1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
1 » Saint-Julien parut satisfait de cette dernière plaisanterie. Il but avec beaucoup de délicatesse quelques gorgées d’eau minérale.
2endrez-vous à découvrir derrière certaines de mes plaisanteries la dérision secrète qu’elles masquent par caprice. ..................
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
3avez par expérience que nous ne comprenons pas la plaisanterie et que notre temps est précieux. D’ailleurs, les enfants ne se plaign
4livernes, instruction véritable et autres [p. 26] plaisanteries de gros calibre, car à la vérité ce n’est pas d’enseigner qu’il s’agi
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
5balalaïka. Soyez certains qu’il ne manque à cette plaisanterie, pour prendre corps, que l’appui intéressé d’un groupement politico-f
4 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
6déologique qui s’exprime en notes, digressions et plaisanteries jamais dépourvues d’ailleurs d’une certaine onction épiscopale, d’une
5 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
7sants, des rancunes de personnes médiocres et des plaisanteries à tant la ligne la plus propre à nous faire envier la suppression des
6 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
8e petit peuple. On connaissait sa silhouette, ses plaisanteries, il avait sa légende d’« original ». On savait aussi qu’il était le m
7 1934, Le Semeur, articles (1933–1949). Sur la méthode de M. Goguel (novembre 1934)
9t il use envers l’Évangile. (Qu’on se rappelle la plaisanterie fameuse parmi les étudiants, qui consiste à démontrer par la méthode
8 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
10sants, des rancunes de personnes médiocres et des plaisanteries à tant la ligne la plus propre à nous faire envier la suppression des
9 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
11rouver si peu de substance théologique et tant de plaisanteries parfois grossières, de platitudes, de contradictions. Est-ce avec cel
10 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
12n précise).   [p. 20] Un Israélite. — Après les plaisanteries d’usage sur les chefs du régime, et quelques indications sur les mesu
11 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
13uptial n’existent [p. 657] plus que sous forme de plaisanteries paysannes 86 . La demande en mariage, avec échange de visites en haut
14sujet de délicates analyses psychologiques, ou de plaisanteries vaudevillesques. La fidélité dans le mariage paraît légèrement ridicu
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
15s armes à feu devait donner lieu à d’innombrables plaisanteries à double sens. Ce parallélisme d’ailleurs est complaisamment exploité
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
16le rapt nuptial n’existent plus que sous forme de plaisanteries paysannes. La demande en mariage, avec échange de visites en haut-de-
17sujet de délicates analyses psychologiques, ou de plaisanteries vaudevillesques. La fidélité dans le mariage paraît légèrement ridicu
14 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
18ernisation générale des classes et des races, les plaisanteries cordiales adressées aux derniers porteurs de boutons Willkie, — ce se
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
19e petit peuple. On connaissait sa silhouette, ses plaisanteries, il avait sa légende « d’original ». On savait aussi qu’il était le m
16 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
20rouver si peu de substance théologique et tant de plaisanteries parfois grossières, de platitudes, de contradictions. Est-ce avec cel
17 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
21la piste, regardent dans le vide. Peu ou point de plaisanteries échangées. Ils sont ici pour rêver, pour danser. Ils rêvent dans tout
18 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
22 ces Latins ne rient ni ne sourient à ces petites plaisanteries d’orateur qui amusent si facilement l’Américain. Il faut être sérieux
19 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
23i vous me payez un nickel à chaque fois que cette plaisanterie sera publiée, lui ai-je dit, je vous parie mille dollars que je les g
20 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
24r quelques sectes populaires, font de la mort une plaisanterie d’un goût sublime qui perd son sel à être répétée, étouffent d’une se
21 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
25ent de leur relativité. La guerre de Chine, cette plaisanterie de chansonniers du temps de Montmartre, intéressa pendant dix ans, di
22 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
26t alsacien, jure que pour tout l’or du monde, une plaisanterie de ce genre ne le ferait pas pleurer. Sur quoi l’inspecteur de police
27’Alsacien proteste que s’il rit, « c’est par pure plaisanterie, et non pas dans une intention plus sérieuse. » L’inspecteur ouvre de
23 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
28la piste, regardent dans le vide. Peu ou point de plaisanteries échangées. Ils sont ici pour rêver, pour danser. [p. 22] Ils rêvent d
29ernisation générale des classes et des races, les plaisanteries cordiales adressées aux derniers porteurs de boutons Willkie, — ce se
24 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
30neau, comme toujours ? Mais l’heure n’est pas aux plaisanteries faciles. La condamnation spectaculaire, mais uniquement verbale, du c
25 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
31avoué par certains de ses poèmes et trahi par les plaisanteries souvent féroces de ses lettres à des petites filles. L’adultère, de n
32tieux » du roman, son réalisme impitoyable et ses plaisanteries un peu folles, sauvées (de justesse parfois) de la vulgarité par une
26 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
33avoué par certains de ses poèmes et trahi par les plaisanteries souvent féroces de ses lettres à des petites filles. L’adultère, de n
34tieux » du roman, son réalisme impitoyable et ses plaisanteries un peu folles, sauvées (de justesse parfois) de la vulgarité par une
27 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
35es « succès éclatants » : le sarcasme et l’énorme plaisanterie. Pour parodier l’abbaye des filles perdues mais « relevées » par d’Ar
28 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
36r quelques sectes populaires, font de la mort une plaisanterie d’un goût sublime qui perd son sel à être répétée, étouffent d’une se