1 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
1du Nord que d’introduire la durée d’une vie comme protagoniste du drame.) Des fragments du journal de Sara commentent et rythment le
2 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
2u Nord, que d’introduire la durée d’une vie comme protagoniste du drame.) Des fragments émouvants du journal de Sara commentent et r
3 1944, Les Personnes du drame. Introduction
3ou impure, ne sera jamais visible en soi. Car des protagonistes de ce drame, l’un seulement tombe sous notre sens : c’est l’individu
4 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
4l’affaire, une fois le sens humain perdu). 3. Les protagonistes de la construction européenne par le seul jeu des partis et des group
5 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
5» de ces termes. Car il manquerait entre les deux protagonistes l’obstacle nécessaire, la distance nécessaire pour que l’attrait mutu
6 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
6mans modernes et dans le destin « fatal » de leur protagoniste — souvent à l’insu de l’auteur… Et bien d’autres que moi ont su voir,
7 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
7» de ces termes. Car il manquerait entre les deux protagonistes l’obstacle nécessaire, la distance nécessaire pour que l’attrait mutu
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
8simplement parce qu’il connaît le signalement des protagonistes invisibles du drame toujours latent qui vient de se déclarer. ⁂ Il fa
9 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
9e et de l’amour de Dieu et du prochain : faute de protagonistes bien réels, ces problèmes ne sauraient avoir lieu (ou du moins être p
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
10 comme Voltaire et Frédéric II, voire d’illustres protagonistes d’une Europe fédérée, comme Leibniz et Rousseau, qui redoutaient que
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
11ement à des résultats que les naïfs promoteurs et protagonistes, les apôtres [p. 301] de l’« idée moderne », voudraient le moins fair
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
12tre au niveau des récents, jeunes et gigantesques protagonistes de l’histoire présente. Au reste, le problème de l’avenir des Europé
13 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
13simplement parce qu’il connaît le signalement des protagonistes invisibles du drame toujours latent qui vient de se déclarer.   Il fa
14 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
14e et de l’amour de Dieu et du prochain : faute de protagonistes bien réels, ces problèmes ne sauraient avoir lieu. (Ou tout au moins,
15 1963, Preuves, articles (1951–1968). Une journée des dupes et un nouveau départ (mars 1963)
15u de croire tout simplement ce qu’ont déclaré les protagonistes du drame. Depuis des années, en effet, le général de Gaulle répète qu
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
16rionale et la partie méridionale de l’Empire. Les protagonistes sont l’Empereur, les Habsbourg et les Waldstätten. La péripétie initi
17 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
17et, le moins moderne du mot. Revenons à nos trois protagonistes. Où en sont-ils en 1291 ? Certes, on ne peut accuser Rodolphe d’avoir
18 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
18st de nous porter à l’attitude du parieur, non du protagoniste. « Je ne m’occupe pas de politique », dites-vous peut-être, et ce ser
19 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
19 sans la personne, comme un drame en quête de ses protagonistes. Car la vraie Société n’est rien d’autre qu’une dimension de la perso