1 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
1nir, à sa rencontre cette fois-ci, la plus pauvre orpheline du village ; elle est défigurée par une énorme tache de vin. Faudra-t
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
2c de Cornouailles, frère de Blanchefleur, prend l’orphelin à sa cour et l’éduque. Première prouesse ou performance : la victoire
3 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
3ées simples mais honnêtes, il sauve la veuve et l’orphelin du Résistant, déjoue les plans des gangsters politiques, donne en pas
4 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
4adaptation et adoption des victimes de la guerre, orphelins, enfants abandonnés, enfants apatrides). 2) pour favoriser les échang
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
5l’égard du progrès, les cris de tant de veuves, d’orphelins, qui ne sont agréables aux oreilles d’aucun gouvernement, qui sont la
6 encore mentionner les pensions aux veuves et aux orphelins de ceux qui meurent dans les guerres et à ceux qui ont été estropiés