1 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
1on par l’État, mais par les syndicats ouvriers et patronaux réunis en chambres professionnelles ; transformation des caisses de c
2dances naguère opposées et délégués des syndicats patronaux. On a senti passer le souffle d’un esprit de collaboration à la fois
2 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
3 économique la vitalité des syndicats ouvriers et patronaux, et la substitution au régime capitaliste (centralisateur et individu
3 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
4 les groupes d’intérêts professionnels, syndicats patronaux et ouvriers. Il en résultera dans nos provinces une campagne d’agitat
4 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
5 les groupes d’intérêts professionnels, syndicats patronaux et ouvriers. Il en résultera dans nos provinces une campagne d’agitat
5 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
6 les groupes d’intérêts professionnels, syndicats patronaux et ouvriers. Il en résultera dans nos provinces une campagne d’agitat
6 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
7national et international. Outre les associations patronales constituées par profession, il faut mentionner certains organismes de
8d’études et de discussions nourries, tant du côté patronal que du côté de l’avant-garde non-marxiste des syndicats. ⁂ Si par rap
7 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
9es » de nos pays : syndicats ouvriers, agricoles, patronaux ; coopératives ; magistratures et parlements ; mouvements de jeunesse
8 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
10de l’écologie. [p. 8] C’est décidément la droite patronale qui est responsable de la destruction du milieu naturel et du confort
9 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
11 se persuade avec les marxistes et la bourgeoisie patronale que les réalités économiques, la production industrielle, leurs lois
10 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
12ur de l’environnement. C’est décidément la droite patronale qui est responsable de la destruction du milieu naturel et du confort
11 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
13 les groupes d’intérêts professionnels, syndicats patronaux et ouvriers. Il en résultera dans nos provinces une campagne d’agitat