1 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
1 l’aubergiste d’en face cite ses vers en guise de proverbes à propos du temps ou des affaires locales ; mais les bourgeois de Mei
2 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
2rête de boire, ne fût-ce que pour faire mentir le proverbe. Les lois générales, économiques ou sociales, sont toujours justes, d
3 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
3rête de boire, ne fût-ce que pour faire mentir le proverbe. Les lois générales, économiques ou sociales, sont toujours justes, d
4 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
4tés assez gênantes qu’il représente. Il existe un proverbe anglais qui me paraît trouver ici une excellente application : « Il n
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
5n système ou à une convention, ou simplement à un proverbe, pour sortir pratiquement d’une situation qui cependant posait une qu
6 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
6irment son impuissance ? Mens agitat molem dit le proverbe. Mais ce mens n’est pas l’esprit pur ! Il est l’acte d’un créateur do
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
7me justement parce qu’on le croit qu’on répète le proverbe qui dit le contraire. Je pense que la vraie solution, la solution pra
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
8 confirme la règle. Oui, mais il faut entendre le proverbe d’une manière tout à fait précise : l’exception vécue, reconnue, c’es
9 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
9 confirme la règle. Oui, mais il faut entendre le proverbe d’une manière tout à fait précise : l’exception vécue, reconnue, c’es
10 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
10ire.) On ferait bien de ne pas utiliser comme des proverbes généraux certaines paroles du Christ qui n’ont de sens que par rappor
11 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
11e. «Trop beau pour être vrai », c’était un de nos proverbes. Et lorsqu’on nous avertissait de certains dangers formidables qui me
12 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). Neutralité (3 mai 1940)
12st qu’on ferait bien de ne pas utiliser comme des proverbes généraux certaines paroles du Christ qui n’ont de sens que par rappor
13 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
13cravate blanche et monoclé. Le Diable, affirme un proverbe espagnol, n’est pas à craindre parce qu’il est si méchant, mais parce
14 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
14rde pas comme sage… C’est ainsi que l’auteur des Proverbes 27 exprime le paradoxe du combat contre le mal en général, qu’il s’a
15 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable X : Le Diable homme du monde (17 décembre 1943)
15 en cravate blanche et monoclé. Le Diable, dit un proverbe espagnol, n’est pas à craindre parce qu’il est si méchant, mais parce
16 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
16su le faire en plusieurs mois. Les Anglais ont ce proverbe : « Ne changez pas de chevaux au milieu du fleuve ». Les Français pré
17 1947, Doctrine fabuleuse. Orientation
17Jean-Paul. De même nous appliquons les dictons et proverbes aux occasions variées de la vie quotidienne, identifiées par cette al
18 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
18, ou résumer en une formule, en une maxime, en un proverbe. L’Américain cherche au contraire à « réaliser » le réel, à nous y en
19 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
19tzsche). Vous qui entrez, ne pensez plus, avec le proverbe latin, qu’il est doux et honorable de mourir pour la terre des ancêtr
20su le faire en plusieurs mois. Les Anglais ont ce proverbe : « Ne changez pas de chevaux au milieu du fleuve. » Les Français pré
20 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
21t. Hon. Harold Macmillan : Souvenez-vous de votre proverbe français : Hâte-toi lentement. M. Paul Reynaud : Curieux slogan à pr
21 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
22 qui suis-je pour lutter ici contre la force d’un proverbe, si convaincu que je sois qu’il dit faux, que ce sont les repus qui n
22 1951, Preuves, articles (1951–1968). Culture et famine (novembre 1951)
23oit qu’il y a deux circonstances atténuantes : un proverbe et un préjugé, qui relèvent à la fois de la sagesse des peuples et d’
24lture. Ventre affamé n’a point d’oreilles, dit le proverbe. Comment lutter contre cette « évidence » ? Il me semble pourtant que
23 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
25la période du service étranger que se rapporte le proverbe : « Pas d’argent, pas de Suisse. » Il est en partie calomnieux 3 . Co
24 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
26etite bougie que de maudire l’obscurité », dit un proverbe chinois, bonne devise pour ces temps. p. 1 m. « Situation de l’
25 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
27Celui qui vend des bœufs, rêve de bœufs », dit le proverbe. L’inverse est aussi vrai, naturellement. Celui qui rêve de satellite
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
282 . « La nuit, tous les chats sont gris », dit le proverbe. Mauvaise formule d’union, qui ne peut survivre à l’aube. Si l’Orient
27 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aux racines de l’Europe de demain (avril 1957)
29lui sembleront par suite indiscutables, comme les proverbes, comme le bon sens lui-même… Parvenu à l’âge adulte, devenu électeur
28 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
30 finalement plus favorable au Livre de Job et aux proverbes Zen qu’à Lamartine ou même à Rilke, reconnaîtront dans les dialogues
31ur Rilke, Kassner cite à nouveau la phrase de ses Proverbes du Yogi : « Le chemin de l’intériorité à la grandeur passe par le sac
32 soit pas souvenu d’avoir écrit lui-même dans ses Proverbes du Yogi 89 les phrases suivantes : Quand je décoche une flèche, le
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
33vait dit Baudelaire avec plus de précision que le proverbe antique sur l’oisiveté mère des vices — les chances pratiques de l’ér
30 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
34 finalement plus favorable au Livre de Job et aux proverbes Zen qu’à Lamartine ou même à Rilke, reconnaîtront dans les dialogues
35r Rilke, Kassner cite de nouveau la phrase de ses Proverbes du Yogi : [p. 200] « Le chemin de l’intériorité à la grandeur passe p
36 soit pas souvenu d’avoir écrit lui-même dans ses Proverbes du Yogi 89 les phrases suivantes : Quand je décoche une flèche, le
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
37eman de notre époque. Son port royal contredit le proverbe à bon marché qui dit que l’habit fait le moine. Lorsque la tempête le
38xiiie siècle, César de Heisterbach nous livre ce proverbe dont tant de bouches reprendront les variantes jusqu’au xixe siècle 
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
39peut être sûr qu’il aura le dernier mot », dit un proverbe latin. Et le jugement que le monde porte sur l’Occident est certainem
33 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
40e. Qui veut la [p. 2] fin veut les moyens, dit le proverbe. Inversement, qui veut certains moyens sert, consciemment ou non, cer
41toutes choses, il faut considérer la fin » dit le proverbe. Je dirais : « Avant toute chose, considérez la fin. » La fin seule d
34 1963, Preuves, articles (1951–1968). Le mur de Berlin vu par Esprit (février 1963)
42icle et permettrait d’en deviner la source, si le proverbe : is fecit cui prodest n’était trop souvent démenti par la sottise de
35 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
43ent dictés par elle. (Le fait que l’on invoque ce proverbe pour couvrir des tricheries évidentes ne lui enlève pas son intrinsèq
36 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
44titre de ce livre pour m’amuser à faire mentir un proverbe fameux et que je croyais connu de tout lecteur virtuel : Les peuples
45royais qui allait de soi. Le mot heureux, dans le proverbe sous-entendu par mon sous-titre, n’a pas le sens un peu hilare, un pe
37 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
46 pour soi et Dieu pour tous », penserez-vous ? Ce proverbe est l’expression cynique de l’égoïsme pour ceux qui croient qu’ils ne
38 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
47glé. » — Le mensonge a les jambes courtes, dit un proverbe, et celui-ci s’est révélé d’activité rapidement décroissante ; ou pou
39 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
48al. » Retournement carpocratien du vieux [p. 246] proverbe qui dit que « le mieux est l’ennemi du bien ». 3. Pardonner. G. Papi