1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1 Seule, une méthode d’observation et de déduction passablement sèche pourrait nous donner l’illusion et peut-être certains bénéfices
2 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
2ine, de ridicule à révolutionnaire. Encore a-t-on passablement embourgeoisé ce dernier terme. C’est qu’on croit la révolution « fata
3 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
3e culture que les facilités de l’après-guerre ont passablement déprimée. On imagine un Valéry reprenant tel dessein de Scève : décri
4 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
4l fallait partir de cela même, de cette situation passablement absurde, et y puiser les seules raisons encore valables de parler. Vo
5 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
5 le Diable en personne, on peut être tout de même passablement diabolique. Et je vois peu d’aspects de l’action du Führer qui ne por
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
6 pour ceux qui doivent se vêtir artificiellement, passablement plus douce que celle d’autres régions situées sous les mêmes latitude