1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1 Car si la liquidation des questions traitées est rapide, elle est complète aussi. On s’étonne de ce que Fabre, disciple de Va
2 1926, Articles divers (1924–1930). Soir de Florence (13 novembre 1926)
2chante une plainte inouïe de pureté. Deux phrases rapides ondulent dans l’air lourd. Le chant descend très doucement la berge,
3tesses, politiques, regards, musiques — cette vie rapide dans un décor qui est le rêve éternisé des plus voluptueuses intellig
3 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
4r. Et quand j’eus fini de boire, mes pensées plus rapides s’en allèrent un peu vers l’avenir et j’osai quelques rêves. C’était,
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
5ivée du prochain métro, du prochain autobus, — si rapide : déjà les lumières des boulevards glissaient des reflets sur l’aspha
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
6to, les 100 000 yeux de la nuit. Des imprécisions rapides. Un chasseur, toujours sur son toit ; il tire sur l’œuf d’où naît une
6 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
7oète immoral et malicieux. » Je ne sais dans quel rapide de l’Europe centrale — région où l’on est forcé de prendre conscience
7 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
8comme nous traversions une rue sillonnée de taxis rapides, le homard refusa obstinément de progresser. Gérard dut le prendre so
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
9amois ». On s’émerveille de le voir, dans sa main rapide et minutieuse, décrire la vallée du jeune Rhin ou les pentes de Chési
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
10 et des retours, des enroulements et déroulements rapides, des vibrations tendues, horizontales, soutenues par un long souffle
10 1930, Articles divers (1924–1930). Le prisonnier de la nuit (avril 1930)
11s. IV Tends moi la main à travers cette ombre rapide si je te joins nous la tiendrons captive écoute les cloches et le sci
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
12alheurs de notre temps, que l’action devenue trop rapide suppose une cécité partielle chez ceux qui s’y livrent, une incapacit
12 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sarah, par Jean Cassou (novembre 1931)
13lte, le coup de pouce voltairien, l’élégance trop rapide. Il n’est pas bon qu’un conteur laisse voir la moindre ironie vis-à-v
13 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
14es journaux du soir, soit lentement doublé par le rapide de Bretagne. Ce long passage lumineux des vacances, traînée d’espoirs
15ns. Ainsi d’autres fois j’ai vibré au passage des rapides de l’Europe centrale ; non pas de cette jubilation nostalgique, mais
14 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
16comme nous traversions une rue sillonnée de taxis rapides, le homard refusa obstinément de progresser. Gérard dut le prendre so
15 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
17 et des retours, des enroulements et déroulements rapides, des vibrations [p. 96] tendues, horizontales, soutenues par un long
16 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
18donnement des buissons qui surplombent un sentier rapide. Il faut enjamber le portail rouillé, redescendre quelques marches en
17 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
19e voudrais maintenant indiquer en quelques thèses rapides la position personnaliste vis-à-vis de cette nouvelle tactique. Si le
18 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
20, pressé de rentrer et ne disposant d’aucun moyen rapide, je hèle une auto. Le conducteur est seul. Il me prend volontiers. No
19 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
21voilée, à un plébiscite. Sinon ce serait la ruine rapide de l’étatisme centralisateur, comme tend à le prouver l’exemple de la
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
22iffe, assises au fond, jacassent dans leur patois rapide et monotone. Je crois que je me suis endormi un moment. Nous approcho
21 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
23tissé d’oiseaux, et parfois traversé par un nuage rapide. En me retournant à droite, je vois par une autre fenêtre un coin de
24sceaux de rayons divisés par les nuages lourds et rapides rasent les terres brunies, font luire là-bas une dernière prairie ver
25posent et qui seraient décisifs lors d’une action rapide. Mais loin de moi ces ambitions : ceux qui les ont n’en parlent pas,
22 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
26se d’une paroi de rocher et le long d’une rivière rapide qui débouche d’une gorge étroite, cité couleur de rocher, de rivière
27ire 13 . Or, cette langue d’échanges dialectiques rapides se trouve par là même inefficace sur le « peuple ». Elle manque de du
28plus à s’expliquer que dans une pauvre prose trop rapide et conventionnelle. Quand je vois cette place où des retraités tirent
29nsée que le critique, blasé par des lectures trop rapides, et plus sensible aux tics qu’à la pensée fondamentale, n’aura pas ma
23 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
30 musique : c’est du « parlé » coupé de fioritures rapides comme des « n’est-ce pas ». Soir du 14 juillet 1935 Voici une heure
31les imitent. Je ne compris pas leurs paroles trop rapides. Une jeune femme au profil très pur, quelques gestes autour d’une aut
32i est connu. Je conçois un métro silencieux, plus rapide, mais par longs bonds soudains d’une lueur à l’autre, obscur lui-même
24 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
33posent et qui seraient décisifs lors d’une action rapide. Mais loin de moi ces ambitions : ceux qui les ont n’en parlent pas,
25 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
34nsée que le critique, blasé par des lectures trop rapides, et plus sensible aux tics qu’à la pensée fondamentale, n’aura pas ma
26 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
35ifeste de Mounier permettra de prendre une mesure rapide des progrès — et aussi des lacunes provisoires 45 — de ce mouvement.
36 À vrai dire, nous n’espérions pas un triomphe si rapide — ni de cette qualité… À nous maintenant de rendre aux mots leur sens
27 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
37tissé d’oiseaux, et parfois traversé par un nuage rapide. La maison compte deux chambres au rez-de-chaussée, séparées de la cu
28 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
38cialisation tourna à l’avantage des accapareurs. (Rapides fortunes des fournisseurs de grains au début du xiiᵉ siècle.) Dès ce
39’inventer ou perfectionner les véhicules les plus rapides de sa propagation sur toute la planète, et les agents les plus actifs
29 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
40a stérilité d’une action bâclée, donc au triomphe rapide d’une réaction dictatoriale. Entre ces deux déficiences opposées, nou
30 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
41voilée, à un plébiscite. Sinon ce serait la ruine rapide de l’étatisme centralisateur. (On a remarqué depuis longtemps que le
31 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
42fficielles promettant aux internés une libération rapide, Kuncz écrit à des personnages haut placés pour leur faire part de so
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
43rescendo jusqu’à la catastrophe — et non point sa rapide flambée. Considérez notre littérature. Le bonheur des amants ne nous
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
44aractère miraculeux de cette double naissance, si rapide : en l’espace d’une vingtaine d’années, naissance d’une vision de la
45des jongleurs ? Et comment expliquer le succès si rapide d’une prétendue morale à ce point ambiguë, dans un Languedoc, une Ita
46, roi de Perse. De là, on peut suivre son progrès rapide vers l’Europe à travers une série de traductions en syriaque, en arab
47très largement dans le Midi. Cette interaction si rapide peut s’expliquer par une ancienne parenté entre le Midi précathare et
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
48 ! (Il boit.) … Honnête apothicaire Ta drogue est rapide. En un baiser je meurs. Le consolament de la Mort vient de sceller l
35 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
49ttérature courtoise… — Littérature dont le succès rapide s’explique mal, car elle implique une subtilité, des raffinements, un
36 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
50eut-être pas sans intérêt de donner ici un aperçu rapide de cette littérature réformée sur Nicolas. Je la diviserai en trois r
37 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
51que, au premier chef. Ces quelques mots sont bien rapides, je le sens. Je les termine dans l’angoisse d’une crise qui recrée, à
38 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
52tzsche a voulu violer le secret ; et leur défaite rapide les rend toutes méprisables après la première possession. Pourquoi s’
39 1940, Mission ou démission de la Suisse. Avertissement
53nférence sur la Bataille de la culture : synthèse rapide des éléments sociaux, culturels et spirituels qui déterminent l’état
40 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
54les, et sans préjuger des mesures que l’évolution rapide des événements rendra sans doute nécessaires. Les hommes sont plus im
41 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
55ne, sur un incident minuscule : la promotion trop rapide d’un des fils de Roosevelt au grade de capitaine aviateur. Cet acte d
42 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
56. Nous sentons tous obscurément qu’un succès trop rapide dans le monde doit provenir d’une sorte de marché conclu avec le Prin
57ogrès indéfini, de confort à tout prix, de succès rapide, et à mesure que s’efface la croyance dans un au-delà qui, autrefois,
58o, les haut-parleurs, la presse et les transports rapides. Mais ces moyens techniques n’ont pas tout fait : l’homme les a faits
43 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
59ogrès indéfini, de confort à tout prix, de succès rapide, et à mesure que s’efface la croyance dans un au-delà. D’une part l’i
60o, les haut-parleurs, la presse et les transports rapides. Mais ces moyens techniques n’ont pas tout fait : l’homme les a faits
44 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
61lle moderne, à peine retouchée, çà et là, par une rapide griffure expressionniste. Il faut se garder de croire que l’auteur s’
45 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
62s de Roosevelt. Mais une minute plus tard, un pas rapide dans l’escalier : c’est elle encore, en robe courte de soie grise, et
46 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
63 en ont au réveil, affreux bonheur d’une illusion rapide, où suis-je ? Déjà tout recommence, sans relâche, et cet acharnement
47 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
64’imagination se rend sans condition après la plus rapide reconnaissance des lieux. J’ai revu des amis intacts, et dont l’amiti
48 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
65vous le sujet bien démodé : vous avez l’esprit si rapide, si vite occupé d’autre chose. Et l’Amérique a la mémoire si courte :
49 1946, Lettres sur la bombe atomique. iii. La guerre des gaz n’a pas eu lieu
66el. Car nos scrupules naissent, en général, d’une rapide évaluation des conséquences fâcheuses pour nous-mêmes de nos actes. S
50 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
67’imagination se rend sans condition après la plus rapide reconnaissance des lieux. J’ai revu des amis intacts, et dont l’amiti
51 1946, Combat, articles (1946–1950). Post-scriptum (24 mai 1946)
68el. Car nos scrupules naissent, en général, d’une rapide évaluation des conséquences fâcheuses, pour nous-mêmes, de nos actes.
52 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
69ale, peut-être aussi parce que les communications rapides et les fréquents changements de domicile facilitaient des contacts no
53 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
70aurons bien voulu acheter ; et si son rythme plus rapide met en péril certaines coutumes avares, ce sera tant mieux. De même e
54 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
71tzsche a voulu violer le secret ; et leur défaite rapide les rend toutes méprisables après la première possession. Pourquoi s’
55 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
72e nous n’ayons jamais pensé à notre mort avec une rapide angoisse — nous y pensons bien plus que nous n’osons le croire, sans
73 grands cafés, aux lieux de populace et de parole rapide. Peut- être le soleil éteint se promène-t-il depuis quelques instants
56 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
74ien voulu acheter ; et si son [p. 54] rythme plus rapide met en péril certaines coutumes avares, ce sera tant mieux. De même e
57 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
75s de Roosevelt. Mais une minute plus tard, un pas rapide dans l’escalier : c’est elle encore, en robe courte de soie grise, et
76erne. Battus comme plâtre, et toujours Tartarins, rapides ou entravés comme les figures du rêve, passant en [p. 74] une seconde
77ale, peut-être aussi parce que les communications rapides et les fréquents changements de domicile facilitaient des contacts no
58 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
78al vu » par ses usagers. Tentons ici un catalogue rapide des standards de l’Américain, que nous supposerons moyen pour l’occas
79sant tout le monde. La rançon d’une intimité trop rapide et superficielle, c’est la facilité avec laquelle cette intimité s’év
80 que son pays vient de construire l’avion le plus rapide du monde. L’industrie française a tenu le coup, elle se remonte même
81 dernière. Mais tout compte fait, l’avion le plus rapide du monde n’existe qu’à un seul exemplaire. Et pendant qu’on le constr
59 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
82 Tel est le progrès de ce petit ouvrage. S’il est rapide, c’est que les événements ont marché vite, depuis deux ans. Dès mes p
83elle se voit confirmée et comme objectivée par la rapide élévation de deux empires extra-européens. Ce sont eux qui ont gagné
60 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
84ne remarque encore, pour compléter ce schéma trop rapide mais qui me paraît indispensable. Il ne faut pas penser que la person
85our se fédérer, et nous avons besoin de solutions rapides. » À la deuxième objection, je répondrai que les cantons suisses n’on
61 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
86utre, sans regarder l’abîme sous nos pas… Vertige rapide. J’abaisse mes regards le long des parois blanches et nues, jusqu’à c
62 1948, Suite neuchâteloise. VIII
87s regardés un moment, de tout près. Un seul geste rapide eût suffi pour l’attraper par les oreilles. J’imaginai en une seconde
63 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
88restaient à définir. Parallèlement à cette action rapide sur le plan gouvernemental, nous poursuivions bien d’autres tâches :
89uoi le congrès de La Haye a réclamé l’institution rapide d’un Centre européen de la culture, capable de « donner une voix à la
64 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
90le seul fait qu’il ait lieu, la preuve d’une très rapide évolution. Les dirigeants de notre Mouvement européen n’osaient pas e
91mmissions permanentes pour étudier l’instauration rapide d’une autorité politique supranationale, d’un Conseil économique et s
65 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
92des réalistes quant aux effets d’une union « trop rapide » remplissaient nos journaux, il y a cent trois ans : il n’en est pas
66 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
93 à cette question, je me contenterai ce soir d’un rapide aperçu sur l’histoire de notre neutralité, car je soupçonne qu’elle n
67 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
94des réalistes quant aux effets d’une union « trop rapide » remplissaient nos journaux, il y a cent trois ans : il n’en est pas
68 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
95des réalistes quant aux effets d’une union « trop rapide » remplissaient nos journaux, il y a cent trois ans : il n’en est pas
69 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
96ires, mais il faut en même temps des mesures plus rapides : nous fédérer et assurer notre défense. Or voici le cercle vicieux :
70 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
97son pays natal. Il est entré sans bruit, d’un pas rapide. Un peu voûté, l’air sérieux et distant. Il porte une longue veste de
71 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
98rgentes et susceptibles de solutions pratiques et rapides ; évitant par ailleurs avec soin les quelques double-emplois qui pour
72 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
99méthode s’est montrée la plus économique, la plus rapide et la plus efficace aussi pour préserver les entreprises de culture d
73 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
100 Mais tout cela ne compensait pas l’accroissement rapide de la population et de ses besoins alimentaires. Pour la Suisse, la m
101 européenne constituait donc une menace de famine rapide, même si la neutralité devait être une fois de plus respectée. C’est
74 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
102 le parlait, et qui se voyait menacé de décadence rapide. En l’absence de toute autre raison naturelle, culturelle ou dynastiq
75 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
103méthode s’est montrée la plus économique, la plus rapide et la plus efficace aussi pour préserver les entreprises de culture d
76 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
104ail et par le souci de réalisations limitées mais rapides. Que devient, dans cet ensemble, le rôle du CEC, et comment apparaiss
77 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
105ons, la Communauté politique et son élargissement rapide à toute l’Europe. Ainsi le sort de 330 millions d’Européens et, au-de
78 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
106ons, la Communauté politique et son élargissement rapide à toute l’Europe. Ainsi le sort de 330 millions d’Européens, et au-de
79 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
107ans les deux cas, se produit une crise brusque et rapide, un processus de mort et renaissance, qui revêt la violence d’une cat
80 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
108; la distance et les délais temporels (transports rapides, télécommunications). L’homme n’est pas encore, il s’en faut, au term
109e du machinisme : l’appât de bénéfices énormes et rapides, et la tentation de la puissance (non sur la Nature mais sur l’homme)
81 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
110x-mêmes. À défaut d’une prise de conscience assez rapide et générale du danger que courent ensemble tous nos pays, mais aussi
82 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
111n peut imaginer que les PC étrangers, faute d’une rapide reprise en main, se détachent bel et bien du Kremlin, nolens volens,
83 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
112 elle-même « européenne ». Précisons cela par une rapide comparaison portant sur les buts généraux de diverses formes d’éducat
84 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
113ans les deux cas, se produit une crise brusque et rapide, un processus de mort et renaissance, qui revêt la violence d’une cat
85 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
114le. Le refus moderne du temps Cette description rapide d’une attitude nouvelle et d’un état de conscience profondément typiq
86 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
115; la distance et les délais temporels (transports rapides, télécommunications). L’homme n’est pas encore, il s’en faut, au [p. 
116e du machinisme : l’appât de bénéfices énormes et rapides, et la tentation de la puissance (non sur la Nature mais sur l’homme)
87 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
117r la notion toute nouvelle d’une évolution « trop rapide », par là-même propre à contrarier l’ascension continue du Progrès. N
88 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
118lles pas des phénomènes d’occidentalisation (trop rapide) d’une large partie de l’humanité, au moins autant qu’un recul politi
89 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur un certain cynisme (septembre 1957)
119 de vitalité. Chez vous, les floraisons sont plus rapides et les succès aussi, mais moins profonds, puis c’est l’oubli ou la ré
90 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
120 5. Le refus moderne du temps Cette description rapide d’une attitude nouvelle et d’un état de conscience profondément typiq
91 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
121 gouvernants et leurs majorités ? Seule une Union rapide, complète, et sans réserves, peut encore redresser les destins chance
92 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
122igineuse de la population du monde, beaucoup plus rapide en Asie et en Afrique qu’en Europe même. Tous ces facteurs convergent
123ictent une seule et unique solution : la création rapide d’une Europe fédérée, sans barrières intérieures, seule capable de te
124les capables de nourrir demain une humanité en si rapide croissance ? Faut-il être pessimiste ou optimiste ? Bernanos avait co
93 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
125urieusement respectés par nos mœurs en transition rapide du sacré primitif vers une hygiène scientifique : l’amour des petites
94 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
126e ») et les déclarations prophétisant le triomphe rapide du communisme, K. répond : « Les gens qui argumentent de cette manièr
95 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — h. Pour une mythanalyse de la culture
127sordre inévitable résultant d’une évolution aussi rapide, on ne pourra sortir qu’en avant, et non point par des retours aux di
96 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
128urieusement respectés par nos mœurs en transition rapide du sacré primitif vers une hygiène scientifique : l’amour des petites
97 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
129tzsche a voulu violer le secret ; et leur défaite rapide les rend toutes méprisables après la première possession. Pourquoi s’
98 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
130-on lire dans Si le grain ne meurt. Satisfactions rapides et sans lendemain, presto et fuite perpétuelle de Don Juan ! Ici l’ar
99 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
131Limitant son désir à ces désirs qu’une possession rapide anesthésie, l’âme retombe alors dans les liens de l’instinct, qui est
100 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
132ment : mystique, innovateur, secourable, détaché, rapide, désintéressé, autoritaire. Déviations typiques : impérialisme et sa