1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
1nuance du paysage, une image qu’on garde comme un pressentiment. Ce n’est qu’à force de discrétion dans les moyens qu’il parvient à u
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
2 Rêves ». Rondes de cheminées dans le ciel où des pressentiments clignent de l’œil. Des poupées en baudruche gonflent leur tête jusqu’
3 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
3 tout contrôle spirituel. N’est-ce point l’obscur pressentiment d’un tel péril qui explique, en dernière analyse, la méfiance récipro
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
4 à cause de la coïncidence d’un sentiment ou d’un pressentiment et d’un hasard tout extérieur, à cause d’un certain jeu que je poursu
5 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
5 à cause de la coïncidence d’un sentiment ou d’un pressentiment et d’un hasard tout extérieur, à cause d’un certain jeu que je poursu
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
6e cohérence intime dont nous avons perdu jusqu’au pressentiment. En vérité, tout « signifie », dans ces aventures merveilleuses, tout
7 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
7e dont un Bach vous aura donné le respect, par un pressentiment qui suffit à vous rendre contemporain de son éternité. [p. 109] Le D
8 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
8 avoir, ne fût-ce qu’une fois, dans l’éclair d’un pressentiment, dépassé le plan de cette vie. De même qu’on ne peut juger toute l’ét
9e. Mais pour peu que l’esprit en ait reçu quelque pressentiment, quelque révélation même furtive et ambiguë, même voilée, même anonym
9 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
10ys, « d’une côte à l’autre », comme il dit. Et ce pressentiment l’inquiète profondément. Or c’est bien cette situation que Cordell Hu
10 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
11enture. Donc, mon héros commencera par sa fin. Un pressentiment l’a fait se lever de son fauteuil, marcher comme un automate vers un
11 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
12risque dans le noir, dans la nuit de la foi ou du pressentiment, soutenu par l’espoir d’une vision renouvelée. Voilà le sens, l’orien
12 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
13éclate au grand soleil, Mina s’écrie : « Oh ! mon pressentiment ! Oui, je le savais depuis longtemps, il n’a pas d’ombre ! » Que rest
13 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
14 coast, d’une côte à l’autre, comme il dit. Et ce pressentiment l’inquiète profondément. C’est bien cette situation que Cordell Hull,
14 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
15idée de progrès automatique. Née d’analyses et de pressentiments de nos défaillances internes, elle se voit confirmée et comme objecti
15 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
16 nous demeure encore indescriptible, mais dont le pressentiment nous accompagne. Réalités externes de l’opposition Admettons l’hypo
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
17ui (sa « mélancolie » comme il dit, mais aussi le pressentiment de sa vocation exceptionnelle) lui interdit d’entrer avec elle dans c
18le spectateur de la Tragédie est envahi de ce sûr pressentiment d’une joie suprême, à laquelle aboutit ce chemin de ruine et de décep
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
19 Görres ou chez Joseph de Maistre. C’est aussi le pressentiment d’une réconciliation des âmes et d’une renaissance religieuse, d’un g
20vêtirez d’un corps nouveau l’âme défunte de votre pressentiment aimé, vous l’étreindrez à nouveau et reconnaîtrez ce que vous aviez e
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
21illeuse prémonition du mourant, mais l’inquiétant pressentiment d’une renaissance, le souffle spirituel d’un nouveau printemps ? 195
19 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
22ui (sa « mélancolie » comme il dit, mais aussi le pressentiment de sa vocation exceptionnelle) lui interdit d’entrer avec elle dans c
23le spectateur de la Tragédie est envahi de ce sûr pressentiment d’une joie suprême, à laquelle aboutit ce chemin de ruine et de décep
20 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
24re, éthique, recettes, craintes et désirs, vagues pressentiments et coups de génie. L’ordinateur est extérieur à l’homme et ne tient c
21 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
25Il s’agit donc d’étouffer dans le public jusqu’au pressentiment d’une fin possible du jeu de l’offre auto et de la demande pétrole ;