1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1ous de la maison, en attendant [p. 355] l’heure d’ouverture. Il y a là une station de canots de louage où j’ai vite découvert un
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2’une chapelle ; mais la porte est fermée. Par une ouverture étroite on passe ensuite à une seconde terrasse plus vaste, où il y a
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
3’en revient plus. 15. La plaine et la musique L’ouverture de Stravinsky exécutée par l’express de Transylvanie au sortir de la
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
4ns les pages innombrables de notre littérature. L’ouverture s’est faite, mais non du bon côté ; l’âme, que tourmente un suprême b
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
5’une chapelle ; mais la porte est fermée. Par une ouverture étroite on passe ensuite à une seconde terrasse plus vaste, où il y a
6en revient plus. xv La plaine et la musique L’ouverture de Stravinsky exécutée par l’express de Transylvanie au sortir de la
6 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
7u au-dessous de la maison, en attendant l’heure d’ouverture. Il y a là une station de canots de louage où j’ai vite découvert un
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
8Bach, Mozart, Stravinsky, Honegger. De Milhaud, l’ouverture des Euménides, emportée de Paris sans avoir pu la jouer ailleurs que
9idien, c’est le vrai progrès de l’esprit, c’est l’ouverture de notre vie aux « influx de vigueur et de tendresse réelle », notre
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
10age d’oliviers de la colline toute proche. Dans l’ouverture de la vallée, ce triangle de plaine bleu rosé piqué de cyprès, c’est
11eurs, pose de deux nouvelles boîtes aux lettres ; ouverture d’un chalet de nécessité pour hommes et dames sur la place principale
9 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
12age d’oliviers de la colline toute proche. Dans l’ouverture de la vallée, le triangle de plaine bleue rosée piqué de cyprès, c’es
13e de deux nouvelles boîtes aux lettres ; [p. 383] ouverture d’un chalet de nécessité pour hommes et dames sur la place principale
10 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
14 et tâte ses flancs jusqu’à ce que je rencontre l’ouverture de la boîte aux lettres. De loin, le village apparaît fantastique : l
11 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
15et nous les nôtres 2 . 5 novembre 1935 Séance d’ouverture du semestre d’hiver, pour notre séminaire. Le Dr N. professeur ordina
12 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
16mps, ce n’est pas seulement le fait physique de l’ouverture du col du St-Gothard, mais c’est aussi le fait sociologique des idées
17la nature compartimentée des régions alpestres, l’ouverture du col du Gothard au xiiie siècle, l’influence du mouvement des comm
13 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le dernier des Mohicans (11 octobre 1945)
18ent mieux son histoire réelle que ses trop larges ouvertures sur un avenir planétaire. p. 1 j. « Le dernier des Mohicans »,
14 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
19 les grands matchs de football ; les cérémonies d’ouverture et de clôture des universités ; et « l’Inauguration » des présidents…
15 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
20ent mieux son histoire réelle que ses trop larges ouvertures sur un avenir planétaire. Juillet 1945 Antisémitisme. — Un voisin
16 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
21bord, vous m’entendez, mais de sens, de vision, d’ouverture de l’esprit… Forçant à peine, je dirais : c’est d’abord une question
17 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
22oute une cérémonie, avec ses rôles prescrits, son ouverture déclarée par un héraut, sa lenteur imposante interdisant la fuite. Ad
18 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
23les grands matches de football ; les cérémonies d’ouverture et de clôture des universités ; et l’Inauguration des présidents… [p
19 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
24ration s’est trouvée coïncider — à la faveur de l’ouverture du col du Gothard — avec les intérêts de l’Empire, puis de l’Europe,
20 1953, Preuves, articles (1951–1968). Les raisons d’être du Congrès (septembre 1953)
25r de relèvement, un modèle de reconstruction, une ouverture très large aux grands courants du monde, bref cet esprit de la Renais
21 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
26 trop d’équivoques. Ce qu’il a de bon, le désir d’ouverture de la conscience et de la connaissance, c’est l’attitude fédéraliste
22 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi nous persévérons (décembre 1955)
27iques n’ont pas donné les suites espérées à leurs ouvertures officielles de l’été dernier. 3. Le désir d’engager le dialogue, ou s
23 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
28r un temps seulement — aura donc précédé de peu l’ouverture de « l’Année Cosmique », qui doit mettre au point la formule des sate
24 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
29nant d’en prévoir les principales combinaisons et ouvertures. (À suivre.) p. 68 aa. « Sur la neutralité européenne (II) (L
25 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
30fond de la Place désertée, un orchestre attaque l’ouverture du « Guillaume Tell » de Rossini. Les rois déchus s’attablent chez « 
26 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
31 1958, à Lausanne, lors de la séance solennelle d’ouverture du congrès de l’Union internationale des producteurs et distributeurs
27 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
32x à Rome (5-16 avril). — Signature des statuts et ouverture de la Fondation européenne de la culture.   1955. Création de « Liens
33 création d’un Institut technologique européen. — Ouverture d’un service de Documentation et publication de deux brochures sur le
34le en Europe se trouve notoirement modifiée par l’ouverture du Marché commun des Six. Certes, le Marché commun n’est qu’un ensemb
28 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pool européen d’éditeurs (février 1958)
35ction européenne est prévue pour novembre 1958. L’ouverture du Secrétariat du pool au CEC suivra immédiatement la signature des c
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
36i a je ne sais quel relent de charité générale, d’ouverture généreuse, voire d’amour du prochain. En fait, il s’agit bien du refu
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
37en son âme), qui sont ceux desquels je veux faire ouverture à Votre Majesté, et dans quels aussi elle trouvera de quoi accroître
38 si [p. 95] je vous vois goûter à bon escient mes ouvertures, et en embrasser l’exécution, que j’y porte le Roi mon maître, avec d
39e apparence de féodalité. » Sur toutes lesquelles ouvertures, quoique d’abord en général et en gros, le roi d’Angleterre fît démon
31 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
40conquise sur des régimes autarciques incite à une ouverture réaliste sur l’Europe, et à considérer son pays par rapport à l’ensem
32 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
41ollandais, de l’immense Sibérie par les Russes, l’ouverture de l’Extrême-Orient à la civilisation européenne au milieu du xixe s
33 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
42rselle, souvent ressentie comme impérialisme, son ouverture aux influences extérieures, mais son manque de sagesse directrice et
34 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
43au monde. Et la Grâce, « réponse du monde à notre ouverture à lui ». Et l’humilité, et même la « prédestination de notre personne
35 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Enquête sur l’enseignement civique dans les pays européens [Avant-propos] (mai 1963)
44uffisances flagrantes mais franchement reconnues, ouverture déclarée sur un avenir européen, telles sont les deux conclusions maj
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
45racines profondes dans le pays, sens civique mais ouverture sur le monde, tournure d’esprit scientifique (c’est plus « sérieux »)
37 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
46es motifs mythiques avec le motif historique de l’ouverture du col du Saint-Gothard (Die Urschweizer Befreiungstradition), de nou
38 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
47 à cinq minutes, cependant, vous avez Cointrin, l’ouverture sur le monde. Pendant que j’écoutais la voix calme et lucide de Denis
39 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
48. Ni comme bastion de la défense suisse, ni comme ouverture aux échanges économiques, sociaux et culturels entre le nord et le su
40 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
49lus. Je demeure convaincu que la disponibilité, l’ouverture à la nouveauté, qui a caractérisé la méthode du Centre dès ses débuts
41 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
50hommes d’État de la Sainte-Alliance annoncèrent l’ouverture d’un « concert des nations ». En fait, on n’entendit qu’une cacophoni
51stivals européens a précédé de plusieurs années l’ouverture du Marché commun. Elle a des buts analogues : substituer la coopérati
42 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
52enir en état de dialogue constant, c’est-à-dire d’ouverture et de curiosité, d’accueil à tout ce qui n’est pas elle et qui vient
53, impérialiste, sa curiosité jamais assouvie, son ouverture aux influences extérieures, mais son manque de sagesse directrice et
43 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Une réflexion sur le mode de vie plutôt que sur le niveau de vie (2 juin 1970)
54ps une balance commerciale positive !) De fait, l’ouverture du Marché commun n’a nullement déclenché un raz de marée de main-d’œu
44 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Confrontation des régions transfrontalières [Nos conclusions] (été 1972)
55extes. Le Rapport de base ne fut distribué qu’à l’ouverture des débats. Et cependant, une doctrine commune, des plus précises, se
45 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
56pondants des principaux journaux européens. Dès l’ouverture, le Secrétaire général devait situer en quelques mots les objectifs d
46 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
57 humain, social ou psychique. La non-violence est ouverture au monde et à l’autre, tandis que toute violence, en dernière analyse
47 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
58nterdisent par leur seule présence non violente l’ouverture des travaux, réclament des enquêtes jamais faites jusque-là sur les i
48 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
59 tant social que psychique. La non-violence est l’ouverture au monde, à l’autre, tandis que toute violence, en dernière analyse,
49 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
60, a changé et va changer bien plus encore, avec l’ouverture de la campagne pour l’élection du Parlement des Neuf. Oh ! pour parl
50 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
61ocaux répondent dans plusieurs pays à ce signal d’ouverture du débat, tandis qu’à la « Direction générale de la politique régiona
62me unités de base ; point de Régions viables sans ouverture sur la Fédération européenne et par là même sur le monde uni, but ult
51 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
63ns (gaullistes et eurocommunistes compris) dans l’ouverture automatique du « parapluie américain », quoi qu’il advienne, si insol
52 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
64 a donné quelque temps l’impression [p. 36] d’une ouverture vers l’autonomie des universités, d’une tentative de libération, sino
53 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
65lle est seulement la condition sine qua non d’une ouverture à sa réalité hypothétique. — Je n’ai donc nullement établi l’existenc
54 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
66ble. Le 21 mai, un débat de 80 minutes marquant l’ouverture officielle de la campagne électorale opposait à la télévision françai
55 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
67r une copie sur chaque pupitre de « délégué » à l’ouverture de la première assemblée de 1950. Voici quelques extraits de ces Let