1 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
1orsqu’il est mis en présence du sujet n’est point passive ; elle est de résister. Mais l’objet ne peut, par lui-même, provoquer
2 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
2 et la résurrection de Jésus-Christ. Ni l’attente passive, ni l’ardeur messianique, ne sont plus aujourd’hui des attitudes chré
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
3Simplement, elle s’assure une survivance [p. 173] passive à l’abri d’un vaste appareil qui, d’auxiliaire devient tyran, le jour
4 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
4classe plus indifférente à la vie politique, plus passive vis-à-vis de l’État, plus lâche devant le fait accompli — et toujours
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
5crit comme étant celui de l’homme. La femme reste passive, impersonnelle, pur principe, sans visage et sans nom. Une école myst
6 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
6 importante, écrit Ritter, celle d’une conscience passive de l’involontaire. » Et sur cette base, la seconde génération du roma
7l’origine mystique : « Le poète et le rêveur sont passifs ; ils écoutent le langage d’une voix qui leur est intérieure et pourt
8a parole et l’acte, et ils recherchent le silence passif. Aussi n’ont-ils laissé pour la plupart que des fragments, des allusi
9res, sans trop chercher à les comprendre, comme « passif ». Le voilà délivré de la terrible charge de sa conscience et de ses
7 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
10évisme fut le châtiment d’un christianisme devenu passif devant le monde. Or il me semble que là encore, un réveil soulève les
8 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
11évisme fut le châtiment d’un christianisme devenu passif devant le monde. Or il me semble que, là encore, un réveil soulève le
9 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
12 Mais cette attente encore, qu’elle ne soit point passive parmi les vigilants, les survivants ! Que l’Esprit vienne, certes je
10 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
13 importante, écrit Ritter, celle d’une conscience passive de l’Involontaire. » Et sur cette base, la seconde génération du roma
14 l’origine mystique. « Le poète et le rêveur sont passifs, ils écoutent le langage d’une voix qui leur est intérieure et pourta
15a parole et l’acte, et ils recherchent le silence passif. Aussi n’ont-ils laissé pour la plupart que des fragments, des allusi
16res, sans trop chercher à les comprendre, comme « passif ». Le voilà délivré de la terrible charge de sa conscience et de ses
11 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
17lan de notre action depuis un an. Tout d’abord le passif : nos échecs, et nos manques à gagner, si je puis dire, dans notre ef
12 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
18es enfants, des femmes et des vieillards », monde passif, féminin, sans conflits et sans drame, sans négation ni dialectique,
13 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
19es enfants, des femmes et des vieillards », monde passif, féminin, sans conflit et sans drame, sans négation ni dialectique, m
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
20é, se refuser à n’être rien d’autre qu’un élément passif et déterminé de l’ordre de la Création — ceci me semble la vertu prim
15 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
21’homme dans sa dépendance, donc dans une relation passive, tandis que le Christ des Évangiles a été « le premier à révéler aux
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
22les origines : dissociation entre la politique de passive neutralité et le tempérament violent des Suisses. Dès la fin du xviie
17 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
23r a deux sens différents et complémentaires, l’un passif ou réceptif, l’autre actif et militant. Les « participants » à un sta
24 ou écrivains professionnels, tout le reste étant passif et en dehors du coup. Une culture saine doit être vivante dans chaque
18 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
25r a deux sens différents et complémentaires, l’un passif ou réceptif, l’autre actif et militant. Ce n’est pas seulement prendr
26 ou écrivains professionnels, tout le reste étant passif et en dehors du coup. Une culture saine doit être vivante dans chaque
19 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
27contraire (l’amour actif ou Agapè), à l’état pur, passif ou extatique, elle est mortelle, comme chez Tristan et quelques-uns d
20 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Denis de Rougemont, l’amour et l’Europe » (3-4 mars 1973)
28t exactement le contraire du sens actuel, qui est passif : embrigadement dans un parti. Le premier chapitre était intitulé : «
21 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
29t crée la vie. Et il n’est pas exact qu’elle soit passive : quand elle se fait elle-même « message » comme la TV selon Mac Luha
22 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
30t-à-dire élective et active, et non pas native et passive comme dans le clan. En sorte que leur communauté peut être ressentie
23 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
31de naguère aujourd’hui confondues dans l’ensemble passif des téléspectateurs, on n’y voit pas mieux les Régions qu’on n’y a su
24 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
32de naguère aujourd’hui confondues dans l’ensemble passif des téléspectateurs, on n’y voit pas mieux les Régions qu’on n’y a su
25 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
33ens actifs. La deuxième Europe a formé des sujets passifs. Elle a repris l’idée romaine que « mourir pour la patrie » (en réali
26 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
34omme synonyme de mieux-vivre et comme acceptation passive de la mise en œuvre « sauvage » des techniques nouvelles, à la seule
27 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VI. L’Europe et le tiers monde
35s TV d’État, qui parlent à sens unique à des gens passifs, c’est-à-dire irresponsables au sens étymologique du mot : « incapabl