1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
1obligatoire. L’école exige donc que les meilleurs ralentissent et que les plus faibles se forcent. Elle ne convient donc qu’aux médi
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
2urit soudain d’un éclat bleu douloureux, le train ralentit. Hegyeshalom, petite gare frontière arrêtée au milieu de la plaine à
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
3quement « romanesque » — le mouvement du récit se ralentit, au contraire, fâcheusement en ces pages — et qui s’explique si l’on
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
4urit soudain d’un éclat bleu douloureux, le train ralentit. Hegyeshalom, petite gare frontière arrêtée au milieu de la plaine à
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
5omique qui commence par le cœur et se contente de ralentir doucement les idées. C’est un attendrissement [p. 159] plein de force
6 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
6ercial, éthique et spirituel. Que les échanges se ralentissent ou cessent : aussitôt perce l’interrogation que la réussite [p. 149]
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
75] des gestes lents, hallucinants, à grands sauts ralentis — le courant électrique n’étant sans doute pas assez fort pour faire
8 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
8ec des gestes lents, hallucinants, à grands sauts ralentis — le courant électrique n’étant sans doute pas réglé pour faire tourn
9 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
9Philadelphie… Et arrêtez-vous à l’Hôtel Franklin… Ralentissez, légion de daims… Les partis se réconcilient… autour d’un verre de Ch
10 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
10gme ! L’espèce de fureur méthodique et infiniment ralentie — comme par une pitié fraternelle — qui anime cette expérience, pourr
11 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
11ercial, éthique et spirituel. Que les échanges se ralentissent ou cessent : aussitôt perce l’interrogation que la réussite couvrait.
12 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
12éferlement des larges carrosseries. On passe sans ralentir Philadelphie puis Baltimore, cités de trente kilomètres de côté, dont
13 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
13lonnement, et maintenant remontent vers nous sans ralentir. Une femme en jaune, suivie d’un homme. Comme ils s’approchent, on vo
14e ou l’approche de leur maîtresse ? Les cavaliers ralentissent et s’arrêtent [p. 201] devant la barre du portail. Elle pousse son ch
14 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
15llonnement et maintenant remontent vers nous sans ralentir. Une femme en jaune, suivie d’un homme. Comme ils s’approchent, on vo
16e ou l’approche de leur maîtresse ? Les cavaliers ralentissent et s’arrêtent devant la barre du portail. Elle pousse son cheval, le
17Philadelphie… Et arrêtez-vous à l’hôtel Franklin… Ralentissez, région de daims… Les partis se réconcilient… autour d’un verre de ch
15 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
18lonnement, et maintenant remontent vers nous sans ralentir. Une femme en jaune, suivie d’un homme. Comme ils s’approchent, on vo
19proche de leur maîtresse ? Les cavaliers [p. 284] ralentissent et s’arrêtent devant la barre du portail. Elle pousse son cheval, le
16 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
20Philadelphie… Et arrêtez-vous à l’hôtel Franklin… Ralentissez, région de daims… Les partis se réconcilient… autour d’un verre de ch
17 1948, Suite neuchâteloise. VII
21e soi, idéal de sportif plus que de puritain.) Il ralentit, pose un pied sur le sol, et s’appuie de la main au tronc d’un pin. C
18 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
22e soi, idéal de sportif plus que de puritain.) Il ralentit, pose un pied sur le sol, et s’appuie de la main au tronc d’un pin. C
19 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
23is langues officielles contribue sans nul doute à ralentir les réactions et réflexes verbaux. Quant à la masse des électeurs, on
20 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
24ntreprises, cantons et cartels régionaux — tend à ralentir l’évolution vers l’étatisme, d’une part, et vers certains progrès soc
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
25is langues officielles contribue sans nul doute à ralentir les réactions et réflexes verbaux. Quant à la masse des électeurs, on
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
26ntreprises, cantons et cartels régionaux — tend à ralentir l’évolution vers l’étatisme, bien qu’au détriment, il est vrai, de ce
23 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
27des. Ce double mouvement culturel et militaire se ralentit dès le milieu du xvie siècle, avec la fin des guerres d’Italie, et b
24 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
28’Âme impersonnelle qui eut pour effet immédiat de ralentir et presque de bloquer tout le processus économique de la consommation
25 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). Genève, exemple européen ? (10-11 novembre 1973)
29ent leurs relations d’échanges avec elle brimées, ralenties, pénalisées ou bloquées par un cordon douanier qui ne sert à rien ni
26 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
30ntier ont entendu parler pour la première fois de ralentir, de contrôler ou mieux d’arrêter la croissance, ils ont tous dit d’ab
27 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
31sines au fil de l’eau (hydroélectriques) ayant dû ralentir leur production, « les membres de l’Union souhaitent donc que le publ
28 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
32’une dégradation énergétique interne raréfiant et ralentissant les échanges, plus fréquents et dangereux seront les bouleversements,
29 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
33motifs structurels) ; — la production est partout ralentie (l’OCDE prévoyait en 1974 une croissance de 5,1 %, mais elle a réduit
30 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
34s pages. Puis erré sur Fifth Avenue dans la foule ralentie du samedi. Ce n’est pas encore le printemps, mais la saison s’émeut