1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
1e, un assez malsain goût du sang. Tout cela s’est purifié dans le Chant funèbre. Et une phrase telle que « … Nous sommes sûrs d
2 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
2 filature 6 . Ah ! comme nous avons besoin d’être purifiés d’une odeur de laboratoire dont notre pensée reste imprégnée. La scie
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
3ute la ferveur d’un coucher de soleil. Des formes purifiées, un relief net, une heureuse alliance de charme et de rigueur, de moe
4 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
4 à l’intérieur des choses, qui les fouille et les purifie, une ironie née de la rigueur et non du scepticisme 2 . Le dialogue d
5 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
5ui-même et de son passé. C’est le danger qui nous purifiera. « Toute plante que n’a pas plantée mon Père céleste sera déracinée. 
6 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
6e l’URSS, je ne les retrouve que chez Ramuz. Mais purifiés de toute brutalité, de ces traits forcenés, de ces ricanements d’inte
7 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
7on de ses forces et l’assurance du regard. L’âme, purifiée de sa « vieille dépouille » par l’effort aveuglant de la vie, pénètre
8se précipitera jusqu’à l’explosion, l’histoire se purifiera jusqu’au mythe. La donnée initiale est bien la même : c’est l’attrait
9e peine de celui « qui toujours s’est efforcé » a purifié le corps, et l’âme est prête à recevoir « l’amour d’en haut ». Car te
8 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
10rd, après quelques siècles sans doute, rajeuni et purifié. Cela n’est point leur goût, disent-ils, mais une nécessité. La matiè
9 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
11e chose, comme il s’agit précisément pour nous de purifier le monde de leurs moyens et de leurs idéaux, cette critique qu’ils no
10 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
12ue chacun souffre dans son cœur. Alors seulement, purifiés et lucides, quand nous aurons repris conscience de notre force vérita
11 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
13’une Allemagne future renaissant de son calvaire, purifiée et galvanisée par ses sacrifices. La haute stature de Pillau se dress
12 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
14. Cependant que l’esprit surnage, un esprit assez purifié de vulgaire réalité, et qui se croit inaccessible aux coups du sort.
13 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
15e de la civilisation de l’Occident, pays dénué et purifié, ramené à la nudité des quatre éléments primordiaux : la terre, la me
14 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
16e le noter jusqu’ici.) 2 avril 1934 Voici l’île purifiée et rajeunie, des fleurs partout, la grande lumière sur nos murs blanc
15 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
17u service de l’humain (j’entends bien de l’humain purifié, « divinisé » par les efforts de la religion s’ajoutant à ceux de la
16 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
18as d’ajouter quelques traces d’humour, comme pour purifier l’émotion. Mais pour qu’une telle phrase soit dite, il faut des âmes
17 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
19is qui consume aussi la faute, et divinise un moi purifié, « innocent » ! De ces origines mystiques, la « fidélité passionnée »
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
20terme d’une série d’épreuves dont Tristan sortira purifié ; vers une mort qui soit une transfiguration, et non pas un hasard br
19 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
21rocréatrice, — tandis qu’un sentiment d’adoration purifiée peut se porter sur le Dieu-Esprit. En même temps, l’amour pour la fem
22c de Saint-Circ.) Chaque jour je m’améliore et me purifie, car je sers et révère la plus gente dame du monde. (Arnaut Daniel.)
20 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
23rveur de l’instinct de procréation, s’élève en se purifiant à la ferveur divine, mais n’en conserve pas moins les éléments de l’h
24emple Dieu dans le miroir d’un esprit entièrement purifié. « Nous contemplons ce que nous sommes et sommes ce que nous contempl
25ffable » et qu’il faut pourtant dire. L’amour qui purifie et chasse toute pensée vile. Le vouloir de l’amour se substituant au
21 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
26que vous appelez l’ordure, voilà ce qui peut nous purifier. Vos tabous sont des sacrilèges contre la vraie divinité, qui est la
27, avait eu pour fonction sociale d’ordonner et de purifier les puissances anarchiques de la passion. Une mystique transcendante
22 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
28is qui consume aussi la faute, et divinise un moi purifié, « innocent » ! De ces origines mystiques, la « fidélité passionnée »
23 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
29a corruption d’Israël et la nécessité d’une piété purifiée et « sérieuse ». Au dernier acte, après que la Mort ait accompli son
24 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
30ue chacun souffre dans son cœur. Alors seulement, purifiés et lucides, quand nous aurons repris conscience de notre force vérita
25 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
31le, respectant les catégories et défiant la vertu purifiée par l’affront. Il gardait, dans le vice, un style de l’âme. Le contra
26 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
32on de ses forces et l’assurance du regard. L’âme, purifiée de sa « vieille dépouille » par l’effort aveuglant de la vie, pénètre
33se précipitera jusqu’à l’explosion, l’histoire se purifiera jusqu’au mythe. La donnée initiale est bien la même : c’est l’attrait
34e peine de celui « qui toujours s’est efforcé » a purifié le corps, et [p. 36] l’âme est prête à recevoir « l’amour d’en haut »
27 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
35opreté d’assez grand style. Cet homme doit s’être purifié de cette espèce répugnante de « sérieux » qui s’attache à certains de
28 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
36e l’URSS, je ne les retrouve que chez Ramuz. Mais purifiés de toute brutalité, de ces traits forcenés, de ces ricanements d’inte
29 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
37l. Pour la première fois, je vois une ville aussi purifiée de nature que l’est de prose un objet de mots de Mallarmé. Paris, Rom
30 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
38l. Pour la première fois, je vois une ville aussi purifiée de nature que l’est de prose un groupe de mots de Mallarmé. Paris, Ro
31 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
39les protestants ; réapparition d’une puissante et purifiée Église orthodoxe à l’Est. Mais dire que l’époque de la défensive est
32 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
40es cieux, en sorte que plus haut, régnant seul et purifié, l’on put entendre le choral d’une angélique hilarité. Et nous sûmes
33 1947, Doctrine fabuleuse. 14. L’eau ou L’esprit de la tempête
41par l’eau. L’amertume acceptée jusqu’à la mort le purifie et le rend à l’Esprit. 5. — L’eau du Baptiste est l’eau mortelle de l
34 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
42prend un sens insolite : puisse-t-il s’en trouver purifié de ses associations pieuses et sentimentales.) p. 3 r. « L’expl
35 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
43ous avons inventé l’ecclesia. Et tandis qu’ils se purifient par l’isolement, comme le veut la magie, nous prions et chantons ense
36 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
44prend un sens insolite : puisse-t-il s’en trouver purifié de ses associations pieuses et sentimentales.) p. 165 55. Je ne
37 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
45 Science ; jamais non plus on ne l’avait vu mieux purifié de ses confusions millénaires avec l’État, avec une classe sociale, o
46ment curieuse… Mais ceci n’est qu’une parenthèse. Purifiée de ses illusions les plus courantes, on voit maintenant l’idée de Pro
38 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
47 à l’intérieur des choses, qui les fouille et les purifie, une ironie née de la rigueur et non du scepticisme. Le dialogue de L
39 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
48 et qui peut renaître demain sous d’autres formes purifiées et libérales — ce n’est rien de naturel, rien de purement physique ;
40 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
49ire en tant qu’Occidental, soit dans cette vision purifiée dont nous parlent les Orientaux, et qui ramènerait tout à l’Un sans d
41 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
50 à l’intérieur des choses, qui les fouille et les purifie, une ironie née de la rigueur et non du scepticisme. Le dialogue de L
42 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
51n comprendre aux conditions de cette survie, sans purifier d’avance son jîva, — sans s’ordonner d’avance, dirions-nous, aux exig
43 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
52t humain qui la corrompt à l’élément divin qui la purifie. La société a suivi une voie différente. En donnant pour mort l’empir
53st et Russie à l’est ; puis une fois l’atmosphère purifiée, de les faire adhérer à l’union, ainsi que l’Amérique du Nord. Consta
44 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
54e d’une vision profonde, totalement renouvelée et purifiée, de la non-Europe !) Notre époque est une époque de rétablissement, —
45 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
55n comprendre aux conditions de cette survie, sans purifier d’avance le jiva — sans s’ordonner d’avance, dirions-nous, aux exigen
46 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
56 et qui peut renaître demain sous d’autres formes purifiées et libérales — ce n’est rien de naturel, rien de purement physique ;
47 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Conclusions (été-automne 1984)
57ui s’est fait une langue qu’il voulait absolument purifiée de toute idéologie. Le parallélisme est intéressant, et on a pu const