1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
1n fort vent doux passe de grandes caresses sur le pelage d’oliviers de la colline toute proche. Dans l’ouverture de la vallée,
2. J’en compte huit, de toutes tailles et [p. 215] pelages. La plupart sont beaucoup plus grands que leur Marquise, mais il y a
2 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
3n fort vent doux passe de grandes caresses sur le pelage d’oliviers de la colline toute proche. Dans l’ouverture de la vallée,
4au soleil. J’en compte huit, de toutes tailles et pelages. La plupart sont beaucoup plus grands que leur Marquise, mais il y a