1 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
1e l’auteur préconise le retour à des produits non polluants, au savon, par exemple, remplaçant les détergents nocifs ; et que cet
2 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
2s espèces surexploitées et de la lutte contre les polluants de toute provenance qui « tuent » les mers. Si l’on estime nécessaire
3 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
3e » des nantis. La technologie dure, agressive et polluante, reste à leurs yeux l’arme par excellence du Progrès, qui ne saurait
4e société, où toute chose même excellente devient polluante, quelles que soient sa nature et sa destination : pas seulement l’ind
5, que le pape bénit. Et, enfin, l’homme lui-même, polluant majeur pour l’homme, par le détour de la Nature ou sans détour, l’hom
6ge des ressources non renouvelables et des effets polluants ? À la bonne heure ! Mais l’inconvénient de la technique est qu’elle
7, ses habitants et sa nature, contre l’automobile polluante. Il n’y a pas « d’impératifs techniques » en soi, ce n’est pas vrai.
8mme la TV selon Mac Luhan, elle exerce une action polluante, elle interrompt le cycle culturel dévoilement-perception-conscience-
9aspilleuse d’énergie ; intégrée à la nature ; non polluante ; décentralisatrice ; d’autant plus efficace que limitée ; plus souci
4 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
10nce produite par les grands ensembles, pollués et polluants (air et eaux), et dévorateurs d’énergie (tours, embouteillages, publi
5 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
11ico-psychologiques, belligènes, environnementaux, polluants, désertifiants et gaspilleurs de ressources naturelles. Créer des rés