1 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
1: oui, nous sommes bel et bien au seuil d’une ère potentiellement fédéraliste. Peut-on dire plus ? Sur les quelque cent trente nations
2 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
2: oui, nous sommes bel et bien au seuil d’une ère potentiellement fédéraliste. Peut-on dire plus ? Sur les quelque cent trente nations
3 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
3ous [p. 15] sommes bel et bien au seuil d’une ère potentiellement fédéraliste. Peut-on dire plus ? Sur les quelque cent trente nations
4 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
4es objets à étudier mais à constituer. Elles sont potentiellement des objets de notre action, de notre volonté, et en tant que telles s
5 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
5ibles de se reproduire et leurs conséquences sont potentiellement graves ». En fait, des milliers d’« incidents » et une trentaine d’ac
6 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
6racé des autoroutes et des canaux, grands travaux potentiellement destructeurs de forêts, d’humus et de paysages ; implantation d’usine
7 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
7n, d’armements qui ne servent qu’à se neutraliser potentiellement, et sont, au mieux, d’utilisation nulle. Et cette économie libérée de