1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
1usieurs récits de ce cycle irlandais figurent les prototypes assez exacts des situations du Roman de Tristan. Par exemple, dans l’
2 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
2 ; mais aussitôt il généralise son invention, son prototype ; c’est à ses yeux un stade atteint et dépassé, c’est comme si tous l
3 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
3année. ⁂ Tous ces faits démontrent qu’en Suisse — prototype d’une Fédération d’États autonomes et librement associés — neutralité
4es « gardiens du Gothard » et les dépositaires du prototype réduit de l’Europe fédérée. Mais sous quelle forme peuvent-ils s’y as
4 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
5Or il existe, dans la littérature occidentale, un prototype de cette action tragique, une pièce célèbre dont il nous apparaît que
5 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
6Or il existe, dans la littérature occidentale, un prototype de cette action tragique, une pièce célèbre dont il nous apparaît que
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
7ch de Bismarck, modelé en si grande partie sur le prototype français du xviie siècle. Le dernier fédéraliste global, et citoyen
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
8nsi, les Jacobins croyaient trouver dans Rome les prototypes de l’esprit révolutionnaire. Mais, nous dit André Siegfried : Notre
9t européen : Ulysse est au vrai sens du terme le prototype de l’Européen, en même temps que le héros du premier roman d’aventure
10les vents et les vagues. En cela aussi, il est un prototype de l’Européen, qui conquit l’hégémonie mondiale parce qu’il avait app
8 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
11solide et souple dont la Suisse a mis au point le prototype : et c’est la position fédéraliste. Discuter les mérites intrinsèques
9 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
12ée et méditée, qui composent la sagesse d’Ulysse, prototype de l’Européen. Et ceci nous conduit naturellement au troisième verbe
10 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
13nne, je veux dire supranationale. J’en imagine le prototype, qui serait une tour d’anti-Babel. Dans un grand parc, près de la mer
11 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
14nne, je veux dire supranationale. J’en imagine le prototype, qui serait une tour d’anti-Babel. Dans un grand parc, près de la mer
12 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
15 a fallu payer l’établissement de cette espèce de prototype. Après quoi, nous tenterons de prévoir ses possibilités d’adaptation
13 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
16xploitation de nos découvertes. Nous concevons un prototype, elles produisent des séries. D’où résultent pour l’Europe deux consé
14 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
17enne, précisons : supranationale. J’en imagine le prototype, qui serait une tour d’Anti-Babel. Dans un grand parc, près de la mer
15 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
18ui des voitures effectivement construites, et ces prototypes n’étaient guère que de coûteuses curiosités pour millionnaires extrav