1 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
1ri eloquentia. Le latin, en tant qu’il figure la persistance de l’esprit romain, est la « mesure » qui permet d’estimer la conduit
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
2réserver ! Il en est peu de plus tragiques, et sa persistance nous invite à porter sur l’avenir de l’Europe un jugement très pessim
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
3matérialisme inhumain qu’une preuve de la secrète persistance du mythe au cœur des hommes du xviiie . Il fallait bien que subsistât
4 1947, Carrefour, articles (1945–1947). Fédération ou dictature mondiale ? (9 avril 1947)
4es, tout se tient et se mêle inextricablement, la persistance d’États-nations souverains dans le carcan de leurs frontières est un
5 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
5 physiques et la technique (Laboratoire) ou d’une persistance à cultiver surtout les valeurs du Musée européen ? 3. Approuvez-vous
6 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
6iques ni de serment sur la Bible. Ceci tient à la persistance du complexe anticlérical, survivant aux pouvoirs réels de l’Église ca
7 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
7ion française ? — amusé de retrouver en moi cette persistance du premier choc reçu par mon adolescence prolongée. Transposant vingt
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
8et des premiers « Traités » de Gide, mais dont la persistance à travers toute une vie est attestée par la publication posthume de f
9 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
9ion française ? — amusé de retrouver en moi cette persistance du premier choc reçu par mon adolescence prolongée. Transposant vingt
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.3. Le Mythe de Japhet
10 connu de nos jours, que nous devons attribuer la persistance d’un concept de l’Europe comme continent distinct, même aux époques o
11 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
11ien compris cela, on a compris le fédéralisme. La persistance après un siècle des caractères distinctifs de chaque communauté canto
12 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
12ysiques et la technique, le Laboratoire, ou d’une persistance à cultiver surtout les valeurs du Musée européen. Un second avantage
13 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
13asse comme si les gouvernements comptaient sur la persistance des stéréotypes d’hostilité pour contribuer à maintenir la « cohésion
14 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Denis de Rougemont, l’amour et l’Europe » (3-4 mars 1973)
14tory ait été tiré à plusieurs millions montre une persistance très remarquable des mythes de l’amour. J’ai hésité à maintenir dans
15 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
15a police politique, qui exige et même justifie la persistance des pouvoirs ultra-centralisés et la nécessité de les renforcer sans
16 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
16guerre. Mais cette difficulté relève plutôt d’une persistance du syndrome stato-national, que de la problématique du nouveau régime