1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Girard, Connaissez mieux le cœur des femmes (juillet 1927)
1landaise perdue par cet improbable et sympathique Paterne. Sous le fallacieux prétexte d’une flânerie de saison, vous vous atta
2nt concitoyen de cet oncle Abraham qui interdit à Paterne son neveu de fumer le matin, de sortir la [p. 115] nuit, et qui lui f