1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conte métaphysique : L’individu atteint de strabisme (janvier 1927)
1e du terme. Il loucha vers le néant, retourna ses poches, ôta ses gants qu’il jeta, puis, après un grand coup de pied dans le
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2ongent invariablement les mains dans leurs vastes poches insulaires pour m’informer de cette irrécusable vérité : les affaires
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
3 l’œil est implacable… Pas de clefs dans mes onze poches. Seulement ce papier timbré d’un ministère… mais déjà l’œil s’éteint,
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
4ongent invariablement les mains dans leurs vastes poches insulaires pour m’informer de cette irrécusable vérité : les affaires
5 l’œil est implacable… Pas de clefs dans mes onze poches. Seulement ce papier timbré d’un ministère… mais déjà l’œil s’éteint,
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
6égligence sans doute, on l’aura retrouvé dans les poches d’un uniforme au retour de la campagne de France.) Les Mémoires, en f
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
7 sinon c’est lui qui sera forcé « d’y aller de sa poche ». Me voilà courant à l’autobus pour arrêter le courrier. L’autobus v
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
8cas, bien entendu, il s’agit même d’y aller de sa poche. Enfin, on obtient tout de même quelque chose, mais bou Diou ! ça dem
9bas, au ministère, ils mettent l’argent dans leur poche… — Tous les mas et mazets des environs sont habités par des retraités
8 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
10 sinon c’est lui qui sera forcé « d’y aller de sa poche ». Me voilà courant à l’autobus pour arrêter le courrier. L’autobus v
9 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
11nne ne peut remarquer que j’ai les mains dans mes poches : ils sont dressés, immobiles et hurlant en mesure, les yeux fixés su
10 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
12g de la Cinquième Avenue. Il avait la tête et les poches pleines de projets philanthropiques, propres à réformer l’humanité au
11 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable XI : Le Diable dans nos dieux (24 décembre 1943)
13allait le long de la rue. Il avait la tête et les poches pleines de projets philanthropiques, propres à réformer l’humanité au
12 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
14ermettre après dix kilomètres d’extraire de votre poche une cigarette. Douanes suisse et française sans histoire : on s’en ti
13 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
15 bourgeois », qui s’approchent les mains dans les poches de leur pardessus beige, l’air fermé. Chacun de ces messieurs opère u
14 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
16es différemment selon qu’on a de l’argent dans sa poche ou non ! D’abord, [p. 161] on ne regarde pas les mêmes. Ou dans la mê
15 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
17ce et pourtant amical. Il fait très chaud. De ses poches, il tire deux bouteilles de bière et nous les offre. Au milieu du stu
16 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
18rvus de tout scrupule communautaire, main dans la poche, prêts à tirer, vont essayer de faire la loi en Europe. On parlera be
17 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
19yeux, et de parler de progrès en vous faisant les poches. La fameuse souveraineté nationale révèle ici sa vraie nature : sit p
18 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
20nissez-vous ! » mais gardent les mains dans leurs poches. Bref, pas d’action européenne sans une élite de responsables ; mais
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
21rvus de tout scrupule communautaire, main dans la poche, prêts à tirer, vont essayer de faire la loi en Europe. On parlera be
20 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
22nt l’extraordinaire succès européen des livres de poche, conçus selon le modèle du pocket book anglais et du paper back améri
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
23ce et pourtant amical. Il fait très chaud. De ses poches, il tire deux bouteilles de bière et nous les offre. Au milieu du stu
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
24 Aux épaules, le péplos d’Europé se gonfla en une poche profonde, comme la voile d’un navire, et allégeait le poids de la jeu
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
25ues (qu’on peut lire depuis peu même en livres de poche) ; vogue des mythes (du complexe d’Œdipe chez Freud jusqu’aux Ulysses
24 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
26qu’on l’arrête et qu’on le fouille : il a dans sa poche le document qui démontrerait la déloyauté envers l’Autriche de ses vi
27 4 dollars, et descendit à l’hôtel sans un sou en poche. À la réception, on lui apprit qu’en effet une somme était venue à so
28s dépenses (experts polonais) furent payées de ma poche. Il est intéressant de noter que ni le gouvernement britannique ni mo
25 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
29e captée par tout individu muni d’un récepteur de poche. Bi ou trilinguisme généralisé. Mobilité ou polyvalence professionnel
26 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
30e captée par tout individu muni d’un récepteur de poche. Bi ou trilinguisme généralisé. Mobilité ou polyvalence professionnel
27 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
31 radio et cinéma, voyages à bon marché, livres de poches vendus par millions ; je m’en réjouis, bien au contraire, pour les mi
28 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
32désintégrations microscopiques. Bombe atomique de poche et à retardement, à craindre de près pendant presque un siècle. Beauc
29 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
33e. Chacun sait le succès stupéfiant des livres de poche aux États-Unis d’abord, puis en Europe. Ce succès a été rendu possibl
30 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
34hème, Comme toi-même , qui est édité en livre de poche sous le titre Les Mythes de l’amour, donne à la passion plus de droit
31 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Denis de Rougemont, l’amour et l’Europe » (3-4 mars 1973)
35e toi-même (ou Les Mythes de l’amour en livre de poche), un chapitre de la Part du diable et une brève nouvelle dans Doctri
32 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
36nt à la hauteur de la voiture, les mains dans les poches de mon pardessus. Un bon tireur l’eût descendu très facilement. [p. 1
33 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
37nne ne peut remarquer que j’ai les mains dans mes poches : ils se sont dressés, immobiles et hurlant en mesure, les yeux fixés
34 1982, Journal de Genève, articles (1926–1982). Mes amis et Nerval (9 octobre 1982)
38 des rééditions revues et augmentées en livres de poche, à paraître à l’automne, ces tâches bloquant tout, écriture et lectur