1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1multiples « redents » des terrains de jeux et des parcs, la nature annexée à la ville. « C’est un spectacle organisé par l’Ar
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Louis Aragon, Le Paysan de Paris (janvier 1927)
2aginée d’une boîte de nuit, d’une devanture, d’un parc public. Ce n’est pas le meilleur livre de l’auteur d’Anicet. C’est po
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
3sentiment du récit. Dans le Cœur gros, c’était un parc avant l’orage, le rose sombre d’une joue brûlante et fraîche dans le
4 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
4rent de vivre par elles-mêmes. Elles retirent les parcs qui les alliaient à la campagne, se ceinturent d’usines, et prennent
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
5er à poil. Jouer à football avec les hérissons du parc. Capturer des canards sauvages et leur faire subir diverses tortures
6 gaze je sors sur mon balcon, je me penche sur le parc incertain. Palpitation lointaine [p. 189] et animale du silence. Le l
6 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
7core lointaine, ils se sont jetés dans le premier parc venu, à gauche ou à droite, et depuis lors y bêlent d’une voix aigre
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
8oyablement crasseux. Vers la gare, il y a bien un parc municipal, le jardin d’un couvent désaffecté, mais je n’y vois jamais
9amais que des vieillards en pantoufles. Devant le parc, un mail couvert d’une épaisse couche de poussière : là, de nouveau,
8 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
10core lointaine, ils se sont jetés dans le premier parc venu, à gauche ou à droite, et depuis lors y bêlent d’une voix aigre
9 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
11 vital, avec ses temps voilés et ses soleils, ses parcs, ses friches et ses habitations. Le phénomène-Goethe, dans l’espace e
10 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). New York alpestre (14 février 1941)
12 coupant les avenues à angle droit. Au milieu, un parc de dix kilomètres carrés. C’est tout, c’est la cité de Manhattan… Mai
11 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
13 vital, avec ses temps voilés et ses soleils, ses parcs, ses friches et ses habitations. Le phénomène-Goethe, dans l’espace e
12 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
14ue d’Oxford, dernier confort, s’espacent dans des parcs dont l’automne encore tiède glorifie le luxe songeur. C’est dans ce c
13 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
15er Plaza, transporté avec toutes ses racines d’un parc où il sera replanté dès janvier, n’ayant coûté que cent dollars de lo
14 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
16 on ne voit que les résidences de luxe dans leurs parcs, et quelques rues des quartiers nègres dont chaque maison de brique s
17s et portiers. Princeton, 1er novembre 1940 Le parc des milliardaires. — Déjeuné à Tuxedo Park, nom indien (prononcez Tax
18pelle un smoking, et en anglais dinner jacket. Ce parc immense, enclos d’épaisses murailles, est l’un des lieux les plus exc
19rmé. Paris, Rome, en comparaison, sont d’immenses parcs semés de groupes de monuments. Le site et le paysage y sont partout s
15 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
20 coin d’un bâtiment de ferme. C’est le chenil. Le parc s’arrête ici, et s’ouvrent les espaces de pâturages nus, en pente dou
16 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
21er Plaza, transporté avec toutes ses racines d’un parc où il sera replanté dès janvier, n’ayant coûté que 100 dollars de loc
17 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
22ue d’Oxford, dernier confort, s’espacent dans des parcs dont l’automne encore tiède glorifie le luxe songeur. C’est dans ce c
18 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
23rmé. Paris, Rome, en comparaison, sont d’immenses parcs semés de monuments. Le site et le paysage y sont partout sensibles. L
24 coin d’un bâtiment de ferme. C’est le chenil. Le parc s’arrête ici et s’ouvrent les espaces de pâturages nus, en pente douc
19 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
25core lointaine, ils se sont jetés dans le premier parc venu, à gauche ou à droite, et depuis lors y bêlent d’une voix aigre
20 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
26 coin d’un bâtiment de ferme. C’est le chenil. Le parc s’arrête ici, et s’ouvrent les espaces de pâturages nus, en pente dou
21 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
27er Plaza, transporté avec toutes ses racines d’un parc où il sera replanté dès janvier, n’ayant coûté que 100 dollars de loc
22 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
28ix. Elle arrête la voiture près d’une barrière de parc public, descend, s’éloigne dans la neige bien gelée où ses pas lentem
23 1948, Suite neuchâteloise. I
29n le ciel au sortir du treizième tunnel, vers des parcs somptueux et secrets, vers tout un monde intimidant, peuplé d’angoiss
24 1948, Suite neuchâteloise. V
30iancé suisse dans l’écorce d’un arbre, au fond du parc, et devenait protestante en secret. J’ai lu ces pages de confidences
25 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
31 Hill par des chemins encaissés entre les murs de parc des grandes demeures luxueuses, un saint nous a croisés. Comme je l’a
26 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
32 première fois notre Villa Moynier dans son grand parc, commencent par admirer le lac et le Mont-Blanc, si magnifiquement « 
27 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
33it hôtel rococo qu’il possède au milieu d’un beau parc, dans Vienne. Souvent, même dans les années où Ulrich avait cherché
28 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
34it hôtel rococo qu’il possède au milieu d’un beau parc, dans Vienne. Souvent, même dans les années où Ulrich avait cherché
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
35Soir de ses promenades avec une marquise, dans un parc, lui ayant expliqué tout ce que l’on sait des autres mondes et ce qu’
30 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
36es dans le Vermont Longue avenue sinueuse dans un parc aux prairies nues, en pente douce vers un bâtiment rouge. Parking sou
31 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
37ltés 144 . [p. 13] Trois utopies : pays pilote, parc national, ou District fédéral de l’Europe ? Toutes ces raisons font o
38Suisse entière en une sorte de réserve gardée, de parc national de l’Europe. Refusant de se faire les missionnaires de leur
32 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
39, qui serait une tour d’anti-Babel. Dans un grand parc, près de la mer, ou d’un lac, ou d’une large rivière, en pleine campa
33 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
40, qui serait une tour d’anti-Babel. Dans un grand parc, près de la mer, ou d’un lac, ou d’une large rivière en pleine campag
34 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
41tés 142 . [p. 301] Trois utopies : pays pilote, parc national ou district fédéral européen ? 1. Toutes ces raisons — et qu
42Suisse entière en une sorte de réserve gardée, de parc national de l’Europe. Refusant de se faire les missionnaires de leur
35 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
43, qui serait une tour d’Anti-Babel. Dans un grand parc, près de la mer, ou d’un lac, ou d’une large rivière, en pleine campa
36 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
44L’Europe, l’été… 29 L’Europe, l’été, devient un parc immense aux bosquets enchantés de musique. Du gracile Alhambra de Gre
45 Au carrefour de ces axes, dans un des plus beaux parcs de Genève, se dresse une villa romantique. Les pelouses descendent ju
46hithéâtres grecs ou romains, les ballets dans des parcs royaux, les messes de Bach ou de Mozart dans des basiliques baroques,
37 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
47 des avenues faciles à « balayer », mais un grand parc aux perspectives aléatoires, aux densités infiniment variables, où de
38 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Témoignage sur Bernard Barbey (7-8 février 1970)
48dense le sentiment du récit. Dans Le Cœur gros un parc avant l’orage, le rose sombre d’une joue brûlante et fraîche dans le
39 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
49autour d’eux s’étendraient les banlieues et leurs parcs, puis les zones de construction dense, qui seraient, à l’instar des a
40 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
50core lointaine, ils se sont jetés dans le premier parc venu, à gauche ou à droite, et depuis lors y bêlent d’une voix aigre
41 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
51ues qui risquent d’endommager la couche d’ozone ; parcs nationaux et dénonciation des grands ensembles ; mesures contre la po
42 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
52us le nom d’Université européenne. Dans un grand parc, près de la mer, ou d’un lac, ou d’une large rivière, en pleine campa
43 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
53ues qui risquent d’endommager la couche d’ozone ; parcs nationaux et dénonciation des grands ensembles ; mesures contre la po
44 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
54qu’ici… Diable et Invention. — À Madrid, dans le parc du Retiro, on peut voir une statue du Diable Créateur. C’est une espè
45 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
55 doute nous le rappeler), un bâtiment sis dans le parc, en face du Palais de l’Europe, fut aménagé en salle de parlement pou
56e Rubicon, en l’occurrence, séparant le palais du parc, et viennent siéger à l’Orangerie. À l’heure prévue, on vit entrer pl