1 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
1usées jusqu’à la corde, jusqu’à la corde pour les pendre, ha ha ha ! Tu pensais que j’allais me cramponner à cette espèce de b
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2 sur la fourrure du dolman rouge ou jaune, laisse pendre son petit mouton. Aiguillettes, brandebourgs, aigrettes des bonnets à
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
3t profond et nasillard d’origine juive ; une main pend sur l’ébène, succombant à ses bagues. On voudrait que cela dure longt
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
4 sur la fourrure du dolman rouge ou jaune, laisse pendre son petit mouton. Aiguillettes, brandebourgs, aigrettes des bonnets à
5 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
5nseille à Volodia de se brûler la cervelle. Il se pend. Ce résumé fait le plus grand tort à l’ouvrage. Il est cependant exac
6 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
6 aussi contre « l’ordre établi » ; il dit pis que pendre la politique, et il voudrait que la Pensée s’en mêle. Il nous parle d
7 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
7 aller à cheval, ces uniformes, ces poignards qui pendent à vos ceinturons, ces défilés farouches — tout cela signifie guerre e
8 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
8ups très espacés, trois coups espacés… Du plafond pendaient cent bannières rouges. La tribune avancée au centre de l’ovale énorme
9 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
9 le ciel rose, avec des gouttes de rosée qui leur pendent à chaque poil et des souliers qui brillent. » Il y en a dans presque
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
10. Mais le type qui m’a parlé avait la langue bien pendue. Mais surtout je m’avise que la majorité des « intellectuels » d’aujo
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
11ones, animées de lumières çà et là, de linges qui pendent aux fenêtres, et d’une population de couples aux balcons. (Je disting
12 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
12. Mais le type qui m’a parlé avait la langue bien pendue. Mais surtout je m’avise que la majorité des « intellectuels » d’aujo
13 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
13 cheval, ces uniformes, [p. 35] ces poignards qui pendent à vos ceinturons, ces défilés farouches — tout cela signifie guerre e
14 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
14 le ciel rose, avec des gouttes de rosée qui leur pendent à chaque poil et des souliers qui brillent. » Il y en a dans presque
15 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
15l’on n’a pas eu besoin de changer de régime et de pendre les récalcitrants, pour construire ces routes prodigieuses, au regard
16 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
16e Pennsylvanie. Nous y fûmes. La bannière étoilée pendait immensément du dôme perdu dans l’ombre, deux orchestres alternaient d
17 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
17lles de chœur et leur pupitre pour la Bible, d’où pend un ruban large à la couleur de la saison ou de la fête liturgique. Pl
18 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
18lles de chœur et leur pupitre pour la Bible, d’où pend un ruban large à la couleur de la saison ou de la fête liturgique. Pl
19 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Consolation à Me Duperrier sur un procès perdu (décembre 1947)
19t exactement le contraire. On me fusille et on le pend d’office. Fin de la douleur de Duperrier. Mais voilà… Les Américain
20 1947, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Consolation à Me Duperrier sur un procès perdu (5 décembre 1947)
20t exactement le contraire. On me fusille et on le pend d’office. Fin de la douleur de Duperrier. Mais voilà !… les Américain
21 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
21 dix mètres sur cinq, et cinq de haut. Du plafond pend une grande hélice à quatre pales, qu’un bouton électrique met en marc
22des maisons, des enfants qui jouent, du linge qui pend. Atmosphère hiératique, « arrêtée » en plein cœur du désordre éperdu
22 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
23s de bière et nous les offre. Au milieu du studio pend un trapèze. Gide [p. 282] s’y appuie des deux mains, se balance en re
23 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
24jourd’hui qui n’attaquerait Hitler que pour avoir pendu de « bons Allemands » après le 20 juillet ? 3. Pour illustrer la foli
24 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
25s de bière et nous les offre. Au milieu du studio pend un trapèze. Gide s’y appuie des deux mains, se balance en regardant n
25 1963, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Mais qui est donc Denis de Rougemont (7 novembre 1963)
26llemagne en me disant : « Vous qui pensez pis que pendre de notre régime, allez donc l’observer de plus près. » J’acceptai à u
26 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
27and je levai les yeux, un petit disque blanc d’où pendait un mince fanion rouge surgit du bas de la cible, hésita une seconde,
27 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
28es hérétiques du christianisme mais on fusille ou pend ceux que l’on accuse d’intelligences avec l’ennemi. On emprisonne les
28 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
29s hérétiques du christianisme, mais on fusille ou pend ceux que l’on accuse de « déviation » par rapport au credo stato-nati