1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
1meux arrêt de la pensée dont on sait l’importance primordiale dans le Yoga correspond au garde-à-vous ! par quoi l’on impose au cor
2 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
2fendable s’il n’est pas imposé par le fait humain primordial. Le droit divin n’est pas un droit humain élevé dans l’absolu, mais l
3 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
3 M. Schmidt va lui restituer ses trois dimensions primordiales. Nous voyons alors Calvin faire face d’une part à l’Église de Rome et
4 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
4écouvrit pour les générations futures « l’horizon primordial de la médecine », comme l’écrit le Dr Allendy dans l’Essai sur la gué
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
5e vision créatrice du monde. Une telle vision est primordiale, comme celle de Jean à Patmos ; c’est-à-dire qu’elle éclate à l’origi
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
6t purifié, ramené à la nudité des quatre éléments primordiaux : la terre, la mer, le ciel, et le feu de la lumière. Nous vivrons bi
7 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
7céléré d’actions et de décisions est la condition primordiale de toute défense efficace du pays. C’est pourquoi, au lendemain des p
8 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
8’objet d’une revendication, car elle est le signe primordial de notre condition humaine. L’homme est libre, et cela signifie qu’il
9 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
9re humain repose sur l’alliance, et si l’alliance primordiale du mariage n’a pas de pire ennemi que « l’amour » tel qu’on le parle,
10 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
10ccasion, ou le but précis que l’on vise. Le souci primordial de l’écrivain français digne du nom, c’est de durer par une forme ach
11 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
11 mettait la culture à sa place, qui est à la fois primordiale et finale, il cesserait de mériter l’adjectif de son titre. C’est pou
12 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
12totalitaires de l’Est ont si bien vu l’importance primordiale de la culture qu’ils l’ont immédiatement étatisée. Ils lui ont rendu
13 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
13eur des camps et des fours crématoires, la valeur primordiale de l’habeas corpus. Il découvre soudain que la liberté humaine par ex
14 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
14plus haut encore, pour découvrir la justification primordiale de cette attitude. Il faut remonter à l’origine précise de la premièr
15 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
15 « édifiante » interdirait de comprendre le motif primordial de notre science occidentale, et la raison pourquoi Descartes estime
16 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
16loppement de l’esprit européen reste la condition primordiale et vitale de l’union institutionnelle Les Amis du Centre Comment él
17 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
17l par exemple ? Je cherchais à cerner les options primordiales qui ont donné cours à deux voies divergentes. Il m’a semblé que c’éta
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
18rase édifiante interdirait de comprendre le motif primordial de notre science occidentale, et la raison pourquoi Descartes estime
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
19ps, dont les besoins ne sauraient être tenus pour primordiaux. Les vérités de l’Orient gardent donc leur plein droit de condamner l
20 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
20ntagonistes. Prenons ici l’exemple élémentaire et primordial, celui de la vie d’une cellule. On sait aujourd’hui que cette vie dép
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
21cier le réel tangible 125  », pour rejoindre l’Un primordial. Quand ses dieux mêmes auront fait leur office et fait leur temps, il
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
22ois, si paradoxal que cela paraisse, le phénomène primordial de l’Europe de l’esprit. On objectera tout de suite que la philosophi
23 l’ordre de la Création — ceci me semble la vertu primordiale qui a fait d’une presqu’île de l’Asie, l’Europe. Dante, l’Européen, l
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
24ner ce qui, dans notre conception européenne, est primordial, intransmissible. La révolution industrielle n’eût pas porté tous ses
24 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
25ntagonistes. Prenons ici l’exemple élémentaire et primordial, celui de la vie d’une cellule. On sait aujourd’hui que cette vie dép
25 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
26acier le réel tangible » 93 , pour rejoindre l’Un primordial. Quand ses dieux mêmes auront fait leur office et fait leur temps, il
26 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les mythes sommeillent… ils vont se réveiller [Entretien] (9-10 février 1963)
27ment que l’archétype de la Femme a gardé son rôle primordial. — Mais oui. Les troubadours ne l’avaient pas inventé. Ils lui avaien
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
28blés… Cet exemple précis nous ramène à la réalité primordiale du civisme en Suisse : le canton, et non pas la nation. Je pense en a
28 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
29 ceux pour qui l’union de l’Europe était le souci primordial ou unique. (Les autres s’appelaient « unionistes »…) De Montreux à
29 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
30 mettait la culture à sa place, qui est à la fois primordiale et finale, il cesserait de mériter l’adjectif de son titre. C’est pou
30 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
31totalitaires de l’Est ont si bien vu l’importance primordiale de la culture, qu’ils l’ont immédiatement étatisée. Ils lui ont rendu
31 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
32loppement de l’esprit européen reste la condition primordiale et vitale de l’union institutionnelle. Parmi les tâches les plus urge
32 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
33 Triangle essentiel (Père, Mère et Fils) et de la primordiale situation créatrice, est bien autre chose, et bien plus qu’une « épop
33 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
34ne vraie personne, telle est pour moi la fonction primordiale de la région. 4. Si la région ne doit pas être « économique d’abord »
34 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
35ispenser les responsables de se poser la question primordiale de la quantité d’énergie nécessaire au bonheur des hommes, c’est-à-di