1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
1au front. D’une phrase, il justifie son livre : « Ranimons ces horreurs pour les vouloir éviter, et ces grandeurs pour n’en pas
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Alfred Colling, L’Iroquois (décembre 1926)
2s et les couleurs fluides. Toute la tendresse que ranime un soleil lointain va tourner en cruelle mélancolie. Pourquoi, Henri
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Adieu au lecteur (juillet 1927)
3du Bienheureux Jean… Et puis, en voilà assez pour ranimer la curiosité des plus blasés. Lecteur, fais confiance au Central de G
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
4e rend force aux résistances dans l’instant qu’il ranime l’être. Le sens de notre liberté est défini par cette contradiction.
5 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
5sens le plus poignant, par là même le plus apte à ranimer une communion vivante entre les hommes, se trouve produire exactement
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
6s champs tombent en friche. La Révolution seule a ranimé l’ardeur des habitants, pour la plupart jacobins. Plusieurs des disco
7 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
7s champs tombent en friche. La Révolution seule a ranimé l’ardeur des habitants, pour la plupart jacobins. Plusieurs des disco
8 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Gösta Berling, par Selma Lagerlöf (novembre 1937)
8ire de conter ! Jusqu’au moment où l’imagination, ranimant les grands rythmes naturels, libérant les vertus et les vices des ent
9 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
9de nos Églises aux catacombes suffiraient-elles à ranimer notre espérance, notre amour et notre foi, comme le canon lointain ra
10 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
10ologique, que les malheurs du temps illustrent et raniment. « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et ne peuvent rien faire d
11 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
11sens le plus poignant, par là même le plus apte à ranimer une communion vivante entre les hommes, se trouve produire exactement
12 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
12? Interférences de disette et de luxe, d’appétits ranimés et d’amertumes durables. Et Noël va tomber au milieu de l’an I d’une
13 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
13? Interférences de disette et de luxe, d’appétits ranimés et d’amertumes durables. Et Noël va tomber au milieu de l’An Un d’une
14 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
14? Interférences de disette et de luxe, d’appétits ranimés et d’amertumes durables. Et Noël va tomber au milieu de l’An Un d’une
15 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
15che, la voie des libertés organisées. Elle est de ranimer ses pouvoirs d’invention pour la défense et pour l’illustration des d
16 1948, Suite neuchâteloise. II
16s la semelle. Mais les grands accidents de la vie raniment de tout autres mystères. Ils nous font découvrir plus que nous-même.
17 1948, Combat, articles (1946–1950). Message aux Européens (14 mai 1948)
17che, la voie des libertés organisées. Elle est de ranimer ses pouvoirs d’invention pour la défense et pour l’illustration des d
18 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
18ut penser que l’Europe qu’il s’agit de sauver, de ranimer et de rendre forte par le moyen de son union économique et politique,
19 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
19 partir d’un ensemble plus vaste, qu’il s’agit de ranimer d’abord, et qui est l’Europe. Trop de gens pensent encore la politiqu
20 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
20savait qu’aucun de nos pays ne peut être vraiment ranimé et rétabli dans son intégrité, s’il ne s’intègre à la communauté plus
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
21faire sortir des ruines saintes une étincelle qui ranime la religion et la poésie ; enfin, ils sont vraiment le peuple de Dieu
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
22 gênée, opprimée, jamais entièrement détruite, se ranimant, reprenant une vie nouvelle, et se manifestant, comme autrefois, sous
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
23che, la voie des libertés organisées. Elle est de ranimer ses pouvoirs d’invention pour la défense et pour l’illustration des d
24 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
24 il semble que de grands coups de vents européens raniment simultanément tous les foyers anciens, et même Berne, qui pour la pre
25 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
25crité sans espoir. Il faut donc, plus que jamais, ranimer les foyers de la culture régionale et locale. Il faut que chaque cité
26 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
26 dont les noms, par cette voix cités, suffisent à ranimer la gloire heureuse. Et l’émotion soudaine, submergeante, emplissait t
27 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
27tique. On le dénonce, il revient identique. Comme ranimé par une disposition de l’opinion à la créance de principe accordée au
28 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
28 court à sa perte, évoque immédiatement l’idée de ranimer d’anciennes communautés ou d’en inventer de nouvelles. Mais comment l
29 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
29’Europe ne cesse d’être « ennuyeuse » que si elle ranime les querelles de partis. Voilà donc la passion, mais où est l’Europe 
30 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
30faire sortir des ruines saintes une étincelle qui ranime la religion et la poésie ; enfin, ils sont vraiment le peuple de Dieu
31 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
31che, la voie des libertés organisées. Elle est de ranimer ses pouvoirs d’invention pour la défense et pour l’illustration des d