1 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
1 de sa thèse principale : « Il y a une différence qualitative infinie entre Dieu et l’homme. » Le sens réel et profond de toute son
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
2êtres. Il fallait désormais recourir à une mesure qualitative que le Plan ne pouvait fournir, n’ayant pas voulu en prévoir l’irrati
3 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
3êtres. Il fallait désormais recourir à une mesure qualitative que le Plan ne pouvait fournir, n’ayant pas voulu en prévoir l’irrati
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
4el, ou comme le dira Kierkegaard « une différence qualitative infinie ». Donc point de fusion possible, ni d’union substantielle. M
5 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
5èse principale : l’affirmation d’une « différence qualitative infinie entre Dieu et l’homme ». Le sens réel et profond de toute son
6 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
6ême. Il y a, disait Kierkegaard, « une différence qualitative infinie entre Dieu et l’homme », de telle sorte que nulle communicati
7 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
7end à l’anonymat ; tandis que le perfectionnement qualitatif requiert le sens artisanal, alerte l’ingéniosité, personnalise l’ouvr
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
8rplus, l’accroissement quantitatif et plus encore qualitatif des temps de loisir, accroît aussi — comme l’avait dit Baudelaire ave
9 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
9igieux, il revient sans cesse sur « la différence qualitative infinie entre Dieu et l’homme », qui fait des relations entre l’homme
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
10uropéens, l’essence même de la vie. Toute vie est qualitative et c’est pourquoi en Europe, nous devons nous tenir en garde contre l
11 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
11igieux, il revient sans cesse sur « la différence qualitative infinie entre Dieu et l’homme », qui fait, des relations entre l’homm
12 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
12es atouts de la Suisse sont presque exclusivement qualitatifs. Les Suisses peuvent se vanter de posséder une [p. 250] dizaine d’éta
13 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
13s’ajoutent d’ailleurs au refus instinctif du saut qualitatif et révolutionnaire pour favoriser cette évolution, ou plutôt cette dé
14 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
14té, salaires, pouvoir d’achat), ou au mode de vie qualitatif (environnement et habitat, loisirs créateurs, etc.) ? Car dans le con
15 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
15ve du temps libre, mais une meilleure utilisation qualitative des loisirs : toute la musique occidentale à la portée instantanée de
16 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
16 voulons-nous sauvegarder un certain mode de vie, qualitatif ? Voulons-nous contribuer à tout prix à l’accroissement indéfini du P
17 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
17s’ajoutent d’ailleurs au refus instinctif du saut qualitatif et révolutionnaire pour favoriser cette évolution, ou plutôt cette dé
18 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
18enne la liberté, non la puissance, un mode de vie qualitatif, non pas un « niveau de vie » déterminé en termes de profit et de PNB
19 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
19 voulons-nous sauvegarder un certain mode de vie, qualitatif ? Voulons-nous contribuer à tout prix à l’accroissement indéfini du P
20éenne la Liberté non la Puissance, un mode de vie qualitatif, non pas un « niveau de vie » déterminé en termes de profit et [p. 64
20 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
21 voulons-nous sauvegarder un certain mode de vie, qualitatif ? Voulons-nous contribuer à tout prix à l’accroissement [p. 56] indéf
22éenne la Liberté non la Puissance, un mode de vie qualitatif, non pas un « niveau de vie » déterminé en termes de profit et de PNB
21 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
23 voulons-nous sauvegarder un certain mode de vie, qualitatif ? Voulons-nous contribuer à tout prix à l’accroissement indéfini du P
24éenne la liberté non la puissance, un mode de vie qualitatif, non pas un « niveau de vie » déterminé en termes de profit et de PNB
22 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
25férer le niveau de vie quantitatif au mode de vie qualitatif. Il faudra bien que cela change, si l’on veut que la vie continue, ma
23 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
26de vie (quantitatif) ou améliorer le mode de vie (qualitatif) ? — Exploiter à mort la Nature ou conclure avec elle un nouveau conc
24 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
27lle [p. 294] réduite, qui entraîne une différence qualitative quant à la participation civique, c’est-à-dire au tonus communautaire
25 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
28férer le niveau de vie quantitatif au mode de vie qualitatif. Il faudra bien que cela change, si l’on veut que la vie continue, ma
26 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
29ortatrice d’énergie ; plus soucieuse de résultats qualitatifs que de profits rapides obtenus aux dépens des systèmes et des régimes