1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). René Crevel, Mon corps et moi (mai 1926)
1 je pense le véritable désordre. Une intelligence parvenue au point où elle « ne semble avoir rien d’autre à faire que son propr
2 1926, Articles divers (1924–1930). Soir de Florence (13 novembre 1926)
2cherchant le gué. Plus proches, les syllabes nous parviennent au ras du fleuve sombre. Nul désir en nous de comprendre ce lamento.
3 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
3tel moment de mon passé. Parfois — rarement —, je parviens à me souvenir de certaines sensations profondes et indéfinies (telle
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
4st qu’à force de discrétion dans les moyens qu’il parvient à une certaine puissance de l’effet, aux dernières pages. Il règne da
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
5on me laissa rentrer seul. Je ne sais comment j’y parvins. Je crois que j’ai marché plusieurs heures avant de retrouver ma rue.
6 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
6 d’adoration. J’ai défini une « maladie » dont je parviens à tirer quelque bien pour ma vie. Le jour où les soins qu’elle exige
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Adieu au lecteur (juillet 1927)
7uences. Et puis, de temps à autre, voici que nous parvient un signe d’amitié qui ne trompe pas. Deux ou trois mots, on s’est com
8 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
8, l’Occidental a prétendu maîtriser la matière et parvenir à une liberté plus haute. Or, la technique a révélé des exigences tel
9 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
9bientôt. Car je professe qu’un désir vraiment pur parvient toujours à créer son objet, de même qu’atteignant certain degré d’int
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
10 dans nos villes l’apport du xixe siècle. Ils ne parviennent ni à la beauté ni à l’utilité, et ils sont déjà démodés. On dit que l
11 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
11t là, nous venons de le voir, son unique moyen de parvenir. Elle participe donc sur une vaste échelle à cette « Trahison des cle
12 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
12 calculables, chiffrables. Dans la mesure où il y parvient, il tue les existences particulières, ou bien c’est qu’elles sont déj
13 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
13rs semestres de travail. Si chaque matin l’enfant parvenait à mettre sa pensée au garde-à-vous durant quelques instants, il s’épa
14 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
14’homme ne peut subsister qu’en tant que son génie parvient à composer les deux périls en une résultante qui est la civilisation.
15lle songer à l’activité de cet espion anglais qui parvint durant la guerre à diriger le service de contre-espionnage allemand c
15 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
16gros lot, et jamais, je crains bien, jamais je ne parviendrai à le regretter… » L’ironie indulgente et cette pitié à peine jalouse
17 autrui, mais de ce que l’on est ; non point d’un parvenu, mais d’un aristocrate. Tous dangers égaux d’ailleurs, préférons cet
16 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
18sophiques.) Le tragique de Hölderlin, c’est qu’il parviendra de moins en moins à « réfléchir » sa création. De là sa folie, qu’il
17 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
19, — cette zone vide qu’il faut traverser avant de parvenir à la Réalité. Entre « déjà plus » et « pas encore »… Bon point de vue
18 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
20 des obstacles. Je veux dire par là que M. Du Bos parvient à recréer comme pour son compte, tant il y apporte de pressante intui
19 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
21ling, est une autre histoire.      10. Nous voici parvenus au point où cessent d’eux-mêmes nos bavardages. J’ai senti mes oreill
20 1930, Articles divers (1924–1930). « Vos fantômes ne sont pas les miens… » [Réponse à l’enquête « Les vrais fantômes »] (juillet 1930)
22ux-là seuls parmi nous les verront, dont l’esprit parviendra par sa puissance d’adoration, à se créer une part angélique.      III
21 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
23avec la nature dans une sorte d’ivresse morne, il parvenait à oublier la fuite des heures et de la vie : l’existence perd sa fièv
22 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
24ielle, et c’est par là que dans sa simplicité, il parvient à être si émouvant. On peut dire que dans ces deux gros volumes si no
23 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sarah, par Jean Cassou (novembre 1931)
25its qu’il met en jeu, dans la problématique qu’il parvient à susciter au cours de ces brèves imaginations, avec une bonhomie d’a
24 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
26bientôt. Car je professe qu’un désir vraiment pur parvient toujours à créer son objet, de même qu’atteignant un certain degré d’
25 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
27naguère divines. Je pars à l’aventure. Bientôt je parviens à un immense salon où beaucoup de gens debout, silencieux, regardent
26 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
28gros lot, et jamais, je crains bien, jamais je ne parviendrai à le regretter… » L’ironie indulgente et cette pitié à peine jalouse
29 autrui, mais de ce que l’on est ; non point d’un parvenu, mais d’un aristocrate. Tous dangers égaux d’ailleurs, préférons cet
30, — cette zone vide qu’il faut traverser avant de parvenir à la Réalité. Entre « déjà plus » et « pas encore »… Bon point de vue
27 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
31r sérieux traditionnel. Et quand elle n’est point parvenue à les étouffer, elle a souvent faussé le développement de ces germes 
28 1932, Esprit, articles (1932–1962). À l’index (Première liste) : Candide (octobre 1932)
32après ses souvenirs d’avant-crise sans doute — ne parvient pas à égaler les célèbres galipettes du père de Salavin ou le « Franç
29 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
33re si périlleux que la longue patience géniale ne parviendrait pas seule à le sauvegarder. Il y faudra le dressage de la souffrance.
34libérée intérieurement au « jour nouveau ». L’âme parvient à cette « connaissance », à cet acte de fécondation spirituelle par o
30 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
35 conscience. Alors, toutes les nouvelles qui nous parviennent du monde sont comme autant d’épisodes d’un drame qui intéresse chacun
31 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
36s suspect, hérétique, coupable — à moins qu’on ne parvienne à l’intégrer, fût-ce au prix d’un mensonge, dans le mécanisme étatiqu
32 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
37is, et les nouvelles du monde des lettres, qui me parviennent, me paraissent de jour en jour plus absurdes. Ils ont perdu la tête,
33 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
38icléricale, parlementaire et « progressiste », ne parvient pas à tuer le proudhonien qui se cache en tout Français sain, c’est s
34 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
39eilleure, un esprit pur, une revanche, dût-on n’y parvenir jamais. On lit cette littérature pour « échapper aux soucis quotidien
40qu’il abandonne à d’autres influences. Nous voici parvenus au grand tournant. Les œuvres de l’esprit, dès que l’esprit cesse d’ê
35 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Procès, par Franz Kafka (mai 1934)
41 faubourgs ignobles ou des greniers. Jamais K… ne parvient à l’instance suprême ; jamais personne d’ailleurs n’a pu y parvenir.
42nce suprême ; jamais personne d’ailleurs n’a pu y parvenir. À la fin du cauchemar, on le tue dans des conditions trop déprimante
36 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
43ditions d’une liberté réelle, et en attendant d’y parvenir, à ménager les mesures de transition qui paraîtront nécessaires. » Es
37 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
44tôt, dernier défi, secrète angoisse de ne pouvoir parvenir lui-même à prendre le repas sacré plus au sérieux que le menu de sa p
38 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
45aine et parfaitement pénétrante de l’amour. Il ne parvient à rendre responsables du prochain ni son amour, ni sa haine, ni sa pe
39 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
46rtitude insouciante du lendemain dans laquelle on parvient assez vite à composer son équilibre, sont pour l’esprit autant de gai
47 ? Commettra-t-on ce Palais de l’Esprit ? S’ils y parviennent, je demande la parole. Je ne me propose pas du tout de décevoir ce go
40 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
48les qui nous séparent de Jésus-homme, et que nous parvenons plus ou moins aisément à survoler, quitte à retomber soudain, profond
41 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
49 que les diatribes intéressées de Mabel Dodge. Il parvient à ne rien cacher tout en restant d’une exacte pudeur. Mais enfin, c’e
50l’effort que je fais pour aimer les gens — sans y parvenir. » Ou encore : « Oh ! ne me [p. 598] donnez pas votre confiance — Pou
42 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
51e vocation est contenu dans ces mots-là, et si je parvenais ce soir à vous les rendre vivants et présents, et si vous n’emportiez
52rtunisme ? [p. 399] À supposer même qu’une église parvienne à construire une doctrine, sociale, morale, économique, qui puisse s’
53e en lieu et place d’une foi. Si nous ne [p. 403] parvenons pas à faire comprendre aux socialistes le sérieux absolu de cette dis
43 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
54vit à cette fin du moyen toujours utilisé par les parvenus qui, ayant réussi à émerger de leur milieu originel de travailleurs,
55la fait se retourner contre elle-même dès qu’elle parvient à s’établir. Il y a dans ses postulats de départ, à la base de ses co
44 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
56a recherche passionnée, loyale, voire unanime, ne parvient pas et ne parviendra jamais à unifier toute notre vie, toutes nos act
57née, loyale, voire unanime, ne parvient pas et ne parviendra jamais à unifier toute notre vie, toutes nos actions et toute notre p
45 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
58Les civilisations à principe spirituel puissant y parviennent seules : yoghis, ordres mendiants, missionnaires.) 3° L’appel. — De c
46 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
59l sortira peut-être écrasé, et cette prière qu’il parviendra peut-être à maintenir secrète au cœur de l’acte. S’il faut poser cett
60arrêt d’une immanente loi. Nous y voici justement parvenus. Déjà l’on subordonne l’invention aux lois d’une économie en faillite
47 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
61Et nous n’en sommes qu’aux premiers cris. Si nous parvenons aujourd’hui à prendre une conscience ferme des nécessités de l’esprit
62t l’autre, toi et moi. Par ces voies, nous sommes parvenus au centre des problèmes du monde moderne, en même temps qu’au foyer r
48 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
63e, la condition du fonctionnaire et le « moyen de parvenir » qui parurent ici même l’an dernier ; de cette patience, de cette ju
49 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
64 organiser le matériel — la dictature 36 seule y parvient — mais au profit de la liberté, et à seule fin de la laisser s’épanou
50 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
65pratiques et institutionnels. À supposer que l’on parvienne même à éviter certains scandales trop visibles (et cela n’est pas du
51 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
66n capitalisme d’État. Les socialistes scandinaves parviennent légalement au pouvoir, et continuent les traditions bourgeoises-capit
52 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
67 cuisine par un couloir dallé. À l’étage, où l’on parvient par un petit [p. 15] escalier qui prend au fond de la cuisine, deux a
68 ici me ramène à moi seul. J’ai beau faire, je ne parviens pas à partager avec les hommes de ce village ce qui est essentiel et
69 s’est mise sur la défensive. Et moi aussi, je ne parviens plus à avancer dans mon travail. Obsession du sifflement furieusement
70e question ? Et ceux qui se la posent — sans même parvenir à la résoudre — sont simplement de pauvres types ? « Parlez-moi des a
53 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
71ns lien profond et sans rythme unanime, et qui ne parvient plus à s’expliquer que dans une pauvre prose trop rapide et conventio
72Peut-être aussi le communiste n’est-il pas encore parvenu à « mettre de côté » autant qu’il le voudrait. Mais ce n’est pas sûr.
73par jour, le bruit d’effroyables discussions nous parvient de la cuisine des Simard. Un beau-frère est arrivé, et on partage. C’
54 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
74ecteur peu familiarisé avec la pensée luthérienne parviendra le plus aisément à saisir l’importance centrale du De servo arbitrio,
55 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
75par jour, le bruit d’effroyables discussions nous parvient de la cuisine des Simard. Un beau-frère est arrivé, et on partage. C’
56 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
76 cuisine par un couloir dallé. À l’étage, où l’on parvient par un petit escalier qui prend au fond de la cuisine, deux autres ch
77 ici me ramène à moi seul. J’ai beau faire, je ne parviens pas à partager avec les hommes de ce village ce qui est essentiel et
57 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
78ux que de les ignorer. Mais l’excellent, c’est de parvenir à les ignorer avec force, une fois qu’on les a bien connus, dans leur
58 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
79e de proie, figé dans les cadres d’un capitalisme parvenu — relativement à la technique du temps –, il ne subsiste plus aucun l
80 protection. Il n’empêche que c’est l’arrivée des parvenus qui fit prendre conscience au paysan de cette évolution. De cette épo
59 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
81 leurs projets de résistance, ils se dérobent. Je parviens à leur faire avouer que le bolchevisme brun est tout de même, à leurs
82p. 31] en ce pays ? Je me dis parfois que si l’on parvient à éviter de nouveaux conflits armés, il se peut que l’hitlérisme appa
83 On se demande l’heure. Parfois un bruit de houle parvient par les baies ouvertes, cent mille hommes battent les murs de la hall
84us, pour prévenir ces fatalités. Alors, si nous y parvenons, nous aurons le droit de répondre, et de juger l’effort pathétique du
60 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
85 même plus de bon que de mauvais, si toutefois je parviens à me placer aux environs du point de vue d’un Allemand — et je ne dis
61 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
86ont l’expression « essentiellement lyrique » nous parvient totalement profanée, et par suite dénaturée. Voici les forces en prés
62 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
87r ne trompe jamais l’aimé. Certes, Kierkegaard ne parvint à « ressaisir » le monde fini que dans la conscience de sa perte, inf
63 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
88sont diaboliques. La première est que nous sommes parvenus au point de désordre social où l’immoralisme se révèle plus exténuant
89grave mélodie, dit le héros, tes sons lamentables parvenaient jusqu’à moi sur les vents du soir, lorsqu’en un temps lointain la mor
64 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
90et souffrent la passion au moins autant qu’ils ne parviennent à la transmuer en vertus et en vérités théologiques : saint Bernard d
91e de l’auteur. Lancelot errant par la haute forêt parvient à un carrefour. Il hésite entre le chemin de gauche et celui de droit
92rais « sauvages » comme Bohor, Perceval et Galaad parviendront à l’initiation. Il est clair que la description de ces errements et d
93eauté : il s’embarque sur une barque magique » et parvient à une terre merveilleuse. « Il se lasse à la fin de ce séjour, veut r
65 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
94détache des choses créées, et plus facilement ils parviennent à la [p. 164] mort volontaire dans l’endura. Au contraire, les mystiq
95le mariage spirituel, dit Jean de la Croix, l’âme parvient à aimer Dieu sans plus sentir son amour. C’est un état d’indifférence
66 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
96 au bourgeois pour ressentir sa vie… Qu’on y soit parvenu si rapidement et complètement ne saurait d’ailleurs témoigner d’une v
67 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
97!) Or s’il est vrai que cette morale courtoise ne parvint guère à transformer les mœurs privées des hautes classes, qui demeura
98is. Parfois — c’était leur suprême réussite — ils parvenaient à battre l’adversaire d’une manière vraiment radicale : ils détruisai
68 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
99n, « essentiellement lyrique » aux origines, nous parvient totalement profanée, et par suite dénaturée. Voici les forces en prés
100 ? Supposons maintenant que, malgré tout, l’homme parvienne à se fixer sur un type, compromis entre ce qu’il aime et ce que le fi
69 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
101r ne trompe jamais l’aimé. Certes, Kierkegaard ne parvint à « ressaisir » le monde fini que dans la conscience de sa perte, inf
70 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
102brutalité des cléricaux dans le Midi n’y [p. 366] parvint — et en apparence — qu’au prix d’effroyables massacres. Seule Agapè p
71 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
103 cette blessure qu’il s’agit d’oublier si l’on ne parvient pas à l’expier. Et en effet, à la faveur de cet oubli, de ce refus, l
104l. La « contemplation sans objet » à laquelle ils parviennent en de très rares instants n’est plus alors qu’un moyen de jouir d’une
105eur foi. « C’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut », dit saint Paul. [p. 926] IV. Romantisme et national-soc
72 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Directeurs d’inconscience (11 avril 1939)
106» La réponse étonnerait souvent celui-là même qui parviendrait à la donner. Tant il est vrai que bien peu d’entre nous connaissent l
73 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
107er pour la prêtrise ou pour les ordres. Mais non, parvenu à l’âge d’homme, il s’engage dans les bandes armées qui guerroyaient
108ls, c’est qu’à l’aube, le curé redescendu à Stans parvint à réunir les députés, et leur transmit dans une séance secrète les co
74 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
109 C’est donc au terme d’une féconde carrière qu’il parvint à cette décision, non sans avoir mûrement pesé son acte et obtenu le
75 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
110. Elle survivra à cette crise européenne, si elle parvient à surmonter ses divisions, et à collaborer à sa manière à l’édificati
76 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
111ofit à tirer de ces examens de conscience où l’on parvient toujours à découvrir de mesquins ressorts à n’importe quel comporteme
77 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Souvenir de la paix française (15 mars 1941)
112 Une seule rangée de maisons à traverser, et l’on parvient dans la grand’rue : comme elle est vide ! Les toits d’ardoises ne dép
78 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
113tort qu’elle perçoit des objets isolés et qu’elle parvient ensuite à les relier en énonçant des lois prétendues générales. Ces l
79 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
114ui s’offre à la fixer, — et d’autant plus qu’il y parvient. Vis-à-vis d’elle-même et d’autrui, sa première défense est de dire «
80 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
115 sur les décombres de la vie. Je suppose une cité parvenue au dernier terme de sa corruption. « Je demande à tout homme qui pens
81 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
116re si périlleux que la longue patience géniale ne parviendrait pas seule à le sauvegarder. Il y faudra le dressage de la souffrance.
82 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
117’à la différence d’un Nietzsche même, personne ne parviendra jamais à « utiliser » Kierkegaard pour des fins politiques et tempore
118cidentelle, l’autre, la folie qui l’abat. Un seul parvint dans l’intégrité de sa force à une mort que toute son œuvre provoquai
83 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
119s faubourgs ignobles ou des galetas. Jamais K. ne parvient à l’instance suprême ; jamais personne d’ailleurs n’a pu y parvenir.
120nce suprême ; jamais personne d’ailleurs n’a pu y parvenir. À la dernière page, on le tue, mais dans des conditions trop déprima
121emple, que la goujaterie est le meilleur moyen de parvenir, ni à poser que les idées [p. 109] d’un manœuvre ont plus de réalité
122t, des travaux relevant de sa science. Mais il ne parviendra jamais à rejoindre Monsieur le Comte. Tout le roman se passe au villa
84 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
123ofit à tirer de ces examens de conscience où l’on parvient toujours à découvrir de mesquins ressorts à n’importe quel comporteme
85 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
124 cette blessure qu’il s’agit d’oublier si l’on ne parvient pas à l’expier. Et en effet, à la faveur [p. 210] de cet oubli, de ce
125l. La « contemplation sans objet » à laquelle ils parviennent en de très rares instants n’est plus alors qu’un moyen de jouir d’une
126eur foi. « C’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » dit saint Paul. IV Répercussions collectives du romantis
86 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
127e n’est qu’en nous comprenant nous-mêmes que nous parvenons à connaître les autres. L’attitude générale serait alors d’approfondi
87 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
128es catastrophes générales. Et j’en connais qui ne parviennent à leur régime normal de vie (comme un moteur prend son régime à tant
129lantes, et du dernier livre de Huizinga, qui nous parvint hier de Hollande. Nous avons passé deux belles heures dans la roserai
88 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
130 Une seule rangée de maisons à traverser, et l’on parvient dans la grand-rue : comme elle est vide ! Les toits d’ardoise ne dépa
89 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
131es récits et les témoignages clandestins qui nous parviennent de plus en plus nombreux nous parlent du peuple de France ; et des fi
90 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
132chos moins sonores, mais fort encourageants, nous parviennent également de Pologne, d’Italie, de Yougoslavie, du Danemark. Des revu
91 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
133rda pas à le consacrer chez les Grecs : quiconque parviendrait à le dénouer régnerait sur toute l’Asie. ⁂ [p. 46] Car un nœud, c’es
92 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
134e où ils tiennent leur presse, et de l’orgueil de parvenus de l’industrie et des sciences appliquées dont ils font montre même q
135ire sentir autant que je la sens et peut-être n’y parviendrai-je que d’une manière négative : en suggérant certaines mesures et att
93 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
136n rationnelle et la culture des sentiments élevés parviendraient à éliminer. Personne n’est juge même d’une seule âme, même de la sien
94 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
137ellectuels de s’y retrouver : à peine y serait-il parvenu que le tableau changerait en quelques jours. D’où la gabegie littéral
95 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
138rration, il conviendrait de rappeler ceci : Peter parvient à la cacher à tous sauf aux deux femmes qu’il voudrait épouser. Mais
139chant vers lui à reculons ? Mais chez l’homme qui parvient à la conscience de sa mission spirituelle, le centre de la créativité
96 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
140rda pas à le consacrer chez les Grecs : quiconque parviendrait à le dénouer, régnerait sur toute l’Asie. Car un nœud, c’est d’abord
97 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
141ur de police Harprecht lui fait observer que s’il parvient à pleurer à force de rire, ce ne sera qu’un vol pur et simple, mais l
98 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
142êtrés dans le sentiment d’une urgence que nous ne parvenons pas à distinguer avec des yeux bien dessillés. C’est assez pour l’ang
99 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
143ellectuels de s’y retrouver : à peine y serait-il parvenu que le tableau changerait en quelques jours. D’où la gabegie littéral
100 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
144n rationnelle et la culture des sentiments élevés parviendraient à éliminer. ⁂ Personne n’est juge même d’une seule âme, même de la si