1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1ser son propre intérêt 6 … » c’est proprement la perversion d’une vertu qui se brûle elle-même. Je ne vais point nier la fécondit
2 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
2la mystique quinquennale porterait remède à cette perversion. L’engouement que provoque le constructivisme stalinien constitue au
3 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
3la mystique quinquennale porterait remède à cette perversion. L’engouement que provoque le constructivisme stalinien constitue au
4 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
4e.) Cet humanitarisme entraîne toute une série de perversions : un certain altruisme d’abord, qui prend la place de l’acte de misér
5er la liste. L’extrême gravité que présentent ces perversions de l’Évangile vient de ce que les chrétiens s’y sont laissés prendre.
5 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
6ilation cosmique n’est pas plus dangereuse que la perversion spiritualiste qu’on lui oppose depuis le xviiie siècle, sous le nom
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
7ition. Sans même aller jusqu’à la limite de cette perversion, il aurait en tout cas pour effet de nous rendre conscientes et sensi
8ant, réellement progressif. Si, par l’effet d’une perversion, elle se met à jouer au profit de la politique et des doctrines d’éta
7 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
9vant, réellement progressif. Si par l’effet d’une perversion, elle se met à jouer au profit de la politique et des doctrines d’Éta
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
10qu’un jeu littéraire, un « tarabiscotage », « une perversion du goût singulière dans une littérature naissante », et qui au surplu
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
11 l’utilise et le transcende, mais seulement cette perversion de la passion — d’ailleurs fatale, nous l’avons vu ailleurs — qu’est
10 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
12e sont déclenchés les mécanismes compliqués de la perversion, de l’auto-punition d’une conscience déchirée, et du désir enfin de s
11 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
13e va se pervertir et devenir à son tour source de perversion. La paillardise joyeuse est certainement l’une des formes les moins d
12 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
14ser au mal le bien, et non le demi-mal de petites perversions. Il nous rend le courage d’opposer à cet orgueil prôné par les totali
13 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable III : Diable et sexe (29 octobre 1943)
15e va se pervertir et devenir à son tour source de perversion. La paillardise joyeuse est certainement l’une des formes les moins d
14 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable V : Le tentateur (12 novembre 1943)
16e sont déclenchés les mécanismes compliqués de la perversion, de l’auto-punition d’une conscience déchirée, et du désir enfin de s
15 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
17n bref, il n’aime point à souffrir, et tient pour perversion ce goût de la torture exaltante et intéressante qui fait le sujet de
16 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
18mélange très singulier de candeur enfantine et de perversion », monde spatial, an-historique, désincarné, lunaire, monde de l’âme
17 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
19mélange très singulier de candeur enfantine et de perversion », monde spatial, anti-historique, désincarné, lunaire, monde de l’âm
18 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
20 ne peut même pas être prononcé : c’est l’ignoble perversion de « l’infranational », du régional, donc en fait du séparatisme. C’e