1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
1s sont les premières victimes d’un système qu’ils propagent et qui les fait vivre. La question se complique dès que l’instituteur
2 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
2t l’ampleur des effets que la force en son action propage ? S’agit-il pour le penseur de soupeser des idées et des faits, ou au
3 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
3 toute la littérature contemporaine. Laquelle l’a propagé dans les couches populaires avec un succès qui en dit long sur notre
4 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
4’autre mouvement que le mouvement même des images propagées par l’apparition du mythe au sein d’une communauté. Le bourgeois rest
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
5est pas près d’épuiser ses effets ; le cinéma les propage au monde entier, et les statistiques de divorce permettent d’en mesur
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
6arences plus ou moins orthodoxes. Ces hérésies se propagèrent très rapidement dès le début du xiie siècle. Elles s’insinuèrent d’u
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
7tte religion, l’Église romaine la condamnait à se propager sous la forme la plus ambiguë et peut-être la plus dangereuse. Traqué
8 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
8 le répandre au dehors, le prêcher à l’Europe, le propager, et préparer par nos études, par nos conseils, par nos initiatives, p
9 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
9 ceux qui veulent entrer dans notre Ligue : 1. De propager nos idées dans leur groupe et de vivre personnellement nos principes.
10 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
10 de vrais types de vie haute, de vrais idéaux qui propagent une énergie, une force d’âme contagieuse. Presque toute la littératur
11 1944, Les Personnes du drame. Introduction
11prouver certains rythmes dont l’ampleur ou l’élan propagent un pouvoir. Initiation au drame dont, maintenant c’est à nous d’être
12 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
12’autre mouvement que le mouvement même des images propagées par l’apparition du mythe au sein d’une société donnée, bien définie.
13 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le mensonge allemand (16 août 1945)
13dites là, crie-t-il, ce ne sont que des mensonges propagés à l’étranger par les Juifs, les ploutocrates américains, les démocrat
14 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
14a foule qui stationnait à l’ouest du building, se propagea rapidement vers le nord, puis atteignit le côté où je me trouvais tan
15 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
15dites là, crie-t-il, ce ne sont que des mensonges propagés à l’étranger par les Juifs, les ploutocrates américains, les démocrat
16 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
16ion d’appareils volant plus vite que le son ne se propage — vous ne les entendriez donc qu’après leur passage — c’est-à-dire ja
17 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
17 et la radio, le cinéma surtout l’éveillent et la propagent, sous de larges rubriques créant un appel d’air. Ce n’est pas une que
18 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
18c’est que le génie de l’Europe découvre, et qu’il propage, les antitoxines des virus dont il a infesté le monde entier. Il n’y
19 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
19 c’est que le génie de l’Europe découvre et qu’il propage les antitoxines des virus dont il a infesté le monde entier. Il n’y a
20 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
20 que c’est notre public européen, qui, librement, propage ces succès américains et leurs contrefaçons multipliées chez nous. No
21 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
21r que c’est notre public européen qui, librement, propage ces succès américains et leurs contrefaçons multipliées chez nous. No
22 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
22uropéennes, le cri de douleur des faubourgs s’est propagé dans les avenues lugubres de Berlin, entre leurs façades sur le vide,
23 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
23uropéennes, le cri de douleur des faubourgs s’est propagé dans les avenues lugubres de Berlin, entre leurs façades sur le vide,
24 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
24, en ce sens qu’elles procèdent de son élan et le propagent en des régions nouvelles de l’âme, même lorsqu’elles en oublient le v
25 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
25e « scandale » des réalités contradictoires s’est propagé ou transposé : dès l’instant qu’il était accepté au sommet, il devena
26jusqu’à nous, la doctrine trinitaire n’a cessé de propager dans les domaines de plus en plus « humains » un type de dialectique
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
27nente dualité de l’individu et de sa vocation, et propagés de là dans tous les ordres. Dans ce principe d’imperfection, je vois
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
28, en ce sens qu’elles procèdent de son élan et le propagent en des régions nouvelles de l’âme, même lorsqu’elles en oublient le v
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
29e « scandale » des réalités contradictoires s’est propagé ou transposé : dès l’instant qu’il était accepté au sommet, il devena
30jusqu’à nous, la doctrine trinitaire n’a cessé de propager dans les domaines de plus en plus « humains » un type de dialectique
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
31ion de l’Europe Elle résulte du nationalisme qui, propagé dans d’autres peuples, y a pour effet de les unir — contre l’Europe.
32 l’humanité contre certains virus qu’elle seule a propagés. En se sauvant elle-même par la Fédération (pratique bien plus ancien
30 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
33champ magnétique qu’elles définissent et qu’elles propagent, leurs vertus créatrices, leurs mesures et leur sens. La machine pass
31 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
34meilleures chances à la fois de se déclarer et de propager sa contagion. Il y a plus. La nature des interdits sociaux détermine
32 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
35 matérialistes que notre civilisation occidentale propage aveuglément sur toute la terre, et qui, sous les meilleurs prétextes,
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — d. Problèmes de la personne aux prises avec les mythes
36démontrer une fois de plus. Que cette action soit propagée par la culture, par les œuvres lyriques ou romanesques qui nous « pas
34 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
37mour, si soudaine dans son explosion, fut lente à propager ses effets bouleversants dans les mœurs de la masse inculte et dans l
38 toute pulsation enregistrable est instantanément propagée. L’imprimé bon marché, le film et la radio ne laissent plus de délais
35 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
39meilleures chances à la fois de se déclarer et de propager sa contagion. Il y a plus. La nature des interdits sociaux détermine
36 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
40tement, infectant les cellules voisines. Ainsi se propage la contagion dans un organe. Mais après tout, qu’est-ce qu’un virus ?
41a nocivité. (Notons aussi que le virus ne peut se propager et se reproduire qu’aux dépens de cellules vivantes : sans elles, il
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
42eurs exploits ne servent donc qu’à augmenter et à propager la puissance de leurs tyrans, lorsque les dangers et la mort sont les
43omains n’ont fait elles-mêmes que la servir et la propager. Il s’ensuit aussi qu’en cas de guerre, l’Europe est en état de suffi
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
44ivages de l’Orient, et que de là notre race s’est propagée des deux côtés en multiples rameaux pour s’étendre enfin jusqu’aux pa
45 ce qui, au-delà, porte le nom d’Europe, et s’est propagé plus loin. Tout le reste de l’Europe a été occupé par un troisième la
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.6. En marge des grands plans, l’utopie prolifère
46t d’ailleurs les Européens, observe-t-il, qui ont propagé le fléau de leurs guerres sur les autres continents, et cela du fait
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
47x universels qu’elle a seule et d’abord conçus et propagés… Voici d’abord un choix de propos de Goethe où l’on retrouvera les mê
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
48la servitude ; civilisation qui, d’un autre côté, propagea le long des mers et des fleuves d’Europe cette mystérieuse unité de l
49adie européenne. — La maladie de la volonté s’est propagée à travers l’Europe d’une façon inégale ; elle sévit avec le plus de f
42 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
50infectant les cellules voisines. Ainsi [p. 38] se propage la contagion dans un organe. Mais après tout, qu’est-ce qu’un virus ?
51a nocivité. (Notons aussi que le virus ne peut se propager et se reproduire qu’aux dépens de cellules vivantes : sans elles, il
43 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
52s de la civilisation née de ses œuvres, qu’elle a propagée sans prudence ni plan d’ensemble, dont elle n’est plus propriétaire,
44 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
53erra naître en fait les nationalismes populaires, propagés et surtout provoqués par la conquête napoléonienne. À l’idéal du Sain
45 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
54 radical, véritable auteur de la Constitution, se propage à tout le pays. Les institutions fédérales qui ont été si rapidement
46 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
55Suisse, ce n’est pas la Suisse qui a découvert et propagé leur nom dans le monde ; c’est au contraire de l’étranger, des grands
56ler en poésie autoritaire, créant un style qui se propage du cénacle mallarméen ou géorgien à la petite édition populaire, gloi
47 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
57Suisse, ce n’est pas la Suisse qui a découvert et propagé leur nom dans le monde ; c’est au contraire de l’étranger, des grands
48 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
58alisme ; et chacun sait que le nationalisme a été propagé par l’École et ses manuels depuis le milieu du xixe siècle. Les manu
49 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
59alisme ; et chacun sait que le nationalisme a été propagé par l’École et ses manuels depuis le milieu du xixe siècle. Les manu
50 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
60oufis dans l’Islam et donnant lieu à un mouvement propagé de Bagdad à l’Andalousie, le long des rives sud de la Méditerranée ;
61erranée ; une hérésie manichéenne née en Perse et propagée le long des rives nord de la même Mer civilisatrice jusque dans les p
51 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
62alisme ; et chacun sait que le nationalisme a été propagé par l’école et ses manuels depuis le milieu du xixe siècle. Les manu
63 fait que par les maladies qu’elle a produites et propagées elle-même. C’est dans ses sources, c’est au foyer de sa vitalité créa
52 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
64r les faits : lorsque le catharisme commence à se propager dans les cités commerçantes du Midi, aux environs de 1165, la poésie
65l’amour mystique et la soumission à la domina que propageait Fontevrault ? » Tout d’un coup, c’est l’efflorescence lyrique, dans l
53 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
66visible — ne tombe en proie aux modes successives propagées par les mass media, ne succombe aux slogans partisans, et ne se voie
54 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
67e de développer les anticorps des virus qu’elle a propagés. 2° L’État-nation peut faire autant et plus de mal au Tiers Monde qu’
55 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
68le virus le plus sûrement mortel que l’Europe ait propagé dans le monde en le colonisant intensivement pendant un siècle 126 ,
56 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
69ires à la croissance industrielle. Celle-ci va se propager d’abord sans autre loi que celle d’une sorte de sélection darwinienne
57 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
70es kilos de plutonium bien placés, et qui peut se propager en quelques heures aux nations des cinq continents tirant leurs bombe
58 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
71 modèle à toute l’Europe, et soixante ans pour le propager au monde entier. Mais depuis qu’il sévit, à cause de lui, tout s’accé
59 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
72le modèle à toute l’Europe, et trente ans pour le propager au monde entier. Mais depuis qu’il sévit, à cause de lui, tout s’accé
60 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Conditions d’un renouveau (automne 1978)
73sujet des valeurs qui l’ont constituée, qu’elle a propagées au monde entier, et qui se retournent aujourd’hui contre elle. On l’a
61 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
74« chaînes » vraiment pour les esprits quand elles propagent et imposent stéréotypes, clichés, modes et préjugés, aux dépens de l’
62 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
75es dans des foyers très dispersés, d’où elles ont propagé à toutes les nations du continent des styles, des modes, des manières