1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
1 toute la ligne avec l’enseignement officiel. Les promoteurs de ces mouvements tentent la gageure de réformer l’école primaire san
2 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
2s locaux tout en les servant. L’idée initiale des promoteurs de l’Association était de présenter les meilleurs festivals existants
3 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
3nent ce nom. Sur la définition d’un festival Les promoteurs de cette enquête ne pouvaient s’attendre à une approbation unanime de
4 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
4omaines de la science et de la technologie. Leurs promoteurs ne manquent jamais d’insister sur la nécessité de réserver une large
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
5outira probablement à des résultats que les naïfs promoteurs et protagonistes, les apôtres [p. 301] de l’« idée moderne », voudrai
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
6oins leur séculaire suprématie de créateurs et de promoteurs de civilisation, les aptitudes qu’ils ont acquises pour cette œuvre i
7 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
7e le répète, tous présents à l’esprit de tous les promoteurs que je vais nommer, mais inégalement importants selon les époques : d
8traider que de s’entretuer, et que par suite, les promoteurs de plans d’union ne sont pas tous, nécessairement, de doux rêveurs ou
8 1963, Preuves, articles (1951–1968). Une journée des dupes et un nouveau départ (mars 1963)
9ause finale du Marché commun dans l’esprit de ses promoteurs. Tous les gaullistes se sont posés en défenseurs du traité de Rome, q
9 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
10 traditionnelles, dont Jean XXIII fut l’admirable promoteur. D’autre part, elle porte à l’extrême l’intériorisation des réalités
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
11 démocrates au sens moderne, ni de révoltés : les promoteurs du pacte se promettent seulement de s’entraider pour maintenir, en ca
11 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
12a jamais été proposée par personne, par aucun des promoteurs de l’union de nos pays, mais encore n’aurait pas la moindre chance de
12 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
13puissance (marchands [p. 51] d’armes, pétroliers, promoteurs de centrales nucléaires, etc.), tout effort rationnel paraît voué à l
13 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
14« purement privé ». Mais je vois au contraire les promoteurs de la croissance se servir des calculs prévisionnels pour couper cour
14 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
15es rayons ultra-violets ? Votre pari — dis-je aux promoteurs de Concorde alignés devant moi, et consternés — c’est le contraire du
16lité de la personne. b) Je suis convaincu que les promoteurs de Concorde sont animés par un certain idéal : c’est celui du Progrès
15 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
17t les cheminées d’usine. D’où la déclaration d’un promoteur français, que je copie : « L’urbanisme de masse est une nécessité ma
18is à s’entasser dans les tours cellulaires que ce promoteur visiblement voudrait construire et juge donc « nécessaires » ? Il n’y
19 la hauteur des tours, c’est-à-dire au profit des promoteurs. Plus grande la ville, plus grand le mécontentement chronique des hab
16 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
20sse le seuil des scrupules qu’auraient encore les promoteurs. Elle fournit aux gouvernements l’arme absolue : l’invocation à « l’i
21aves est presque nulle, s’obstinent à répéter les promoteurs. Le risque n’en demeure pas moins inacceptable, car l’accident s’il s
22era toute la ville. En fonction de la réponse des promoteurs, on verra bien s’ils croient ce qu’ils nous disent, ou s’ils mentent.
23et ce recours suffit à donner bonne conscience au promoteur, qu’il met dans le sens de l’histoire, tout en contraignant l’objecte
24créance de principe accordée au dire officiel des promoteurs du nucléaire. Ceux-ci ne répondent à rien, ils réitèrent, leur souci
25 moins intelligents ni moins respectables que les promoteurs du nucléaire, et recourant néanmoins au même système de sophismes. Pa
26s ultraviolets ? [p. 83] Votre pari — dis-je aux promoteurs de « Concorde » alignés devant moi, et consternés — c’est le contrair
27ration des groupes. b) Je suis convaincu que les promoteurs de « Concorde » sont animés par un certain idéal ; c’est celui du Pro
17 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
28« purement privé ». Mais je vois au contraire les promoteurs de la croissance se servir des calculs prévisionnels pour couper cour
18 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
29socio-économique du quartier. Ils interdisent aux promoteurs la destruction de logements pour y faire des parkings. Ils revendique
19 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
30damné une centrale nucléaire en construction. Ses promoteurs auront à reboucher un trou de cent quarante hectares — et l’on [p. 28
20 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
31ironnement pour du « sentimentalisme ». Voici les promoteurs, les petits industriels, les gros commanditaires, et dans tous les pa
32t fou. Aux démagogues de droite et de gauche, aux promoteurs [p. 300] et aux ministres qui nous font le coup du chômage, je répond
21 1984, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Philosophie et énergie nucléaire : une mise au point (28 juin 1984)
33 Desmeules, son directeur, aurait affirmé que les promoteurs des initiatives antinucléaires, c’est-à-dire selon lui « les amis de