ce serait que nous sommes trop orgueilleux ? En général, on peut dire que les communistes sont les plus intellig
29 a tort pour la lessive. Voyez-vous ils sont trop orgueilleux ces gens-là ! S’ils avaient eu toute la peine que j’ai eue dans ma vi
30 serait autrement, je vous assure ! Ils sont trop orgueilleux, voilà ! Je me perds dans tout ce protocole. Je sens bien qu’il est i
28 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
31gens instruits. La plupart sont des égoïstes, des orgueilleux, des espèces d’aristos qui ne vont qu’avec les riches. Il y en a cert
29 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
32 a tort pour la lessive. Voyez-vous ils sont trop orgueilleux ces gens-là ! S’ils avaient eu toute la peine que j’ai eue dans ma vi
33 serait autrement, je vous assure ! Ils sont trop orgueilleux, voilà ! Je me perds dans tout ce protocole. Je sens bien qu’il est i
30 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
34’a rien à voir avec l’action. Soit qu’elle plane, orgueilleuse et pure au-dessus de la matière et de ses lois — selon les [p. 74] li
31 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
35ont l’exemple du probe adversaire des orthodoxies orgueilleuses, « André Gide à n’en plus finir » ! p. 24 ar. « Au sujet du Jour
32 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
36s mettre en balance une longue fidélité peut-être orgueilleuse, puisque Goethe tenait ses faiblesses pour des erreurs, non pour le p
33 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
37ont l’exemple du probe adversaire des orthodoxies orgueilleuses, que Gide, n’en doutons pas, restera jusqu’au bout. p. 150 68. C
34 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
38ans ce cas, je parlerais plutôt d’un raté ou d’un orgueilleux qui refuse de tenir son rôle social. Si le héros n’est pas glorieux,
35 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
39 d’orgueil ? Serait-il plus humble que moi ? Et l’orgueilleux que je suis, ne donne-t-il pas une preuve d’amour à son audience en e
40ité… Je suis homme : donc vaniteux, naïf, retors, orgueilleux, etc. Quel avantage à feindre ? La plus sotte vanité étant assurément
36 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
41oindre rappel apparent de tant de Pères distants, orgueilleux et frivoles. Le grand problème qui se pose au général de Gaulle n’est
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
42; les Anglais courageux jusqu’à la témérité, mais orgueilleux, méprisans et fiers jusqu’à la férocité. Les peuples d’Europe, par le
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
43 suivent donneront une juste idée de la confiance orgueilleuse que met en ses destins l’Europe française. Tous les trois proclament
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
44nique ou de la navigation politique : Prométhée l’orgueilleux et le rusé Ulysse. Un philosophe des Sciences, Louis Rougier, nous mo
40 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.3. Naissance du Centre
45e à l’avenant…) Paracelse avait cette devise plus orgueilleuse qu’impérialiste : « Que rien ne soit d’un autre qui puisse être de mo
41 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
46qu’ils dominaient le monde entier ; c’était moins orgueilleux que naïf, car chacun ignorait que l’autre existât. L’agence Cook suff
42 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
47qu’ils dominaient le monde entier ; c’était moins orgueilleux que naïf, car chacun ignorait que l’autre existât. L’agence Cook suff
43 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
48enseignement ne soit plus la Nation et ses mythes orgueilleux, mais la Région et ses réalités tangibles, puis l’Europe et ses réali
44 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
49ifient pas que les citoyens d’un État-nation sont orgueilleux et ceux d’une fédération solidaires, mais signifie simplement, object
45 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
50ales, — au bénéfice final non pas de la puissance orgueilleuse d’un Troisième Grand, mais bien des libertés concrètes des citoyens,