1 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
1ation des richesses terriennes entre les mains du patriciat, posa très vite de graves problèmes. Toute société qui sécrète un chô
2is il est trop tard. Rome toute entière, plèbe et patriciat, ne veut plus vivre que de ses rentes, c’est-à-dire de l’exploitation
3et les aide à conquérir le pouvoir, aux dépens du patriciat fermé. Mais ces « révolutions » corporatives restent d’ordre strictem
2 1948, Suite neuchâteloise. IV
4 célébrer le centenaire, et le dessaisissement du patriciat ; de là cette notice symbolique : Denis-François-Henry, rentier. (Un
3 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
5e l’aristocratie dont il s’agit est avant tout un patriciat, qu’elle est donc définie par le rôle effectif qu’une famille a joué
6olitiques). Dans ces trois villes, d’ailleurs, un patriciat fermé se constitue dès l’époque de la Réforme. Il intègre, à Genève s
7te à ces mesures contre la noblesse prises par le patriciat de Bâle et plus tard par celui de Fribourg que se référait Pascal, [p