1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1jà c’est le chaos. Mon corps et moi, le livre si poignant de René Crevel, est la démonstration la plus cynique que je connaisse
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
2fet, si l’on a privé le langage de ce qui fait sa poignante saveur : la rigoureuse et passionnée définition des mots, en vue de l
3 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
3 doute, est qu’elle embrasse avec une familiarité poignante les problèmes de la vie banale. Il y a dans ce passage perpétuel de l
4 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
4Claudel, restituant à chaque mot son sens le plus poignant, par là même le plus apte à ranimer une communion vivante entre les h
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
5ent ne s’arrêterait-on point pour admirer la plus poignante définition qu’un poète ait jamais donnée de la passion ! À lui seul,
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
6t de ces douleurs-là avec une sorte de volupté si poignante que, si l’on vient m’en arracher, c’est malgré moi ! 134 Et saint
7 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
7e Jésus nous donne peut-être l’expression la plus poignante : [p. 166] « Je pensais à toi dans mon agonie, j’ai versé telle goutt
8 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
8Claudel, restituant à chaque mot son sens le plus poignant, par là même le plus apte à ranimer une communion vivante entre les h
9 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
9olitiques qui révèlent une compréhension vraiment poignante des problèmes brutalement posés par cette guerre. Les prudences qui s
10 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
10mple. Elle tient dans un très petit mot, vague et poignant : c’est le mot « âme ». L’Europe absente, démissionnaire, colonisée,
11 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
11 l’Europe Zurich, le 16 septembre 1946 : avec une poignante éloquence, Winston Churchill appelle la création de quelque chose qui
12 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
12nations ? Zurich, le 16 septembre 1946 : Avec une poignante éloquence, Winston Churchill appelle la création de quelque chose qui
13 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
13 si pure qu’à travers elle transparaît la douleur poignante, la douleur inconsolable de la créature finie » : Quand je vois l’al
14 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
14cédant au premier rapport [p. 53] Forrester, plus poignant dans sa conclusion 34 , est sans doute l’ouvrage qui a exercé la plus