1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
1irés de quelque terne manuel de philosophie ou de psychanalyse. Ces principes ? Ils se laissent hélas résumer en un court article de
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
2n philosophe, d’Analyse spectrale de l’Europe, de Psychanalyse de l’Amérique, le célèbre philosophe fondateur de l’École de la Sages
3 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
3sais : Denoël et Steele lancent des séries sur la psychanalyse et sur les penseurs religieux, Corrêa publie presque exclusivement de
4 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
4ctualistes, c’est celle qui consisterait dans une psychanalyse du sérieux universitaire, considéré comme traduisant une fuite devant
5 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
5, du traitement par la vaccination, et même de la psychanalyse. Paracelse s’était formé de l’homme une conception spirituelle et org
6 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
6ente cette opération ? (Il y aurait une espèce de psychanalyse à inventer : l’étude des refoulements spirituels, et des complexes qu
7 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
7, d’ailleurs, prend ses distances vis-à-vis de la psychanalyse. Les interprétations de la vie onirique, qu’il nous propose, sont inf
8 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Chançay (mars 1937)
8tions latérales dans le domaine des mythes, de la psychanalyse, enfin de la cosmologie. (J’en passe.) 7. D’une philosophie du jeu, e
9 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
9uver, n’étant pas du Parti. Il a fait beaucoup de psychanalyse : « Cela m’avait même complètement démoli, un temps. On ne peut plus
10 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
10ouviens… Image de la mère, sans nul doute, et la psychanalyse nous apprend quels empêchements tragiques cela peut signifier. Mais l
11 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une révolution refoulée (juillet 1938)
11 raison simple de l’échec du Front populaire ? La psychanalyse nous propose un type d’explication qui me paraît bien tentant : c’est
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
12ue nous venons d’utiliser. La vulgarisation de la psychanalyse nous habitue à concevoir qu’un désir refoulé « s’exprime » toujours,
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
13» imagine alors l’hypothèse d’une influence de la psychanalyse sur l’ensemble du surréalisme : coïncidence des dates, analogie de th
14er : 1° que le peu de chose que nous savons de la psychanalyse n’autorise pas à faire de cette doctrine la source des textes connus.
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
15de craindre à l’excès. S’il faut parler encore de psychanalyse, reconnaissons que Jean de la Croix joue ici le rôle du médecin, et n
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
16n substitut voilé de l’amour incestueux 144 . (La psychanalyse nous a accoutumés à des déguisements plus savants !) Mais ce n’est pa
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
17ouviens… Image de la Mère, sans nul doute, et la psychanalyse nous apprend quels empêchements tragiques cela peut signifier. Mais l
17 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
18le rien que nos secrets, ce serait tomber dans la psychanalyse. Croire qu’il révèle aussi un monde supérieur, c’est entrer dans la v
18 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
19en. Nous ne sommes pas méchants, mais malades… La psychanalyse, considérée dans son ensemble et dans sa tendance générale — sans dou
20histoire du monde. J’aime opposer d’ailleurs à la psychanalyse une parabole qu’on m’a donnée pour histoire vraie, et que je trouve t
19 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
21irer — qui permet de faire en un quart d’heure la psychanalyse d’un sujet. Terme imprévu, et qui peut-être se révélera mieux qu’amus
20 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
22auteur, aux suprêmes aveux. Il y [p. 54] avait la psychanalyse. Mais avant d’en venir à cette extrémité, on pouvait essayer d’un péd
23ve d’interprétation Je reproche pour ma part à la psychanalyse de flatter notre propension à localiser les symboles. Car, pour la vi
24n ne dépend à coup sûr que du tout ? Ceci dit, la psychanalyse peut nous donner des descriptions utiles. Je retiens donc de Freud ce
21 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
25re des masses et la nationalisation des Écoles de Psychanalyse. Un théologien répondit : « L’affection de la chair, c’est la mort. S
22 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
26é ? Je cite pêle‑mêle : le [p. 19] marxisme et la psychanalyse, la sociologie et les grandes synthèses historiques, la relativité gé
23 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
27s inventé ? Je cite pêle-mêle : le marxisme et la psychanalyse, l’existentialisme et le personnalisme, la théorie des quanta et cell
24 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
28s inventé ? Je cite pêle-mêle : le marxisme et la psychanalyse, la sociologie et les grandes synthèses historiques, la relativité gé
25 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
29urs siècles dans notre histoire, et peut-être une psychanalyse. En attendant, prenons tout simplement l’Européen de la moitié du xxe
30ques courantes, à base de cynisme prudent, par la psychanalyse dans les classes aisées, par le marxisme dans le prolétariat ; enfin,
26 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
31ut un neurasthénique, et que son cas relève de la psychanalyse, soit qu’il fut un prophète, né pour être poète et philosophe, mais c
27 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
32’elle est née d’un fantasme (au sens précis de la psychanalyse). D’où vient donc la technique, si ce n’est pas de nos besoins matéri
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
33’elle est née d’un fantasme (au sens précis de la psychanalyse). D’où vient donc la technique, si ce n’est pas de nos besoins matéri
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
34que a fait de certaines techniques (taylorisme ou psychanalyse), ce que les Soviets ont fait de la croyance en l’Histoire, et ce que
30 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Henri Brugmans, Les Origines de la civilisation européenne (septembre 1959)
35ur seule issue. Il conçoit l’histoire comme une « psychanalyse collective », comme une prise de conscience du groupe humain, qui le
31 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
36ourage de ses partis pris, la vulgarisation de la psychanalyse a beaucoup fait pour dévaloriser les notions mêmes de répression et d
32 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
37ut un neurasthénique, et que son cas relève de la psychanalyse, soit qu’il fut un prophète, né pour être poète et philosophe, mais c
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
38tales correspondent simplement aux névroses de la psychanalyse freudienne : elles seraient autant de « rationalisations » des attitu
34 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
39tales correspondent simplement aux névroses de la psychanalyse freudienne : elles seraient autant de « rationalisations » des attitu
35 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
40ur le domaine du rêve et des symboles et fonde la psychanalyse. Un ethnologue, spécialisé dans l’étude de la « pensée sauvage » déco
36 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
41ur le domaine du rêve et des symboles et fonde la psychanalyse. Un ethnologue, spécialisé dans l’étude de la « pensée sauvage » déco
37 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
42hématique, égyptologie, littérature, théologie et psychanalyse, il avait hésité à se consacrer aux lettres. Mais son Mémoire décide
38 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
43 rapprocher, l’amour-passion, les troubadours, la psychanalyse, Saint-John Perse, mais aussi de ce qui semblerait devoir nous oppose
39 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
44 rapprocher, l’amour-passion, les troubadours, la psychanalyse, Saint-John Perse, mais aussi de ce qui doit nous opposer de front :
40 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
45d’aller en enfer et d’exorcismes, on prescrit une psychanalyse, certains médicaments, ou divers processus d’adaptation, d’ajustement
41 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
46ues courantes, à base de cynisme prudent ; par la psychanalyse dans les classes aisées ; par le marxisme dans le prolétariat ; enfin
47. Qu’il suffise de mentionner : le marxisme et la psychanalyse ; l’existentialisme et le personnalisme ; la théorie des quantas en p
42 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
48ur le domaine du rêve et des symboles et fonde la psychanalyse. Un ethnologue, spécialisé dans l’étude de la « pensée sauvage », déc
43 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
49. Qu’il suffise de mentionner : le marxisme et la psychanalyse ; l’existentialisme et le personnalisme ; la théorie des quanta en ph
44 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
50thodes historiques sous la triple influence de la psychanalyse, du marxisme et de la sociologie ». Puis il se demande si, à l’encont
45 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
51la démocratie ? Citations omises À défaut d’une psychanalyse de ces palinodies inexpliquées, et pour achever de décrire la méthode