1 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
1s dangereux ; ou encore le moins efficace. 4. — Pronostic [p. 6] En présence de deux forces bien définies, on peut toujours p
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
2atique. Enfin il serait sage de se garder de tout pronostic global quant à l’avenir culturel des deux régimes totalitaires dont j
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
3iste depuis trois ans, je n’ai pas voulu tirer un pronostic, mais une seule et unique constatation : celle de l’échec d’une mesur
4 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
4atique. Enfin il serait sage de se garder de tout pronostic global quant à l’avenir culturel des régimes totalitaires. Le composé
5 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
5’en donner rapidement le diagnostic et surtout le pronostic. [p. 244] Désunion de l’Europe Elle résulte du nationalisme qui, pro
6Église universelle moscovite. Stratégiquement, le pronostic est différent. Le stalinisme n’apporte pas un message plus libérateur
7Il doit donc gagner à long terme — bien qu’un tel pronostic soit encore tributaire de nos très courtes vues humaines. (En fait, i
6 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
8it au jour. Tout diagnostic d’une situation, tout pronostic sur son évolution, devront donc s’établir sur cette base. Il en va de
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
9en que l’Histoire n’ait guère tenu compte de leur pronostic pendant le siècle qui suivit : Il ne s’agit plus aujourd’hui en poli
8 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
10it au jour. Tout diagnostic d’une situation, tout pronostic sur son évolution, devront donc s’établir sur cette base. Il en va de
9 1962, Les Chances de l’Europe. Avertissement
11 posait d’une manière implicite, et de risquer un pronostic sur l’avenir prochain de l’Europe, devant un public jeune dont je cro
10 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
12 question : serait-ce la fin de l’Aventure ? Tout pronostic relatif à l’Europe doit se baser, à mon avis, sur l’examen de nos tro
11 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
13ier »… Je résume mon diagnostic, qui est aussi un pronostic : l’Église peut-être (je n’en suis pas sûr), mais en tout cas les hom
12 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.5. Pronostics 1969 (une interview)
14 [p. 75] Pronostics 1969 (une interview) 14 Questions. — Pensez-vous qu’il existe une
13 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
15 — serait achevé, de même que ma nouvelle maison. Pronostic faux dans les deux cas, et qui allait me jeter dans les difficultés l
14 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
16 de charbon !) Depuis une trentaine d’années, les pronostics sont régulièrement démentis, en ce sens que tout va plus vite qu’on n
15 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
17e vingtaine d’années à faire changer de signe les pronostics tirés de la « répugnance » du public devant l’Auto, laide, bruyante,