1 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
1— vous allez croire à de l’insouciance — vers une party… « J’espère que tu t’amuses, que tu as du fun », écrit l’ami du fond
2 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
2inceur de ses lèvres. Un peu plus tard, c’est une party de Pâques russe chez une amie. « Venez très tôt, vous aurez une surpr
3 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
3rien de tout cela n’existe en Amérique — mais une party. Et cette party n’était pas animée par la vivacité des discussions, l
4a n’existe en Amérique — mais une party. Et cette party n’était pas animée par la vivacité des discussions, la coquetterie de
5e on devinait un ou deux couples enlacés. Petting party. Mes compagnons m’ont expliqué : ce qui peut se passer dans une auto
4 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
6 vous alliez croire à de l’insouciance — vers une party… « J’espère que tu t’amuses, que tu as du fun », écrit l’ami, du fond
5 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
7inceur de ses lèvres. Un peu plus tard, c’est une party de Pâque russe chez une amie. « Venez très tôt, vous aurez une surpri
6 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
8t bien l’auteur du Manifeste publié par le Labour Party sur le problème de l’unité européenne. Quand il regarde notre vieux c
7 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Quatrième lettre aux députés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950)
9putés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950) p Messieurs de l’Assemblée consultative, Quelqu’un q
10t bien l’auteur du Manifeste publié par le Labour Party sur le problème de l’unité européenne. Quand il regarde notre vieux c