1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférences d’Aubonne (7 avril 1926)
1uis on va se dégourdir sur un ballon ou bien l’on poursuit hors du village une discussion toujours trop courte. Et les repas réu
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Orphée sans charme (février 1927)
2dont l’étude charme le psychanalyste. Je pourrais poursuivre le jeu. Et puis, il y a aussi des sortes de calembours… [p. 86] Art
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
3 à une allure grandissante, bientôt vertigineuse, poursuivant le corbillard. Aspects du paysage urbain vu par les poursuivants, arb
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
4e gorgée et prit un temps.) » Je vous fais grâce, poursuivit-il, de la chronique de ma vie de rat d’hôtel et de sleepings ; encore
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
5her ami, nous ne sommes pas tant, n’est-ce pas, à poursuivre une quête de l’esprit. Et vous savez ce qu’elle nous vaut : les mépri
6 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
6À l’heure de toucher aux buts que sa civilisation poursuit depuis près de deux siècles, l’Occidental est saisi d’un étrange mala
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
7er. Tout cela est langage de bourse. Pour moi, je poursuivrai mon discours en faveur de l’inutile, et ceci à la face des bouffons q
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
8ucement intimes qu’à cette heure on sent bien que poursuivre est une sorte d’enivrant péché. — Nous aurions une maison dans ce dés
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
9tagne n’est ni bienveillante ni maternelle ; elle poursuit une grandiose existence géologique sans rapport avec la nôtre. Les at
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
10at. Le privilège admirable de Kagawa, c’est qu’il poursuit son action en pleine connaissance de cause et de buts, en plein accor
11 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
11chercher ici avec le premier être venu. — Certes, poursuivit-il, je comprends que l’Europe est en décadence quand je la regarde s’
12 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
12e, applaudit, poliment enivré. Mais le miracle se poursuit. C’est maintenant Hugo von Hofmannsthal qui apparaît comme ses œuvres
13 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
13er. Tout cela est langage de bourse. Pour moi, je poursuivrai mon discours en faveur de l’inutile, et ceci à la face des bouffons q
14ucement intimes qu’à cette heure on sent bien que poursuivre est une sorte d’enivrant péché. — Nous aurions une maison dans ce dés
14 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
15lescent, disais-je, chasseur au cœur battant, que poursuis-tu dans le mystère des orées d’ombre ? » Et l’on me répondait : « Ici
16se lève, saute sur place, — n’est plus là. — J’ai poursuivi longtemps le reflet rouge de ses yeux parmi les troncs qui luisaient,
15 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
17nts s’échappent [p. 173] de nos bras, et nous les poursuivons, le long des grèves, dans les blés. Midi. Au haut de l’escalier monum
18tyles, résume, si l’on peut dire, une enquête que poursuivit son constructeur parmi toutes les demeures seigneuriales d’Europe, au
19ns l’obscurité profonde. Des cris de chouettes se poursuivent, s’éloignent, reprennent tout proches. Les élans dorment agenouillés,
16 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
20e couple que Jacques Chardonne étudie dans Claire poursuit un bonheur purement égoïste, et par là si précaire qu’il côtoie bien
17 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
21me insignifiance, quoique de signes contraires. Poursuivant cette opposition au-delà de ces caractéristiques devenues banales, on
18 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
22e d’écrire vers ce temps, mais, la fièvre tombée, poursuivra durant toute sa vie une « activité littéraire ». Ces deux expériences
23n plus sereine, la tentation revient, l’agonie se poursuit. Seulement l’effort d’équilibre crée des énergies nouvelles. Le silen
24 : « S’occuper d’idées relatives à l’immortalité, poursuivit Goethe, cela convient aux gens du monde et surtout aux belles dames q
19 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
25’est-ce point sans une gêne grandissante que l’on poursuit la lecture de ces pages où maints paragraphes apportent entre deux to
20 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
26s « écrivains d’idées », les Éditions du Cavalier poursuivent une enquête européenne sous ce titre significatif : « Les Mœurs et l’
21 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
27ne organisée — fût-ce à la gloire de Dieu ! — qui poursuivrait son plan sans se soucier de la justice de Dieu. Et la voix du prophèt
28riété, toute idée de patrie… [et l’énumération se poursuit jusqu’à ceci ] : Chose plus atroce encore, [sic] l’idée chrétienne, l
22 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
29t toute cette période, la courbe de la production poursuit une ascension à peu près parallèle, de même que la courbe indiquant l
23 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
30 ne porte en lui-même la loi et l’image de la fin poursuivie. [p. 30] On n’aboutit pas à l’humain en agissant au mépris des humain
24 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
31urs lois propres, échappant à notre domination et poursuivant, en dehors de nos prises personnelles, leur évolution fatale, leur de
32es, dévorants et inhumains. Je voudrais, avant de poursuivre, dissiper un malentendu que cette description a pu faire naître dans
25 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
33ne organisée — fût-ce à la gloire de Dieu ! — qui poursuivrait son plan sans se soucier de la justice de Dieu. Et la voix du prophèt
34riété, toute idée de patrie… [et l’énumération se poursuit jusqu’à ceci] : Chose plus atroce encore [sic] l’idée chrétienne, l’i
26 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
35en plus : on ne rend pas justice aux desseins que poursuivent l’une et l’autre doctrines, à leurs suppositions fondamentales. Pour
27 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
36fixe devant le nez de l’âne a, sur le bonheur que poursuivent presque tous nos contemporains, l’avantage d’être comestible. Le myth
28 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
37t toute cette période, la courbe de la production poursuit une ascension à peu près parallèle, de même que la courbe indiquant l
29 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
38urs lois propres, échappant à notre domination et poursuivant, en dehors de nos vies personnelles, leur évolution fatale, leur dest
39es, dévorants et inhumains. Je voudrais, avant de poursuivre, dissiper un malentendu que cette description a pu faire naître dans
30 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
40 les avait appelés officieusement. Ils hésitent à poursuivre. L’un d’entre eux se laisse entraîner par des révolutionnaires qui pr
31 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
41t, voyait enfin… Il savait aussi que son œuvre se poursuivrait par d’autres mains, sur cette « terre décisive ». p. 57 d. « L
32 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
42mouvante, — émouvante par l’erreur même. La femme poursuit : Mais ne vante-t-on pas partout votre courage ? N’aurez-vous jamais
33 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
43ombre et d’abstractions, parfois violentes, où se poursuit ce vieux débat, aucun espoir de solution réelle n’est plus permis 18
34 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
44s la forme visible de ce monde. Ainsi la lutte se poursuit, entre les fatalités qui régissent [p. 45] le monde, séparé de l’homm
35 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
45octrinal qu’il faudrait, — celui-là même que nous poursuivons. S’ils le font, ils nous rejoindront… peut-être. 2. Le Plan du 9 Ju
36 1935, Esprit, articles (1932–1962). Maurice Meunier, Idoles (février 1935)
46tion : quel dessein vaguement subversif peut bien poursuivre l’éditeur qui publia ce résumé de la vie nulle d’un jeune bourgeois ?
37 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
47cipe et bientôt elle nous rend ses esclaves. Elle poursuit, sans souci des fins dernières de l’homme, son œuvre de division réel
38 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
48lle consiste dans le rappel constant des fins que poursuit la culture. Vraie mesure, ce sous-entendu clairement perçu par tous l
39 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
49e volonté qui devraient empêcher que l’on en rie… Poursuivons donc avec sérieux notre examen de la valeur du Plan considéré comme m
40 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
50 de propagande, non pas d’éducation réelle. Elles poursuivent et incarnent dès maintenant des buts partiels, [p. 127] des fins qui
41 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
51t propre à me faire douter de l’entreprise que je poursuis ici, si je pouvais un seul instant confondre la vérité et le succès.
42 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
52e volonté qui devraient empêcher que l’on en rie… Poursuivons donc avec sérieux notre examen de la valeur du Plan considéré comme m
43 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
53ors, et la foule m’intéresse infiniment… » Goethe poursuit : « Aujourd’hui je me suis longuement attardé au marché ; j’ai observ
44 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
54 texte qui nous inquiète, nous sommes en droit de poursuivre l’examen des « réflexes catholiques » que ce texte trahit. Reprenons
45 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
55itions. On peut contester la légitimité de la fin poursuivie, mais si on l’admet, il faut admettre aussi qu’elle « justifiait » le
46 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
56x mots me frappent dans l’édition allemande où je poursuis la lecture de ce journal : Einsamkeit (solitude), et Gottgemeinsamkei
47 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
57d tout extérieur, à cause d’un certain jeu que je poursuis, sans trop le savoir, avec bien plus de vigilance que je n’en apporte
48 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
58… À quelques pas de lui, elle tourne à droite. Il poursuit son chemin dans une exaltation croissante, priant et reprenant courag
49 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
59d tout extérieur, à cause d’un certain jeu que je poursuis, sans trop le savoir, avec bien plus de vigilance que je n’en apporte
50 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
60s sur la métaphore 71 que le psychiatre polonais poursuivit en collaboration avec Arnaud Dandieu) permettent de donner une interp
51 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
61e étude du rêve et de l’inconscient telle que l’a poursuivie M. Albert Béguin, viennent s’ajouter, en 1937, des opportunités plus
52 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
62liers pour la possession des tribunaux chargés de poursuivre les délits contre le Trésor public, et qui changèrent quatre fois de
63 l’échec dès le départ, du simple fait qu’elle se poursuivit dans les cadres du mercantilisme. La division profonde des classes, l
53 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
64n dialogue en moi qu’une lutte quotidienne qu’ils poursuivent, avec des succès alternés. Mais ici et maintenant, et sous la menace
65rs humaines périmées. C’est pourquoi la lutte que poursuit la chrétienté allemande sous la croix est pour nous d’une valeur exem
54 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
66itions. On peut contester la légitimité de la fin poursuivie, mais si on l’admet, il faut admettre aussi qu’elle « justifiait » le
55 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
67imé soit infidèle pour qu’on puisse de nouveau le poursuivre et « ressentir » l’amour en soi… Tout cela signifie, une fois de plus
56 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
68 ses origines, et jusque dans quels détails il se poursuit. a) Sohrawardi nomme les amants des Frères de la Vérité, « appellati
69ux amants se sauvent dans la forêt où le mari les poursuit. Dans Bailé et Aillin, ils se donnent rendez-vous en un lieu désert,
57 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
70aisir elle oublie le chasseur, et reste là, et ne poursuit point ; de même celui qui est pénétré d’amour puise la vie dans la co
58 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
71ux assauts à sa vertu. Il la serre de près, il la poursuit, il cherche à vaincre les dernières défenses de sa pudeur, et à les t
59 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
72imé soit infidèle pour qu’on puisse de nouveau le poursuivre et « ressentir » l’amour en soi… Tout cela signifie, une fois de plus
60 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
73oblème de l’amour ne se pose pas. Ils n’ont pas à poursuivre toute la vie cette ombre : l’amour, ce sentiment aussi vague, incerta
61 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
74, de Novalis perdant Sophie von Kühn ou de Nerval poursuivant l’image d’Aurélia, Anton Reiser (le héros de Moritz) la fait dès l’en
62 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Propos sur la religion, par Alain (avril 1939)
75dé de la foi, il demeure une « religion » ? Qu’il poursuive donc son enquête, si toutefois il ne tient pas à avoir raison comme N
63 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
76uel. Comme Don Juan l’image de la Mère, Nietzsche poursuit l’image obscure, et à lui-même infiniment secrète, d’une Vérité qui n
64 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
77confiance née de l’esprit d’équipe et de la lutte poursuivie en commun se dégageront naturellement les directives d’une action à p
65 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
78urnal sont simplement des manières différentes de poursuivre une même confidence. On ne sait plus si le journal est en marge de l’
66 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
79es territoires urbains. Cet effort gigantesque se poursuit en silence à travers tout le continent. Personne n’en parle. On n’a p
67 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
80réformer et la lutte pour empêcher le criminel de poursuivre ses méfaits, sont une seule et même lutte. Que servirait de gagner ce
68 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
81Philanthrope sans hésiter lui remit un dollar, et poursuivit son chemin. Il marchait dans la gloire, et sa conscience resplendissa
82aie passion — et la grâce nous délivre de la loi… Poursuivons cette analogie. Le coup de foudre est le reflet d’une conversion. Il
69 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
83réformer et la lutte pour empêcher le criminel de poursuivre ses méfaits, sont une seule et même lutte. Que servirait de gagner ce
70 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable XI : Le Diable dans nos dieux (24 décembre 1943)
84Philanthrope sans hésiter lui remit une pièce, et poursuivit son chemin. Il marchait dans la gloire, et sa conscience resplendissa
71 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
85ire vers ce temps, mais la fièvre tombée, il n’en poursuit pas moins son « activité littéraire ». Ces deux expériences seraient
86n plus sereine, la tentation revient, l’agonie se poursuit. Seulement, l’effort pour créer l’équilibre a dégagé des énergies nou
87 : « S’occuper d’idées relatives à l’immortalité, poursuivit Goethe, cela convient aux gens du monde et surtout aux belles dames q
72 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
88n œuvre d’écrivain… S’il ne meurt pas, dit-il, il poursuivra sa lutte religieuse, mais il craint qu’elle ne soit alors affaiblie.
89ède de [p. 60] rapporter ses actes à la fin qu’il poursuit avec la plus grande rigueur. Ceci dit, il reste à savoir si son échec
73 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
90teste parfois, prudemment. Mais la justice qui le poursuit n’est pas de celles dont on se débarrasse en acceptant ou même en ref
91global, cette inoubliable atmosphère de cauchemar poursuivi dans la veille, une sorte de schéma dogmatique transparaît. Tout homm
74 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
92urnal sont simplement des manières différentes de poursuivre une même confidence. On ne sait plus si le journal est en marge de l’
75 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
93uérin méditant sur la mort de Marie, ou de Nerval poursuivant l’image d’Aurélia, Anton Reiser (le héros de Moritz) la fait dès l’en
76 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
94it dans le territoire de l’autre. Le processus se poursuit, jusqu’au jour où quelqu’un s’empare d’un des boutons : et voilà qui
95parle tout tranquillement d’« un processus qui se poursuit » ? La discussion, comme on dit, reste ouverte. Souhaitons qu’elle le
77 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
96nets, c’est toujours elle qui le rejoint ou qu’il poursuit dans les métamorphoses de sa vie : toujours vêtue aux couleurs de sa
78 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
97rand atout militaire… » [p. 69] Il acquiesce. Je poursuis. — Une action qui réunirait tous les groupements organisés en Suisse,
79 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
98onduit par petits groupes. Ces opérations, qui se poursuivent depuis [p. 86] je ne sais plus combien d’heures, ressemblent de plus
99leux couchant. Des enfants aux tignasses d’Arabes poursuivent des chiens et des chats sous les tables, et un superbe troupeau de bœ
80 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
100nnombrable. Des compagnies croisent très haut, se poursuivent dans un criaillement suraigu, virent et se posent [p. 147] parmi les
81 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
101des morceaux de cire mal mâchés. Une servante les poursuit armée d’une cravache. Elle crie qu’ils viennent encore de manger les
82 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
102it dans le territoire de l’autre. Le processus se poursuit, jusqu’au jour où quelqu’un s’empare d’un des boutons : et voilà qui
103parle tout tranquillement d’« un processus qui se poursuit » ? La discussion, comme on dit, reste ouverte. Souhaitons qu’elle le
83 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
104s de doute, nous retardons sur nos réalités. Nous poursuivons nos existences provinciales, Londoniens, Madrilènes, Parisiens ou Rom
84 1946, Lettres sur la bombe atomique. 18. La paix ou la mort
105 Je reconnais volontiers que ce processus peut se poursuivre assez longtemps. Les choses ne se passeront peut-être pas de la maniè
106bis ne trompent plus que nous-mêmes. Pour moi, je poursuivrai ma lutte, quoi qu’il arrive. C’est ma santé. Dès mon premier écrit su
85 1946, Lettres sur la bombe atomique. ii. Point de vue d’un général
107ombat, et contre qui (et pourquoi !) La guerre se poursuivra dans une sorte d’exaltation belliqueuse, jusqu’au moment où le dernie
86 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
108des morceaux de cire mal mâchés. Une servante les poursuit armée d’une cravache. Elle crie qu’ils viennent encore de manger les
109es territoires urbains. Cet effort gigantesque se poursuit en silence à travers tout le continent. Personne n’en parle. On n’a p
87 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
110des morceaux de cire mal mâchés. Une servante les poursuit armée d’une cravache. Elle crie qu’ils viennent encore de manger les
88 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
111 Je reconnais volontiers que ce processus peut se poursuivre assez longtemps. Les choses ne se passeront peut-être pas de la maniè
112bis ne trompent plus que nous-mêmes. Pour moi, je poursuivrai ma lutte, quoi qu’il arrive. C’est ma santé. Dès mon premier écrit su
89 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
113mangé au déjeuner, Madame. —  Vous non plus… » Je poursuis non sans peine : « Si nous allions prendre quelque chose dans un rest
90 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
114uel. Comme Don Juan l’image de la Mère, Nietzsche poursuit l’image obscure, et à lui-même infiniment secrète, d’une Vérité qui n
91 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
115 Et non plus, à mon sens, de la méditation que je poursuis entre ces phrases, dans cette matinée blanche, typiquement quotidienn
116nt glisser, tout se trouver changé, et les hommes poursuivre leur discours, [p. 114] pénétrant dans l’horreur sans mémoire ? Il fa
92 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
117ous. On dit là-bas : il sait ce qu’il veut, et il poursuit son but avec ténacité, quels que soient les obstacles rencontrés, ou
93 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
118es territoires urbains. Cet effort gigantesque se poursuit en silence à travers tout le continent. Personne n’en parle. On n’a p
94 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
119xviiie siècle, avec l’attaque des rationalistes, poursuivie par les polémiques de Feuerbach, d’Engels puis de Nietzsche, pratique
120être pour la symétrie. Tel est le dialogue qui se poursuit depuis des mois : choisir ou non entre les Blocs. Tout cela repose su
95 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
121uveraineté absolue, les partis n’ont de chance de poursuivre leur lutte que s’ils en limitent l’ambition, renoncent à toute visée
96 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
122uveraineté absolue, les partis n’ont de chance de poursuivre leur lutte que s’ils en limitent l’ambition, renoncent à toute visée
97 1948, Suite neuchâteloise. VIII
123in, je me dis : c’est encore un petit lièvre ! et poursuis mon chemin plus léger. Si je l’avais attrapé, m’en souviendrais-je en
98 1948, Le Figaro, articles (1939–1953). Sagesse et folie de la Suisse (13 octobre 1948)
124ier d’assez près cette expérience de laboratoire, poursuivie depuis un siècle au cœur même de l’Europe, avec un succès indéniable.
99 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
125te action rapide sur le plan gouvernemental, nous poursuivions bien d’autres tâches : l’élargissement de nos mouvements et leur liai
100 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
126ant tout de l’esprit d’invention des savants, qui poursuivent leurs recherches dans les bureaux d’études. Nous avons déjà mentionné