1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
1ms au charbon sur le mur chaulé, Gachot prend des photos, Gyergyai fouille la plaine à la longue-vue et rêve qu’il y est, je g
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
2ms au charbon sur le mur chaulé, Gachot prend des photos, Gyergyai fouille la plaine à la longue-vue et rêve qu’il y est, je g
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
3nêtre la silhouette de l’Étranger. On a laissé sa photo dans ma chambre, « pour que vous ayez une compagnie ! », dit sa mère,
4 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
4 mille fois entendue. Les journaux se couvrent de photos. La couverture photographique triomphe chez tous les éditeurs. Et ces
5rmes américaines de la vie sociale, des albums de photos qui pour la première fois, nous semble-t-il, mettent sur notre table
6» Et l’on pense au titre de cet [p. 139] album de photos paru récemment en Allemagne : « Weltgeschichte gefälligst », Histoire
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
7es, encadrées de noir, et joliment disposées, une photo de bateau, et un vieil arbre généalogique aux couleurs pâlies. Cet or
8 j’ai projeté sur la paroi blanche de la salle la photo de Kalinine, président de l’URSS, debout dans un champ en costume de
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
9 velours, tables rondes et ovaloïdes, guéridons à photos, meubles à musique, — sans piano — bibliothèques vitrées, [p. 136] ca
7 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
10es, encadrées de noir, et joliment disposées, une photo de bateau, et un vieil arbre généalogique aux couleurs pâlies. Cet or
8 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
11uant au nez d’aigle, ce n’est guère celui que les photos du modèle nous montrent. Le nez est d’ordinaire l’élément le plus imp
9 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
12onnier (où elle s’était fait montrer les fameuses photos en couleur d’écrivains français et étrangers) et José Ortega y Gasset
10 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
13iques, lettres d’argent et myosotis, autour de la photo jaunie du « Chœur mixte » de la paroisse, 1913. Deux bons lits de boi
14om, qui n’a rien de spectaculaire, qui n’a pas sa photo dans les feuilles et qu’on peut seulement ressentir quand on a les pi
15» que l’« Art » dissout en impressions, et que la photo durcit et fixe comme nul regard vivant n’a jamais rien perçu. ⁂ [p. 
11 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
16rivé en Amérique, il n’a paru de lui qu’une seule photo, encore était-elle prise de dos. (Mais ce trait justement le révélait
12 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
17ONU comme le négatif d’un cliché au positif de la photo que l’on va proposer à notre admiration. Elle tient ses dernières ass
13 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
18elle merveilleuse idée d’article ! Je sens que la photo sera bonne, nous l’avons prise pendant que vous parliez de votre suje
19ne bouteille de whiskey et fracasse l’appareil de photo. L’agent. Je vous tire mon chapeau, Monsieur ! Et je parie que ce ge
20te-là ne servira pas moins votre publicité que la photo pleine page et en couleurs que nous prendrons une autre fois. (Il va
14 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
21onques. Mais je ne voyais pas l’Amérique dans ces photos et ces livres, où elle est. Et quand j’y ai débarqué, je n’ai rien re
15 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
22’est qu’on le conserve en changeant seulement les photos. Lénine, substitué à Staline, ne serait-il pas une « personnalité » ?
16 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le pouvoir des intellectuels (juillet 1957)
23s prospectus qu’on nous donne sur ces villes. Les photos, les vignettes surtout, montrent des constables et des horse guards,
17 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
24ir publiait l’automne dernier en première page la photo « exclusive » du synchrocyclotron « soviétique ». Cet appareil de 100
25n que les Russes, une fois de plus, etc. Or cette photo avait paru depuis longtemps en France, dans une revue spécialisée. Il
26es à passer, les « corps », les emplacements, les photos et les titres. Ceux-là vraiment feront les faits qui vont gouverner n
18 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
27sultat n’est pas mauvais, si l’on en juge par les photos extraites du film et que le magazine donne en regard du texte. Deux e
28ginez l’attente du condamné passé vedette.) Et la photo devient ignoble parce que sérieuse comme la mort. Ce qui devait reste
29naguère ceux d’Europe (souvenez-vous de certaines photos de Budapest) ont moins d’excuses encore que les Cubains. p. 53 a
19 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
30ger « réalisa » que la Gestapo possédait alors sa photo et recherchait « un homme âgé paralysé des jambes »… Après deux journ
20 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
31vers les terres du centre du monde : comparez les photos aériennes d’aires à peu près égales, mettons d’une dizaine de kilomèt
32 de l’Europe. Et vous saurez immédiatement quelle photo correspond à l’Europe. Nulle part au monde [p. 29] le paysage n’appar
33l infini des campagnes. Regardez à la loupe cette photo d’une région qui peut être rhénane ou mosellane, luxembourgeoise, bel
34et l’art abstrait qu’évoquent si curieusement les photos prises du haut des airs, nous nous posons enfin sur le sol de l’Europ
35d’enseignement de notre vie civique, basée sur la photo et sur le film, et permettant beaucoup de comparaisons révélatrices a
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
36» que l’« Art » dissout en impressions, et que la photo durcit et fixe comme nul regard vivant n’a jamais rien perçu. Mais je
22 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
37 les acteurs de cette période s’en vont : sur une photo prise à La Haye, autour de Churchill qui se rassied après son discour
23 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
38ie de catastrophes ont réveillé l’opinion : — les photos du soleil à peine visible en plein midi à Los Angeles ; — l’accident
24 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
39ir publiait l’automne dernier en première page la photo « exclusive » du synchrocyclotron « soviétique ». Cet appareil de 100
40is de plus, devançaient les Occidentaux. Or cette photo avait paru depuis longtemps en France, dans une revue spécialisée. Il
41es à passer, les « corps », les emplacements, les photos et les titres. Ceux-là vraiment feront les faits qui vont gouverner n
25 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
42us que sommaires qu’exigent les légendes sous les photos de magazines, et il est superflu de redire ici que je la désavoue rad
26 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
43ires de ceux qui l’ont approché ou servi. (Et ses photos donnent toutes l’impression d’un truquage.) La catastrophe du xxe si