1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
1 ésotérique. Équilibre si périlleux que la longue patience géniale ne parviendrait pas seule à le sauvegarder. Il y faudra le dr
2t préserver sa passion au sein d’une interminable patience. N’est-ce point ce tréfonds dont parle Jacob Boehme, et qui « contien
3criptible. Si Faust est le drame d’une formidable patience sans cesse remise en question, la Saison en enfer est le drame d’une
2 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
4mensions de la Revue n’y suffiraient plus — ni la patience du lecteur à mon endroit, je le crains… 1. S’il n’y a pas de vérité a
3 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
5se pare ici d’un nom bien sonnant, et s’appelle « patience », parfois même « vertu » sans plus ; « ne pas pouvoir se venger » de
4 1935, Esprit, articles (1932–1962). Albert Soulillou, Nitro (février 1935)
6 Ce qui manque peut-être à M. Soulillou, c’est la patience de laisser mûrir ses livres ; d’attendre qu’un sujet impose sa forme
5 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
7tention toute voisine de la sienne, une semblable patience ingénieuse dans l’approche du secret des êtres, enfin cette qualité d
6 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
8oire, faut-il entendre qu’elle relève de la seule patience de Dieu. Je crois cela. Mais cette longanimité agit aussi par nos mai
7 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
9r » qui parurent ici même l’an dernier ; de cette patience, de cette justice dans la description du médiocre, de cette mesure co
8 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
10imat et la juste portée de ces attaques, avec une patience ironique, mais aussi dans la crainte et le tremblement d’une foi sans
9 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
11i. Tout le reste est affaire de technique — ou de patience. (Laisser le pouvoir, abandonné à ses manies, se gripper ou se désart
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
12. Et c’est là qu’il nous faut reprendre, avec une patience obstinée malgré tant de grossières menaces, l’éducation de ce petit c
13ales fatigués. Et nous, nous n’avons plus la même patience, depuis qu’il y a de l’argent dans un tiroir. Cela signifie que j’ai
14rer la prise de cette main. C’est l’affaire d’une patience, ou d’une impatience dominée, — et sans doute qu’une certaine pauvret
11 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
15es fatigués. — Et nous, nous n’avons plus la même patience, depuis qu’il y a de l’argent dans un tiroir. Cela signifie que j’ai
16rer la prise de cette main. C’est l’affaire d’une patience, ou d’une impatience dominée, — et sans doute qu’une certaine pauvret
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
17 liés par les lois de la cortezia : le secret, la patience, et la mesure, qui n’est pas tout à fait synonyme de la chasteté, nou
18t signe et garantie de Vray Amor. Voici Mesure et Patience : De courtoisie peut se vanter celui qui sait garder Mesure… Le bien
19sure… Le bien-être des amoureux consiste en Joie, Patience et Mesure… J’approuve que ma dame me fasse longtemps attendre et que
13 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
20s, mais à présent je ne sais plus. Puisque aucune patience historique ne conduit à la certitude, il est peut-être au moins aussi
14 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
21us avions su croire en lui pendant le temps de sa patience, nous aurions eu « des yeux pour voir », et pour connaître les démons
15 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
22 cure. (Et vous savez pourtant si rien n’égale la patience d’un psychanalyste !) Enfin, par un beau jour d’été, la malade vint p
16 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
23qui, autrefois, permettait de prendre ses maux en patience. D’une part, l’individu moderne est incité à juger sa vie mesquine, e
17 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
24 ésotérique. Équilibre si périlleux que la longue patience géniale ne parviendrait pas seule à le sauvegarder. Il y faudra le dr
25ver [p. 29] sa passion au sein d’une interminable patience. N’est-ce point ce tréfonds dont parle Jacob Boehme, et qui « contien
26criptible. Si Faust est le drame d’une formidable patience sans cesse remise en question, la Saison en Enfer est le drame d’une
27bère de la maîtrise d’un caractère intéressé à la patience, et voici la confession éruptive : les Illuminations naissent d’une t
18 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
28. 69] force d’idées ne trouve plus le temps ni la patience de penser une idée 25  ». Mais le croyant connaît cette « impériale
29p. 79] plus son péché, mais on pourrait dire : sa patience. Car il se tient où Dieu l’a mis, et ce n’est plus une dérive. Il vit
19 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
30 chroniqueurs de la radio. Il y faut une certaine patience. Chaque émission est financée par un mécène qui est dans le savon, le
20 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
31vos parrains. Quelques mois plus tard, avec de la patience, de l’impatience, une bonne volonté passionnée et une heureuse conste
32jouer. Chacun le sait. Et c’est le secret de leur patience. Saluons ici. Cessons de faire les malins, et peut-être aurons-nous m
21 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi nous persévérons (décembre 1955)
33 fait un devoir de tout mettre en œuvre, avec une patience inlassable, pour manifester notre volonté d’y répondre. Le fait évide
22 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
34 aujourd’hui. Les dialecticiens qui avaient eu la patience de suivre Sartre depuis quelques années devaient s’attendre soit à ce
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
35tesmoignage à la postérité. S’il ne sert de rien, patience. C’est peu de chose, de perdre du papier, et des paroles. Je proteste
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
36urgue. Partout, se disait-il, l’homme a besoin de patience ; partout il a des ménagements à garder, et j’aime mieux m’accommoder
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
37t légaux. Quand sera-ce ou quand ne sera-ce pas ? Patience, il vient, il viendra nécessairement, l’âge sacré de la paix éternell
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
38 persécutent, mais supporte un dur destin avec la patience de Job. Revêtu d’un costume moderne, Ulysse apparaît aussitôt comme u
27 1962, Les Chances de l’Europe. Avertissement
39 naguère. Je me trompais sur ce dernier point. La patience et la sympathie des étudiants m’en ont finalement convaincu. C’est do
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
40ie, l’enjeu étant le trafic du Gothard. À bout de patience et sûr de sa victoire, Léopold de Habsbourg — landgrave d’Alsace et p
29 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
41d jusque chez Retinger, que je trouvai devant une patience de cartes. Il m’emmena dîner dans un petit restaurant en face de Vict
30 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
42 d’éduquer, et c’est le domaine par excellence où patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. ⁂ Un dernier se
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
43s : un même dosage d’audace simplificatrice et de patience dite réaliste ; des institutions réduites au minimum nécessaire pour
32 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
44e Diable en est le Prince inéluctable. Une longue patience et une maîtrise intime des sources mêmes de la révolte contre le mens