1 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
1es personnes. Telles sont les [p. 234] deux idées polaires qui sous-tendent l’édifice personnaliste. Rien ne les précisera mieux
2 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un climat tempéré (22 août 1945)
2ante qui tombe des arbres et du ciel. Aux régions polaires sans été. Au faux printemps perpétuel de carte postale qui baigne la
3 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
3ante qui tombe des arbres et du ciel. Aux régions polaires sans été. Au faux printemps perpétuel de carte postale qui baigne [p.
4 1946, Lettres sur la bombe atomique. 17. La fin du monde
4é son intention de jeter une bombe sur la calotte polaire, pour voir ce que cela donnerait, le même savant lui a écrit aussitôt
5 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
5é son intention de jeter une bombe sur la calotte polaire, pour voir ce que cela donnerait, le même savant lui a écrit aussitôt
6 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
6se en valeur de l’Afrique, de l’Asie, des régions polaires offrira de nouvelles « occasions de travail » ; et qu’enfin la guerre
7 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
7se en valeur de l’Afrique, de l’Asie, des régions polaires, offrira de nouvelles « occasions de travail » 82  ; et qu’enfin la g
8 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
8mment — que ces deux contradictions flagrantes et polaires peuvent se ramener à deux égalités, par une sorte de court-circuit ;
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
9tif permanent de la politique russe, son « étoile polaire », est la domination du monde : Il ne manque pas de naïfs qui s’imag
10ique, ses manœuvres peuvent varier, mais l’étoile polaire de sa politique — la domination mondiale — est une étoile fixe. Cepe
10 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
11des points de repère lointains et fixes, l’étoile polaire de notre marche — la finalité de notre action. Et cette orientation,
11 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
12ns, des mers, des lacs, des nuées et des calottes polaires ne représente pas davantage sur notre globe qu’une seule goutte sur u
12 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
13hériques, de l’Écosse à la Catalogne et du cercle polaire aux Balkans, des liens de coopération pratique dans tous les ordres,
13 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
14ère, qui pourrait entraîner la fonte des calottes polaires, d’où une élévation du niveau des mers suffisante pour noyer toutes l
14 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
15Ouest de la France, ou la Calotte du Nord (cercle polaire), sont définies en tant que [p. 116] problèmes essentiellement économ
15 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
16 les Européens de Gibraltar à Moscou et du cercle polaire à l’île de Chypre, c’est sans doute la religion chrétienne et son emp