1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférences d’Aubonne (7 avril 1926)
1 rencontres. Rien de plus aéré, au moral comme au physique. Chacun dit ce qu’il pense sans se préoccuper d’être bien pensant et
2 1926, Articles divers (1924–1930). Les Bestiaires, de Henry de Montherlant (10 juillet 1926)
2sant en nous ; en prise directe sur notre énergie physique. Partout rôdent des présences animales. Tandis que sur la plaine s’él
3 en action, un tel livre communique une puissance physique, un mouvement vers la vie ardente qui peut entraîner l’âme dans un él
3 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
4nsations profondes et indéfinies (telle sensation physique de bonheur, dans une rue au coucher du soleil, des phares d’automobil
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Bopp, Interférences (décembre 1927)
5ficultés, hésitations, paresses, rêves, réactions physiques, etc., qui accompagnent une création littéraire. Bien sûr, c’est cela
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
6ientaux appellent Yoga cette culture des facultés physiques, intellectuelles et mystiques. Toute leur force vient du Yoga. Et tou
7 Le drill correspond remarquablement dans le plan physique, aux exercices élémentaires que l’on exige d’un initié. Le fameux arr
6 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
8— sont au moins aussi « objectifs » que les faits physiques élaborés par la science. Mais, participant de notre volonté et de la
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henri Michaux, Mes propriétés (mars 1930)
9s laquelle l’âme, agissant à la façon d’une force physique, déforme et recrée le réel à son gré. Seule compte la réalité intérie
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Jullien du Breuil, Kate (avril 1930)
10n : il apparaît ici sous la forme d’une obsession physique, parée d’une sorte de poésie fatale, où se mêle, selon l’auteur un pe
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
11e certains se tournent vers ces derniers symboles physiques de la solitude et de la grandeur, les Alpes. Nous souffrons d’une car
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
12t-ce que par sa puissance de sympathie, la misère physique et matérielle du monde où nous vivons. C’est un terrible péché du chr
11 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
13lisation du spirituel et d’intellectualisation du physique qui justement m’apparaît comme le thème de mes songeries souabes. Met
12 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
14bourgeoise. Ici le risque et la violence [p. 178] physiques jouent dans la vie de chaque jour leur rôle naturel et tonique. On lâ
15à, bassement incapables de brutalité ou d’orgueil physiques, en revanche hérissés de vanités morales et de provocantes civilités,
13 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
16la douleur, la force de supporter des souffrances physiques, la force et la joie d’envisager la mort comme une transfiguration tr
14 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
17aturel s’abandonnait en paix à ses déterminations physiques et morales. Doit-on conclure au refus de toute activité politique ? C
15 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
18aturel s’abandonnait en paix à ses déterminations physiques et morales. Doit-on conclure au refus de toute activité politique ? C
16 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
19 la nation, qui donnent à l’ensemble un dynamisme physique autrement impressionnant ; 3° correspondent, en politique, à l’étatis
17 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
20uré l’autre vie, la vie des corps, les conditions physiques de l’existence. Que la justice est dans l’égalité de tous, et la vert
21 un journal du temps. On se moquera de son aspect physique et de ses pantalons trop longs. On montrera sans trop de peine que se
18 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
22i, des emprisonnements, le bagne, et des tortures physiques inouïes. Mais ils ne se retrouvent que pour aller se faire tuer ensem
23tés de l’aventure, à la psychologie de la douleur physique. Ses héros subissent, avec un héroïsme et une révolte plus émouvants
19 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
24e et complaisant dans la description des douleurs physiques. Au total, Edschmid est plus fort. Attendrons-nous la prochaine guerr
20 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
25 les formes nouvelles de penser instituées par la physique relativiste. Mais Staline, on le sait, a condamné Einstein. Il semble
21 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
26ouverte, on verra dans ce palais comment, dans la physique, la chimie, la biologie, les mathématiques, l’archéologie, l’histoire
22 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
27usceptibilité vient sans doute de son infériorité physique. Mais non moins de son obstination absurde et touchante à vouloir « l
23 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
28réglé. Mais qu’allons-nous faire de notre énergie physique ? Et c’est plus grave encore. Voyez-vous, nous ne pouvons pas échappe
29e actuelle n’est pas une éducation de la violence physique, c’est une machine à tuer chimiquement, et à grande distance, c’est u
30us laissez de côté cette nécessité du déploiement physique de l’homme… [p. 42] Moi. — Nous ne la laissons pas de côté. Nous vou
31ui ne comprennent la violence que sous ses formes physiques, que ferez-vous ? Allez-vous au moins réserver un terrain, un pays, o
24 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
32début considéré le fait de s’adonner à un travail physique et productif comme un motif suffisant pour être exclus de la particip
25 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
33st d’être en complet désaccord avec la géographie physique. À lire nos revues, à écouter les débats les plus acharnés qui surexc
26 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
34immédiates. Il n’exige pas seulement le bien-être physique, mais aussi une grandeur nouvelle. Même, il se jette d’abord vers cet
27 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
35immédiates. Il n’exige pas seulement le bien-être physique, mais aussi une grandeur nouvelle. Même, il se jette d’abord vers cet
28 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
36 la nation, qui donnent à l’ensemble un dynamisme physique autrement impressionnant ; 3° correspondent, en politique, à l’étatis
29 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
37 le buste parallèle au sol. Ces deux observations physiques très simples méritent chacune un commentaire. Elles résument en deux
38fait partie du pays. Elle en épouse la géographie physique mais aussi humaine. Elle quitte à tout propos la route nationale pour
39ct avec le public », rien ne vaut cette proximité physique. Je leur parlai pendant deux heures d’un pays d’énormes plaines, sans
40té que provoquait en moi précisément, la présence physique d’un homme, confrontée avec les idées que j’avais en tête. Il y a pro
30 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
41 le buste parallèle au sol. Ces deux observations physiques très simples méritent chacune un commentaire. Elles résument en deux
42fait partie du pays. Elle en épouse la géographie physique, mais aussi humaine. Elle quitte à tout propos la route nationale pou
43ct avec le public », rien ne vaut cette proximité physique. Je leur parlai pendant deux heures d’un pays d’énormes plaines, sans
31 1937, Esprit, articles (1932–1962). Albert Thibaudet, Histoire de la littérature française de 1789 à nos jours (mars 1937)
44urra déguster, car il s’agit ici de goût, au sens physique. Lanson fournit les dates de naissance, les titres d’œuvres, les bibl
32 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
45 ne peut être autre chose, de par sa nature même, physique et historique. Gardiens des cols, gardiens de la papauté, gardiens du
33 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
46é que provoquait en moi, précisément, la présence physique d’un homme, confrontée avec les idées que j’avais en tête. Il y a pro
34 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
47rait qu’un certain degré de pauvreté ou de misère physique condamnerait même un « intellectuel » au chômage absolu, c’est-à-dire
35 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
48égime. — On les reconnaît tout de suite : un type physique qui tranche sur celui des bourgeois et des ouvriers : plus dur, sport
49moins. Mais qu’allons-nous faire de notre énergie physique ? Et c’est plus grave encore. Voyez-vous, nous ne pouvons pas échappe
50e actuelle n’est pas une éducation de la violence physique, c’est une machine à tuer chimiquement, et à grande distance, c’est u
51us laissez de côté cette nécessité du déploiement physique de l’homme… Moi. — Nous ne la laissons pas de côté. Nous voulons lui
52ui ne comprennent la violence que sous ses formes physiques, que ferez-vous ? Allez-vous au moins réserver un terrain concret, un
53e et me repousse avec bien plus de puissance même physique, que tous ces corps horriblement tendus. Je suis seul et ils sont tou
36 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
54se d’une communauté restaurée, d’un coude-à-coude physique, d’une grande camaraderie. Et ce sont là les vraies raisons de sa pui
55écrit l’auteur, agit comme le manque d’opposition physique dans le jiu-jitsu : elle fait perdre son équilibre à l’assaillant. El
37 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
56le vie, le problème de l’adaptation de deux êtres physiques et moraux des plus hautement organisés ! (C’est pourtant à cette utop
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
57e leur être tel qu’ils le connaissent. Les traits physiques et psychologiques de cet homme et de cette femme sont parfaitement co
39 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
58alement conçu comme le plaisir, la simple volupté physique. Et la passion — au sens tragique et douloureux — non seulement y est
59e idée que l’amour dépend avant tout de la beauté physique — alors qu’en fait cette beauté même n’est que l’attribut conféré par
60le de leurs épreuves — comportant plusieurs vies, physiques ou autres, pour les hommes non encore illuminés — la création sera ré
61 chair » dont parle saint Paul n’est pas le corps physique, mais le tout de l’homme naturel, corps, raison, facultés, désirs — d
62 s’agit bien d’une femme réelle 44 — le prétexte physique est là — mais comme dans le Cantique des Cantiques, le ton est réelle
63t ici rapportées expressément au refus de l’amour physique. Au surplus, nous verrons plus tard les poèmes de Dante être d’autant
64enue par l’arrêt non du plaisir mais de son effet physique, est utilisée comme expérience immédiate pour obtenir l’état nirvaniq
65 Il va plus loin dans la libération : la présence physique de l’objet aimé lui deviendra bientôt indifférente : J’ai une amie,
66Ils ont traité un thème nouveau, celui de l’amour physique, c’est-à-dire de la faute. (Et j’entends bien la faute au sens « cour
67t le péché contre l’amour courtois, la possession physique d’une femme réelle, la « profanation » de l’amour. Et c’est à cause d
68divinisés par la « consommation » (spirituelle ou physique ? l’ambiguïté profonde subsiste ici encore) de la substance de l’Amou
69oisie (ici Minne), céder à la sensualité purement physique, voilà le péché suprême, originel, dans une vision cathare du monde.
70u monde. Aimer de passion pure, même sans contact physique (l’épée entre les corps et les séparations), voilà la suprême vertu,
40 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
71st un mystique qui s’ignore 96 . Or, qu’elle soit physique, ou morale, toute intoxication suppose l’intervention d’un agent étra
72« chevalier » 109 . Cette forme de « dénuement », physique mais symbolique, est encore pratiquée de nos jours par la secte des D
73er » serait alors celui qui concerne la sensation physique, tenue pour primitive. Il se peut. Mais d’où le sait-on ? Les personn
74 ou évidence. Ce préjugé consiste à croire que le physique est plus vrai et plus réel que le spirituel ; qu’il est donc à la bas
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
75inera le Roman, la Rose n’est plus que la volupté physique. Le réalisme le plus franc succède aux fadaises de Lorris, le sensual
76cours des choses de ce monde ? Est-ce une douleur physique, où bien quelque rigueur injuste de fortune ? Pétrarque. — Rien de t
77ont plus même d’ordre moral, mais intellectuel et physique. La distinction de l’esprit et de la chair, succédant à la séparation
78. 232] que Pétrarque négligeait, c’est l’obstacle physique dont il faut se venger. Il n’existe que trop, cet objet, c’est lui qu
79ès bonne foi qu’un tel besoin relève de la nature physique. (Et il a même là-dessus sa petite explication matérialiste.) Il rira
80fférents : l’amour-passion, l’amour-goût, l’amour physique et l’amour de vanité. Le premier seul trouve grâce aux yeux de l’aute
81anouit dans la grâce lumineuse au-delà de la mort physique. Or le drame achevé par la musique, c’est l’opéra. Ainsi, ce n’est po
82ubjective. (Religieuse dans le cas de Gide, quasi physique dans celui de Proust.) Parallèlement, il convient de citer le Triomph
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
83sera la guerre atomique totale, la désintégration physique et morale, et le problème de la passion sera supprimé avec la civilis
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
84le vie, le problème de l’adaptation de deux êtres physiques et moraux des plus hautement organisés ! (C’est pourtant à cette utop
85réalité d’un nombre fini de facteurs : caractère, physique, fortune, rang social… Mais pour peu que se précisent les exigences i
44 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
86Cornouailles. Comment pourrait-il s’agir d’amour physique ? Et le dernier vers indique bien que la « fossure » est purement sym
45 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
87ar les poètes, n’était que le symbole et le signe physique 6 . C’est « le royaume de l’Être qui se confond avec le royaume du Né
46 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
88e au prix d’une révolution, tantôt la suppression physique de tous ceux qui critiquent le désordre établi, tantôt le fait qu’on
89 est calculée seulement pour certains types, soit physiques, soit sociologiques, cette loi est pratiquement une odieuse tyrannie
90 me suffise de rappeler ici les découvertes de la physique des quanta : elles ont prouvé que l’observation microscopique modifie
47 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
91 ne peut être autre chose, de par sa nature même, physique et historique. Gardiens des cols, gardiens du siège de la SDN et de c
48 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
92space et du temps, ce n’est pas seulement le fait physique de l’ouverture du col du St-Gothard, mais c’est aussi le fait sociolo
49 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
93: ils sont contraints de compenser leur petitesse physique par leur prestige moral. C’est la première condition de leur indépend
50 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
94t, le Gothard est à la fois la principale réalité physique sur quoi se fonde notre défense, et le grand signe de notre mission.
51 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
95e au prix d’une révolution, tantôt la suppression physique de tous ceux qui critiquent le désordre établi, tantôt le fait qu’on
96 est calculée seulement pour certains types, soit physiques, soit sociologiques, cette loi est pratiquement une odieuse tyrannie
97 me suffise de rappeler ici les découvertes de la physique des quanta : elle a prouvé que l’observation microscopique modifie en
52 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
98qu’il arrive, oui même si le pire arrive. Au cœur physique de notre Confédération se dresse le massif du Gothard, mystérieux et
99vaient qu’une certaine participation personnelle, physique même, au culte public, n’est pas sans portée spirituelle. Se lever, p
53 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
100 boutons Willkie, — ce sentiment, cette sensation physique d’un renversement du destin en faveur de la démocratie. Et plus tard
54 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). New York alpestre (14 février 1941)
101ées d’une antiquité souterraine. Bien des aspects physiques et moraux de la cité de Manhattan s’expliquent par ce sol et ce clima
55 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
102aux civilisations, et souvent même aux conditions physiques d’un pays. Le Bien et le Mal en soi ne sont réellement distincts qu’a
56 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
103ce, d’une autre classe, ou d’une autre génération physique et mentale que celle qui détient le pouvoir — alors nous sommes des «
104 mensonge. Ce phénomène peut se décrire en termes physiques et corporels. Tant que vous êtes en train de gravir la montagne, à gr
105st la leçon de notre crise. C’est une question de physique sociale plus que de vertu, une question de vie ou de mort pour notre
106 en est l’aspect corporel, le symbole ou le signe physique. Or nous savons que si l’homme peut pécher, c’est uniquement parce qu
57 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
107raite contrainte doit se doubler d’une contrainte physique, seule efficace désormais : la police. Mais cet ordre imposé par l’ex
58 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable III : Diable et sexe (29 octobre 1943)
108 en est l’aspect corporel, le symbole ou le signe physique. Or nous savons que si l’homme peut pécher, c’est uniquement parce qu
59 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable XI : Le Diable dans nos dieux (24 décembre 1943)
109ce, d’une autre classe, ou d’une autre génération physique et mentale que celle qui détient le pouvoir — alors nous sommes des «
60 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
110excès féroce de vitalité plutôt qu’une souffrance physique, et va d’un mouvement rigoureusement logique jusqu’au système de sa f
61 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
111l’on a d’abord assuré l’autre vie, les conditions physiques de l’existence. Que la justice est dans l’égalité de tous, et la vert
112 un journal du temps. On se moquera de son aspect physique et de ses pantalons trop longs. On montrera sans trop de peine que se
62 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
113ns du transcendant divin est, chez Kafka, presque physique, c’est risquer une contradiction dans les termes. La transcendance en
114e à tout sens naturel, raisonnable aussi bien que physique. Mais pour peu que l’esprit en ait reçu quelque pressentiment, quelqu
63 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
115. [p. 170] Il a cette lenteur qu’impose la nature physique du pays. Il participe de cette lourdeur originelle d’un peuple en com
116montrer justement enrobé dans l’image et le signe physique ? Moustache de paysan, grosse ruse de paysan… Façons de parler tout à
64 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
117ar les poètes, n’était que le symbole et le signe physique 88 . C’est « le [p. 207] royaume de l’Être qui se confond avec le roy
65 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). La guerre est morte (5 septembre 1945)
118 place aux raffinements ultra-mathématiques de la physique post-einsteinienne. La question de compétence est tranchée sans répli
66 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
119u rêve, passant en une seconde de l’aplanissement physique à la mégalomanie, extravagants, sentimentaux entourés de monstres sad
67 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
120 et la force d’un peuple dépendent de sa grandeur physique, de sa mise au pas militaire, de son arrogance étatique. Nous sommes
121dent au genou qui m’interdit encore tout exercice physique violent et toute marche prolongée. Février 1940 Monté hier au Gotha
68 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
122mmobilité forcée m’a donné une conscience presque physique des inerties qu’il faut mouvoir et lentement désarticuler — lentement
69 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
123mple de la célèbre Tour de Pise. Bien des aspects physiques et moraux de la cité de Manhattan s’expliquent par ce sol et ce clima
70 1946, Journal des deux Mondes. 11. Intermède
124u cœur ont toujours paru préférables à la torture physique, ou même à sa menace. Autant dire qu’on les tient pour moins sérieux.
71 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
125, parce qu’ils pensent tout de suite à leur usage physique, non point à ces symboles de l’âme que forment les châteaux au fond d
72 1946, Lettres sur la bombe atomique. 2. La guerre est morte
126 place aux raffinements ultra-mathématiques de la physique post-einsteinienne. La question de compétence est tranchée sans répli
73 1946, Lettres sur la bombe atomique. ii. Point de vue d’un général
127 l’organisation et toutes les qualités morales ou physiques ne comptent plus devant une haute supériorité d’armement. S’il fallai
74 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
128mple de la célèbre tour de Pise. Bien des aspects physiques et moraux de la cité de Manhattan s’expliquent par ce sol et ce clima
129ise, parce qu’ils pensent tout de suite à l’usage physique, non point à ces symboles de l’âme que forment les châteaux au fond d
75 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
130u cauchemar d’un bombardement moral, politique et physique dont chaque phase a duré quatre ans. Il remonte des abris, dans les r
76 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
131nementaux est sans cesse ventilé et renouvelé, au physique comme au figuré. Peu ou point de fonctionnaires de carrière, aigris e
77 1947, Doctrine fabuleuse. Orientation
132roprement humaine, tandis que les équations de la physique traduisent les structures de l’énergie considérée comme objective. Ce
78 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
133Deuxième dialogue sur la carte postale La beauté physique Un peintre, riant, … et il disait en rajustant ses écailles oculair
134leurs préjugés. La beauté, par exemple. La beauté physique n’existe que dans un rapport actuel, mais c’est là précisément ce qu’
135’est là précisément ce qu’ils ignorent. La beauté physique, c’est le jugement que l’on porte sur un certain rapport qui s’établi
136tient vos théories sur la relativité de la beauté physique, et qui est cependant l’époux d’une jolie femme, permettez-moi de le
79 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
137 démesurée que du seul fait qu’elle est une image physique du pouvoir créateur en général. [p. 59] Comme on peut le voir par l’
138ion. Chamisso a donné à son Peter tous les traits physiques et moraux de ce que l’on appellera plus tard le vague à l’âme, qui es
80 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
139x par l’acte même qui l’accomplit, c’est le signe physique, originel, de l’infinie contradiction que nous souffrons. Le désir di
81 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
140 boutons Willkie, — ce sentiment, cette sensation physique d’un renversement du destin en faveur de la démocratie. Et plus tard
141nementaux est sans cesse ventilé et renouvelé, au physique comme au figuré. Peu ou point de fonctionnaires de carrière, aigris e
82 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
142passant en [p. 74] une seconde de l’aplatissement physique à la mégalomanie, extravagants, sentimentaux, entourés de monstres sa
83 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
143deux lutteurs étreints par une seule et même rage physique. Maintenant le gagnant se relève : il se trouve que c’est notre gentl
144ituel du continent — je ne dis rien de son visage physique — ne trahissent qu’une fatigue temporaire. Je n’ignore pas que l’auto
145utres, et ce sera ma conclusion. Une raison toute physique, géographique d’abord : l’Europe, cette Grèce agrandie, est un contin
84 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
146se sur sa Jeunesse ; Considérant que la formation physique, intellectuelle et morale de cette Jeunesse dépend surtout des mères
147 ». En effet, si l’on se borne aux seules données physiques, l’Europe ne représente que 4 % de la superficie mondiale. Mais voici
85 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
148u cours des âges, d’un cap médiocre en dimensions physiques, le cœur et le cerveau de l’humanité : notre culture, cette civilisat
149èses historiques, la relativité généralisée et la physique nucléaire, la radio et le cinéma, la pénicilline et le DDT, le pétrol
86 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
150éen au cours des âges. La part des déterminations physiques ainsi marquée, nous nous trouvons devant une question nue et simple,
151Jean Thibaud, directeur de l’Institut français de physique atomique : « Dans le domaine de la physique, des résultats d’une incr
152is de physique atomique : « Dans le domaine de la physique, des résultats d’une incroyable portée intellectuelle sont actuelleme
153ale… » L’État fait peser sur les recherches de la physique nucléaire un lourd contrôle et « des suspicions quasi policières », q
154service de la politique, comme c’est le cas de la physique nucléaire, ceux qui s’y livrent sont aussitôt privés des libertés élé
155èses historiques, la relativité généralisée et la physique nucléaire, l’aviation, [p. 87] la radio et le cinéma, la vaccination,
87 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
156u cours des âges, d’un cap médiocre en dimensions physiques, le cœur et le cerveau de l’humanité : notre culture, cette civilisat
157èses historiques, la relativité généralisée et la physique nucléaire, la radio et le cinéma, la pénicilline et le DDT, le pétrol
88 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
158mal, entièrement soumis aux déterminations [p. 7] physiques ; puis le stade anarchique, qui est celui de l’inefficacité des effor
89 1951, Preuves, articles (1951–1968). Culture et famine (novembre 1951)
159ans tous les ordres, du plus intellectuel au plus physique. Par suite, c’est de culture, non point de politique, qu’on doit parl
90 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
160usion que la femme n’avait pas besoin du commerce physique, autant que nous. Hélas, je ne voyais pas clair. On se trompe ainsi,
91 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
161ans notre perspective. Le Laboratoire européen de physique nucléaire, dont le premier plan fut élaboré au CEC, va se construire.
92 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
162ue le peuple a de lui-même. Elle n’est au vrai ni physique ni morale. Elle consiste plutôt dans le conflit permanent — bien plus
163rera cet équilibre difficile entre des conditions physiques exceptionnelles, la passion de l’autonomie, et le service de la commu
164grand-garde montée perpétuellement autour du cœur physique du continent, mais aussi autour du principe qui peut ramener la paix
93 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
165 du pays. À Genève, la Société des instruments de physique naît à titre d’annexe des laboratoires de la Faculté des Sciences. Le
166cisive à Charles Édouard Guillaume, prix Nobel de physique, qui invente l’invar, le balancier intégral et le spiral de compensat
167 des foyers urbains, diminue l’isolement moral et physique du paysan, et par suite freine la désertion des campagnes. Il n’en re
94 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
168isme, d’égalité, de virilité, et aussi de culture physique. Un grand nombre d’instituteurs deviennent officiers, et tout officie
95 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
169de grand-garde au cœur même de l’Europe — d’abord physique, puis symbolique — est antérieure, soulignons-le, à la diversité des
96 1953, Journal de Genève, articles (1926–1982). Aller et retour (21 mai 1953)
170tivement attribué à ses habitants une supériorité physique, et ont sérieusement assuré que tous les animaux, ainsi que la race h
97 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
171pables d’assurer, chacune pour soi, leur sécurité physique et morale, leur prospérité, leur niveau de vie, le rayonnement de leu
98 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
172tivement attribué à ses habitants une supériorité physique, et ont sérieusement assuré que tous les animaux, ainsi que la race h
99 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
173unie doit rapidement périr par asphyxie à la fois physique et morale. Marchés perdus, positions atlantiques perdues, prestige pe
100 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
174i est à l’origine des expériences physiologiques, physiques et mécaniques, que certains eurent le courage de risquer à la même ép
175rs, tout le développement des sciences chimiques, physiques et mathématiques, aboutissant au xixe et surtout au xxe siècle, à l