1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1e bonheur, dans une rue au coucher du soleil, des phares d’automobiles étoilent le brouillard, les visages se cachent dans des
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
2 flottants, c’est assez tragique. Mitrailleuse de phares d’auto, les 100 000 yeux de la nuit. Des imprécisions rapides. Un cha
3 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
3rôlant les murs, heurtant des corps, guettant des phares sans reflet sur le macadam. Tout au bas, tout au fond de l’ombre, dan
4 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
4rôlant les murs, heurtant des corps, guettant des phares sans reflet sur le macadam. Tout au bas, tout au fond de l’ombre, dan
5 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
5ille. Tout au long de la route assez étroite, nos phares illuminèrent des files d’autos arrêtées au bord du talus, tous feux é
6 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
6couverts de mouettes, et signalés par deux petits phares dont clignotent irrégulièrement le feu vert — cinq secondes de révolu
7 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
7couverts de mouettes, et signalés par deux petits phares dont clignotent irrégulièrement le feu vert — cinq secondes de révolu
8 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
8 couverts de mouettes et signalés par deux petits phares dont clignotent irrégulièrement le feu vert — cinq secondes de révolu
9 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
9 il est vital que le Congrès de La Haye allume un phare visible au loin. Vous venez de le voir : les vrais obstacles à la féd
10 1948, Suite neuchâteloise. VII
10laine, où l’eau rejoint presque le ciel, le petit phare de la baie de Sirmione… Sur les lacs sinueux de la Prusse orientale,
11 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
11laine, où l’eau rejoint presque le ciel, le petit phare de la baie de Sirmione… Sur les lacs sinueux de la Prusse orientale,
12 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
12ein air et de nuit. La scène est éclairée par des phares de camions. Des milliers de spectateurs hurlent le verdict de mort de
13 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
13tout cela pour que celui qui avait été l’un des « phares » baudelairiens de notre adolescence loin de Paris, puis un symbole (
14 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
14tout cela pour que celui qui avait été l’un des « phares » baudelairiens de notre adolescence loin de Paris, puis un symbole (
15 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
15ux limites vagues. La région se présente comme un phare, dont l’activité n’est pas déterminée par la périphérie, mais par un