1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). René Crevel, Mon corps et moi (mai 1926)
1de détruire le désir qu’elle excite par curiosité passagère, il monologue. « Oui, je le redirai, tous mes essais furent prétextes
2 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
2ec toutes leurs illusions, — illusions des formes passagères que nous croyons seules réelles, illusions des reflets qui ne livrent
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
3upe de songes, avec leurs illusions, — ces formes passagères que nous croyons seules réelles, ces reflets qui nous illuminent le v
4 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
4scité y provoquerait autre chose qu’une curiosité passagère, alors qu’en toute honnêteté, elle devrait provoquer le scandale chez
5 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
5 et qui croient, non point une théorie économique passagère. On a tort d’attaquer uniquement le prétendu matérialisme socialiste,
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
6issociation aboutit à la Renaissance, au triomphe passager des humanistes, puis à leur chute mémorable : la Réforme. Considérée
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
7. Elles ne sont qu’une tentation superficielle et passagère, elles se réduisent à des poussées de fièvre politique ou idéologique
8 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
8our la débarrasser des intrusions de philosophies passagères quelles qu’elles soient. Pour Barth, c’est Dieu qui met l’homme en qu
9 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
9. Elles ne sont qu’une tentation superficielle et passagère, elles se réduisent à des poussées de fièvre politique ou idéologique
10 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
10u journalisme. Car ce n’est pas l’actualité toute passagère de son objet qui fait la faiblesse d’un ouvrage, mais bien l’insuffis
11 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
11lite : Béat de Muralt. Puis Zurich et l’hégémonie passagère de l’École suisse sur la littérature allemande. Avec le xixe , la Sui
12 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
12é. Il craignait de n’avoir décrit que des aspects passagers du régime. Et comme son ambition n’était nullement de faire concurren
13 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
13e les régimes totalitaires ne sont que des folies passagères ? Ou bien sont-ils ce que l’on [p. 44] nommera la vérité politique de
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
14nymes. Ainsi, guérissant son ennui par une fièvre passagère, « lui pour la deuxième fois, elle pour la quatrième », l’Américain c
15 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
15lite : Béat de Murait. Puis Zurich et l’hégémonie passagère de l’École suisse sur la littérature allemande. Et le Lausanne des be
16 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
16 viol de notre vie privée. Pourtant, certains des passagers gardent encore l’air de s’attendre au pire, tandis qu’ils font leur p
17même peuple… 17 septembre 1940 Chaque soir, les passagers se pressent devant la porte de la cabine du capitaine, avec l’espoir
17 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
18porter au sixième étage, le garçon chantonne, les passagers ont l’air de muser, on ne se bouscule pas pour sortir. C’est la lente
18 1948, Suite neuchâteloise. VII
19seau de rêve aux nombreux ponts chargés de dieux, passagers immobiles, un bras levé… J’habite au Lac de Garde un palais délabré,
19 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
20seau de rêve aux nombreux ponts chargés de dieux, passagers immobiles, un bras levé… J’habite au lac de Garde un palais délabré,
20 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
21auf que « cela » restait calculable. « Une figure passagère à l’intérieur d’un champ ondulatoire, mais dont la forme et la comple
21 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
22 capables de transporter 1 300 marins, soldats et passagers, assuraient au xive siècle les communications entre Calicut et la Ch
22 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
23auf que « cela » restait calculable. « Une figure passagère à l’intérieur d’un champ ondulatoire, mais dont la forme et la comple
23 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
24es qui affectent une partie de la jeunesse, modes passagères dont l’édition et le cinéma me paraissent profiter davantage que la s
24 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
25es qui affectent une partie de la jeunesse, modes passagères dont l’édition et le cinéma me paraissent profiter davantage que la s
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
26industrie ; en temps de guerre, des contestations passagères et peu décisives exercent les forces militaires de l’Europe. Si un co
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
27s la longue agitation des peuples, et l’ascendant passager du premier empereur des Francs, le passage de la vie des anciens Germ
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
28complissement de ses desseins, et notre existence passagère s’en irrite et s’en étonne ; mais enfin les vainqueurs et les vaincus
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
29stoire tout entière est autre chose qu’un épisode passager de l’histoire de la terre ; l’homme pourrait disparaître et son histo
29 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
30s atteintes du mal de mer.) Il y avait aussi huit passagers, parmi lesquels un Mexicain qui allait devenir l’un des chefs politiq
31rdée. L’avion anglais parut à l’heure prévue. Les passagers et les ballots de courrier furent chargés en quelques minutes, et les
30 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
32omme s’il n’existait pas, ils vont plus loin. Ces passagers de première classe, en Suisse, je les nomme les Imperméables. Ils tra
33ntique ou bien classique — autant de mots d’ordre passager qui n’atteignent pas le fond de la poésie, puisque la poésie commence
31 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
34 formé d’abord. Il en va de même pour l’influence passagère de l’art japonais sur Van Gogh. [p. 9] Le xxe siècle européen va s’
32 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
35ts au départ et à l’arrivée ; 2°) transporter les passagers de l’échelle de coupée au centre de la ville par hélicoptère ou métro
33 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
36de votre intimité, et ce ne sont là que nuisances passagères (tournez le bouton, bouchez-vous les oreilles), simples images et par
34 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
37 prévoir, et coule avec ses deux mille deux cents passagers. Depuis lors, quand on me répète que « toutes les précautions ont été
38fois une demi-heure de gagné ; 2. transporter les passagers de l’échelle de coupée au centre de la ville par hélicoptère ou métro
35 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
39omplices des vents contraires : l’équipage et les passagers lui font confiance. En revanche, le capitaine d’une galère ne gouvern
36 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
40complissement de ses desseins, et notre existence passagère s’en irrite et s’en étonne : mais enfin les vainqueurs et les vaincus