1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1re, ingénieur, poète, chroniqueur scientifique, « Prix Goncourt », curieux homme. Il se livre à des travaux de précision : i
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2solue que certains d’entre nous eussent acheté au prix d’un martyre… Cette lassitude facile à juger du dehors n’était pas ce
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Lecache, Jacob (mai 1927)
3il devient grand industriel, assure sa fortune au prix du peu cynique reniement de ses origines. Le vieux père s’effondre de
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
4solue que certains d’entre nous eussent acheté au prix d’un martyre… Nos jugements se rendaient sans cesse à l’échelle de l’
5 odieusement une sympathie humaine pour nous sans prix ? Mais nous avions besoin de révolution pour vivre, pour nous perdre.
5 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
6 contestera que, si l’on abaisse suffisamment les prix, on ne trouve toujours des clients, quel que soit l’état du marché. »
7s un peu les causes réelles de cet abaissement de prix — la concurrence n’étant bien entendu qu’une cause accessoire. Dire q
8on : recréer le besoin. Pour cela, on abaisse les prix. Le client fait la comparaison. Il est impressionné par la baisse, au
9« Toute notre gloire est dans nos œuvres, dans le prix que nous payons à la terre la satisfaction de nos besoins. » — Ford s
10us payons notre passion de posséder la matière du prix de la seule possession véritable, la connaissance de l’Esprit. C’est
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
11 à meubler. Et on multipliait le tapissier par le prix du mètre courant. Encore que je prenne les sentiments trop au sérieu
12’ailleurs, multiplier le tapissier par [p. 13] le prix du mètre courant n’est pas une fantaisie pour ce petit être qui s’éne
13 le sens de la relativité des décrets humains. Le prix de mes souffrances était donc ce conformisme indispensable aux « immo
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
14ec leurs « problèmes du plus haut intérêt », le « prix de l’action » et leur morale qui ne parle que d’obligations dont on n
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
15couvrir des bas-reliefs dont il pourrait tirer un prix considérable. [p. 79] Sur le bateau qui l’amène à pied d’œuvre, il s’
9 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
16rce qu’elle [p. 18] impose un ordre arbitraire au prix d’un désordre. Mais à l’Allemand, cette sorte-là de mensonge n’est gu
17nde de l’unité (en vérité de l’unification à tout prix) est un monde « sécularisé » jusque dans ses modes les plus intimes d
10 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
18Amérique.) Grands dieux ! je le vois bien, à tout prix il vous faut un prétexte avouable… On me demandera donc toujours des
19ec leurs « problèmes du plus haut intérêt », le « prix de l’action » et leur morale qui ne parle que d’ obligations dont on
11 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
20 liberté » stérilisante. Ils ne voient pas à quel prix cet affranchissement devient possible ; ils ne voient pas encore qu’i
12 1932, Esprit, articles (1932–1962). À l’index (Première liste) : Candide (octobre 1932)
21 faire durer le plaisir » jusqu’au bout et à tout prix ? [p. 195] Au niveau de jugement où nous place M. Hermann, tout Alle
13 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
22t qu’on lui offre, il faudrait qu’elle le paie du prix de l’âme même. On nous donne à choisir entre un régime bourgeois odie
14 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
23ésespérer les optimistes en leur montrant de quel prix dérisoire ils ont cru payer leur salut, — telle est la seule tâche vé
15 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
24, volonté de vivre par eux-mêmes, de vivre à tout prix, le plus possible, comme si la vie était le bien absolu. C’est ici qu
16 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
25ompher, mais pour faire triompher la cause à tout prix. Si je rappelle cette évidence, c’est simplement pour souligner l’imp
17 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
26 moins qu’on ne parvienne à l’intégrer, fût-ce au prix d’un mensonge, dans le mécanisme étatique. [p. 135] La véritable bru
27’ordre. Ils ne voient pas à quel niveau ni à quel prix s’établit cet ordre barbare 46 . J’ai montré, d’autre part, comment l
18 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
28ut qu’on lui offre il faudrait qu’elle le paie du prix de l’âme même. On nous donne à choisir entre un régime bourgeois odie
19 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
29r. L’égalité, ce fut en fait l’égalisation à tout prix. À la fois pour dissimuler la brutalité de cette action, et pour la r
30Qu’il ait à en répondre. Il n’y a d’ordre qu’à ce prix. Une paix véritable ne saurait résulter de l’affaiblissement systémat
20 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
31ui, chez nous, consacre ses loisirs à dévorer des prix Goncourt, justifiant les plus grosses manœuvres publicitaires, et la
21 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
32ue chose qui ne plaira pas au public habituel des Prix Goncourt — et qui le dit avec une puissance assez austère. ⁂ Six chôm
22 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
33u’importe l’ordre de l’État, s’il se maintient au prix du désordre privé ? Qu’importe, en fin de compte, l’humanité, s’il n’
23 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
34r. L’égalité, ce fut en fait l’égalisation à tout prix. À la fois pour dissimuler la brutalité de cette action, et pour la r
35Qu’il ait à en répondre. Il n’y a d’ordre qu’à ce prix. Une paix véritable ne saurait résulter de l’affaiblissement systémat
24 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
36-guerre. Personne n’en a parlé : on s’occupait du prix Goncourt et des travaux d’amateurs de quelques dames lettrées. Pourta
25 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
37e dans la théorie marxiste (voir Marx : Salaires, prix, profit) figure selon Tzara « l’acte de connaissance, qui est quantit
26 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
38our le moins maladroite. Il fallait éviter à tout prix de prononcer le mot que nous étions en train de chercher pour définir
39re, ou le pouvoir, ou la richesse qui seraient le prix de leur intervention : ce ne sont là que les rudiments de la morale d
40ce n’est pas tout bravement refuser de toucher le prix d’une noire trahison. Se montrer désintéressé, au sens subtil où il l
41ous descendez jusqu’au journal d’information, les prix seront encore supérieurs, pour un « papier » bâclé en une demi-heure
27 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
42plan de l’État. La paix d’abord, à n’importe quel prix. On ne saurait proclamer plus cyniquement son mépris pour les réalité
28 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
43que les fins qu’elle lui propose ne valent pas le prix qu’on les paye. Mais, d’autre part, il ne peut renoncer à ses conquêt
29 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
44anément d’un état matériel ou politique acquis au prix du sacrifice de la personne : lorsque l’on perd sur la personne, on n
45 l’État. Nous avons à le construire nous-mêmes au prix d’un effort quotidien : c’est notre risque et notre bonne conscience.
30 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
46ains privées de pensées, si leur confort fut à ce prix, l’échéance s’annonce tragique. La loi de l’inertie peut garantir pou
31 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
47 désir ou d’un idéal : ils ne s’incarnent qu’à ce prix. Combien d’étreintes, de blessures, combien de morts, de retours et d
48sme de l’esprit. Car toute incarnation s’opère au prix d’un héroïsme, d’une passion [p. 239] solitaire et féconde. Telle est
32 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
49que les fins qu’elle lui propose ne valent pas le prix qu’on les paye. Mais d’autre part, il ne peut renoncer à ses conquête
33 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
50tant a, sur le fidèle catholique, l’avantage sans prix d’avoir toujours à portée de la main le critère dernier de toute « fo
34 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
51vient de s’entendre sur des malentendus 42 . À ce prix, l’on nourrit une paix sans racines. (Alors que toute communauté réel
35 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
52la pensée. 3. Obligé de vendre beaucoup et à tout prix, l’éditeur est contraint à organiser en grand sa distribution. Or c’e
53cas) qu’il doit ristourner aux Messageries sur le prix des exemplaires vendus, l’éditeur qui, pour une raison ou pour une au
36 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
54ise, et qu’elle doit rattraper son retard, à tout prix. Vous avez, vous Français une conscience nationale unitaire qui nous
55l’inexistence du complot !) Il faut éviter à tout prix qu’une discussion publique prolongée permette aux opposants de se rec
37 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
56en qu’elle veut me faire causer avant de fixer le prix du chou-fleur, des enveloppes jaunes, du peloton de ficelle et du kil
57 on me l’a dit. Car elles ne baisseront pas leurs prix pour garder un client, elles les augmenteront bien plutôt pour le pun
58t, c’est une question de travail, de salaires, de prix de la vie, et là les intellectuels ne servent à rien. Enfin, les ques
59es (accidents de bicyclette, arrivée d’un bateau, prix du sel, causeries du curé ou de l’instituteur, mariages, décès et nai
60igne et sur la concurrence qui a fait baisser les prix. Car il est de règle qu’au début deux Compagnies se disputent le parc
61e ! S’il fallait encore le revoir ! (C’est sur le prix de ce travail, payé d’avance, que nous avons vécu depuis janvier, je
62 [p. 124] c’est une lettre et un chèque. C’est un prix. Un prix dont je connaissais tout juste le nom. Que je n’aurais jamai
63 c’est une lettre et un chèque. C’est un prix. Un prix dont je connaissais tout juste le nom. Que je n’aurais jamais eu l’id
38 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
64 dont le but suprême est d’« avoir la paix à tout prix » (rationalistes), et ceux qui pensent que leur raison d’être est de
65ite par nos plus savants spécialistes. C’est à ce prix que nous sortirons de notre crise spirituelle, etc. Question. — Comm
66l, pour se diriger contre la personne. C’est à ce prix qu’elle assurera quelque équilibre et c’est tout ce que je lui demand
39 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
67l, pour se diriger contre la personne. C’est à ce prix qu’elle assurera quelque équilibre — et c’est tout ce que je lui dema
40 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
68en qu’elle veut me faire causer avant de fixer le prix du chou-fleur, des enveloppes jaunes, du peloton de ficelle et du kil
69 on me l’a dit. Car elles ne baisseront pas leurs prix pour garder un client, elles les augmenteront bien plutôt pour le pun
70prendre : c’est une lettre et un chèque. C’est un prix. Un prix dont je connaissais tout juste le nom. Que je n’aurais jamai
71 c’est une lettre et un chèque. C’est un prix. Un prix dont je connaissais tout juste le nom. Que je n’aurais jamais eu l’id
41 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
72 l’aumône. On distribuait au prolétariat du blé à prix réduit, ou gratuit. Mais le territoire [p. 3] romain ne pouvait alors
73ntre et du nord ne pouvant fournir le blé aux bas prix de l’Afrique, il fallut s’orienter vers des cultures spécialisées (ol
74et des privilèges, la [p. 11] hausse constante du prix de la vie depuis le xviiᵉ siècle, tout cela exigeait un changement de
42 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
75ectateur. — Duperie de la paix, de la paix à tout prix, fût-ce au prix de la guerre chez les autres. Maurras affirme que « l
43 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
76a doit entraîner de gros frais généraux, d’où les prix de détail fort élevés. Les étalages des boutiques d’alimentation sont
77sance et de vos désirs secrets « d’ordre » à tout prix, au prix même de l’humain… À croire que ceux-ci créent celle-là… Mais
78de vos désirs secrets « d’ordre » à tout prix, au prix même de l’humain… À croire que ceux-ci créent celle-là… Mais ce serai
44 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
79u’on admire en Allemagne puisse être obtenu à bas prix, par des méthodes plus ou moins « habiles », ou « rationnelles » ou «
45 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
80ise, et qu’elle doit rattraper son retard, à tout prix. Vous avez, vous Français, une conscience nationale unitaire qui nous
81l’inexistence du complot !) Il faut éviter à tout prix qu’une discussion publique prolongée permette aux opposants de se rec
46 1938, La Vie protestante, articles (1938–1961). Le temps des fanatiques (25 novembre 1938)
82 la guerre sainte » ni davantage « la paix à tout prix ». Il doit être et rester : vigilance. Dans cette nuit universelle où
47 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
83e, le mécano épouser l’héritière 87 . De même, le Prix de Beauté a quelque chance de devenir comtesse ou milliardaire. C’est
48 1938, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Le Poète et le Vilain (novembre 1938)
84: « La valeur du barde du palais, c’est-à-dire le prix qu’on doit payer quand on le tue, est de 126 vaches ; et en cas d’ins
49 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
85 idées religieuses » ? Et pourquoi vouloir à tout prix que les poèmes des troubadours comportent des notations « réalistes »
50 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
86il est de la nature d’une faim de chercher à tout prix l’apaisement. Plus elle est forte, moins elle se montre difficile qua
87expliquer ». Que ce soit, la plupart du temps, au prix des pires dénis du sens critique, je n’ai pas à le montrer ici dans l
51 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
88e la contrainte fatale, cette liberté qui fait le prix du don, c’est une des exigences fondamentales de l’amour courtois (l’
89allègue — mais pour l’amour de la passion. À tel prix que ce soit, il faut rompre mes chaînes De crainte qu’un hymen, m’en
90nier pour pouvoir l’accueillir, il fallait à tout prix le travestir, l’interpréter d’une manière tolérable, c’est-à-dire au
91rale contraire triomphe régulièrement — fût-ce au prix d’un coup de pistolet. C’est la morale du romantisme, des droits impr
52 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
92lomates, d’astucieux commerçants. Ils savaient le prix d’un soldat. Leur tactique consistait essentiellement à faire des pri
53 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
93, le mécano épouser l’héritière 190 . De même, le Prix de Beauté a quelque chance de devenir comtesse ou milliardaire. C’est
54 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
94Non, Seigneur, mais pour un homme de valeur et de prix. Vous m’avez faite reine, et ma sœur, vous l’avez épousée pour l’amou
95di n’y [p. 366] parvint — et en apparence — qu’au prix d’effroyables massacres. Seule Agapè peut triompher d’Éros. Mars déch
55 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
96ui a été humain » dites-vous. « Il me faut à tout prix que je puisse l’assumer. » Eh bien quoi ? Nous en sommes tous là ! Ma
56 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
97ourquoi désire-t-on du nouveau, du nouveau à tout prix, quel qu’il soit ? Celui qui cherche, c’est qu’il n’a pas ; mais peut
57 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
98s. Il fonde d’autre part, avec l’argent gagné, un prix considérable, destiné à récompenser ceux qui travailleront pour la pa
99sée pour détruire cette paix, précisément, que le prix devait couronner. Et le chimiste pacifique verra retomber sur sa tête
100ntôt l’établissement d’une hiérarchie nouvelle au prix d’une révolution, tantôt la suppression physique de tous ceux qui cri
58 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
101lois fatales ». Ce sont les Chefs qui dictent les prix, les cours des changes, la consommation. Ces Chefs montrent la plus p
59 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
102oulons être chrétiens, soit, mais sachons de quel prix cela se paye. Il y a dix-neuf siècles que ce Prix a été fixé… On étai
103prix cela se paye. Il y a dix-neuf siècles que ce Prix a été fixé… On était arrivé au fumoir. Et tout le monde se remit à pa
60 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
104 du monde sauf son âme, qui en fait le sens et le prix. De même Hitler, battant l’Europe entière, n’a jamais pu jouir de sa
61 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
105 responsables du monde. Cependant, évitons à tout prix un malentendu menaçant. L’intention des remarques précédentes n’est n
106s’est tant préoccupée d’éliminer le mal à moindre prix, au lieu de le compenser par un bien supérieur. Nous avons oublié la
107 nice, elle ne se rend pas compte qu’elle paye un prix exorbitant : la saveur même de la vie. Nous avons institué le culte d
62 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
108 imaginer. Il venait d’allumer un cigare de grand prix, dont la fumée montait comme un encens et devait être en bonne odeur
109nt-là découvrent-ils quelque chose qui n’a pas de prix ? Mr. Time ne le verrait même pas, à supposer qu’on le lui montre du
110ché conclu avec le Prince de ce Monde, et dont le prix est notre liberté. Et c’est pourquoi la morale du succès, qui fut la
111es notions de Progrès indéfini, de confort à tout prix, de succès rapide, et à mesure que s’efface la croyance dans un au-de
112? Pourquoi veut-on du grand, du plus grand à tout prix ? Sinon justement pour s’y perdre ! À l’origine de toutes ces choses
113 mais c’est aussi mettre ces opinions à bien haut prix. Valaient-elles le grabuge où nous sombrons ? J’ai décrit l’œuvre de
63 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
114es notions de progrès indéfini, de confort à tout prix, de succès rapide, et à mesure que s’efface la croyance dans un au-de
64 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
115 responsables du monde. Cependant, évitons à tout prix un malentendu menaçant. L’intention des remarques précédentes n’est n
65 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
116 le plus souvent absurdement contradictoire. À ce prix l’on nourrit une paix sans racines. (Alors que toute communauté réell
66 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
117 sans doute l’existence plus facile, mais de quel prix spirituel ont-elles payé l’illusion du Progrès ? Je songe à la colomb
67 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
118ion, dans tout le pays, pour la résistance à tout prix, avec le Gothard comme symbole et comme grand atout militaire… » [p.
119e l’action entreprise pour notre « défense à tout prix ». (Beaucoup de précautions sont nécessaires, car je sens qu’on écout
120ée justement se trouve chargée de défendre à tout prix ? 4 La première rencontre des dix « conjurés » aura lieu demain.
68 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
121 Menu pareil à ceux de Paris il y a un an, et les prix ont à peine augmenté. Mais à Valence, la tenancière d’une épicerie où
69 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
122main, avec des meubles d’occasion achetés pour un prix dérisoire, à la volée, dans un énorme bric-à-brac. De quoi fournir le
123de s’être affranchis des tabous du puritanisme au prix d’une frustration de l’âme, d’un refus ricaneur du spirituel. Le mot
124tés. Voilà qui donne à l’aventure individuelle un prix nouveau. — Très peu, je crois, sont prêts à le payer. p. 122 6.
70 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
125lèrent la subsistance des vies humaines, c’est au prix d’un effort épuisant d’adaptation, de protection, de réaction ou de r
71 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
126 côté romanesque de ce service vaut à lui seul le prix de l’abonnement. Je rentre, je branche mon radiateur électrique (la c
72 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
127us sommes libres, si nous sommes prêts à payer le prix de la liberté, qui sera toujours : payer de sa personne. Un homme lib
73 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
128’est parce que certains pays ont préféré payer le prix exorbitant de l’autarcie, plutôt que de se mettre hors d’état de fair
74 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
129e de 1942 à 1946, l’État américain a contrôlé les prix, la répartition de la main-d’œuvre aux entreprises [p. 742] publiques
130on ont été battus. Et les agences de contrôle des prix, de la main-d’œuvre et des matières premières se dissolvent l’une apr
75 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
131 nous fabriquer de l’allégorie, du bergsonisme de Prix de Rome, une métaphysique picturale et une picturalité pataphysique !
76 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
132ourquoi désire-t-on du nouveau, du nouveau à tout prix, quel qu’il soit ? Celui qui cherche, c’est qu’il n’a pas ; mais peut
77 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
133: je vous néglige, vous qui donnez la gloire pour prix d’une complaisance. Mais c’est dire aussi : je vous aime, puisque je
134r par quels moyens elle fut acquise : toujours au prix [p. 89] d’une vulgarité. (Zones de bassesse chez d’Annunzio : c’est l
78 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
135res, trancha le nœud d’un coup d’épée, ramassa le prix pour la durée de la saison. (Tous les joueurs perdent.) Ce coup d’épé
136i vous simplifiez vous gagnerez le monde, mais au prix d’une âme, la vôtre. Car vous mourez, nous mourons tous à l’amour qui
79 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
137ans l’histoire du monde, nous pouvons calculer le prix de revient d’une destruction de l’humanité : la somme de nos budgets
80 1947, Doctrine fabuleuse. 14. L’eau ou L’esprit de la tempête
138t. L’amertume acceptée, la mort par l’eau, est le prix du Royaume, un don pur. 9. — Ainsi pour l’homme deux fois né, mort pa
81 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
139sens de la logique, mais j’ai quelques meubles de prix. J’ai même feint d’approuver ce « contraire de tout ». Au cours des s
82 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
140it par un conjoint coûte à l’autre 1 000 dollars, prix du voyage de Reno, du séjour et des avocats. L’hygiène morale de l’Am
83 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
141Américains s’assurent d’abord — quitte à payer le prix qu’il faut en matériel — que les batteries d’en face ont été écrasées
142e de 1942 à 1946, l’État américain a contrôlé les prix, la répartition de la main-d’œuvre aux entreprises publiques et privé
143on ont été battus. Et les agences de contrôle des prix, de la main-d’œuvre et des matières premières se dissolvent l’une apr
84 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
144eureuse, et nous à la conscience à n’importe quel prix. Ils veulent la vie, nous des raisons de vivre, même mortelles. Voilà
145est pratiquement, et aujourd’hui, empêcher à tout prix la guerre. Et c’est aussi rendre inutiles les mitraillettes de la rév
146a justice économique. Empêcher les guerres à tout prix… Or, les guerres et les révolutions, contrairement à ce que pensent b
85 1948, Suite neuchâteloise. I
147l vin suisse qui se vende à New York, mais à quel prix ! c’est le Neuchâtel blanc. (On voit sur l’étiquette le Trou de Bourg
86 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
148sor de diversités souvent irréductibles mais sans prix, de libertés, de foi, et de formes de vie, cette idée par exemple ne
87 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
149ialiste ou ne sera pas » savent très bien qu’à ce prix elle ne sera pas. Voilà l’ennemi, et non point Vychinski. Et cela vau
88 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
150 nécessairement ce qui fait, à nos yeux, tout son prix : elle cesse d’être liée à l’idée de liberté, c’est-à-dire à la persp
89 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
151nt de notre programme est en voie d’exécution. Le Prix européen de littérature doit être décerné en mars 1953, et nous avons
152r quelle sera la portée « européenne » tant de ce prix que de la collaboration des guildes dont le prix n’est qu’un premier
153 prix que de la collaboration des guildes dont le prix n’est qu’un premier essai. L’AIEE groupe déjà la plupart des institut
90 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
154ture, comme on dit, se demandent alors si pour ce prix l’on ne pourrait pas les aider mieux qu’en finançant une grande machi
155ure (un vrai cauchemar) ; ou décerner 3000 grands prix de littérature, d’art et de science ; ou réunir 4000 séminaires de di
91 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
156lture décernera au cours de cette rencontre trois Prix internationaux aux trois meilleures œuvres qui auront été commandées
157ées à 12 jeunes compositeurs. Le règlement de ces prix fera l’objet d’un communiqué dans notre prochain Bulletin. ⁂ Le Comit
158ait un exposé général du plan de distribution des prix, ainsi que des accords en cours de négociation avec la RAI (Radiodiff
159ge de la RAI. Dates fixées pour l’attribution des prix au cours de la Conférence internationale de musique : du 5 au 11 avri
92 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
160gnée, vaut mieux enfin qu’une victoire acquise au prix d’une division durable entre les membres de l’alliance, ou d’une tyra
93 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
161n cause : son salaire, ses primes d’assurance, le prix de la viande, la durée des périodes d’instructions militaires, les im
162er une montre avec des arguments sonores, mais au prix d’une application soutenue et de fines retouches. [p. 84] Or les rou
94 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
163 113] ils préfèrent parler chiffres, fixation des prix, subventions locales ou fédérales. Et l’on remarque que les plus libé
95 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
164ignes et d’avouer que nous refusons d’en payer le prix. C’est là, dit Kierkegaard, « un crime de lèse-majesté qualifié ». Il
96 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
165ture, comme on dit, se demandent alors si pour ce prix l’on ne pourrait pas les aider mieux qu’en finançant une grande machi
166re (un vrai cauchemar) ; ou décerner 3 000 grands prix de littérature, d’art et de science ; ou réunir 4 000 séminaires de d
97 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
167es de travail », 10 % cette fois-ci, pour le même prix. Quand les capitalistes honnis du dix-neuvième siècle exigeaient de t
98 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
168s voudraient tous instituer l’Europe unie, à tout prix et sans délais. Cela peut se démontrer, et on l’a souvent fait. En re
169r dire, voilà ce qu’ils doivent comprendre à tout prix et in extremis. Ils sont en train de démissionner. Et de quoi ? De l’
99 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
170ns destinées à devenir périodiques, telles que le Prix littéraire européen et la Conférence musicale. Il a ainsi doté l’Euro
100 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
171sine est invendable, pour des raisons précises de prix de revient, et ne correspond donc plus aux « nécessités de l’époque »