1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ernest Seillière, Alexandre Vinet, historien de la pensée française (octobre 1929)
1ysticisme de cadre solidement moral, c’est-à-dire rationnel, dit M. Seillière — me paraît infiniment plus forte que celle d’un Ma
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2ces suppose qu’on ait perdu le sens des ensembles rationnels. Nous ne pensons plus par ensembles 7  : symptôme de fatigue. Mais to
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
3 Il ne s’agit pas de la connaissance abstraite et rationnelle dont le monde moderne se contente, et qui tend à remplacer, grâce à l
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
4il a vite fait de démêler les conditions les plus rationnelles de la production, avec cette netteté et cette décision qu’une passion
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
5que l’école nouvelle n’apporte bientôt sa méthode rationnelle pour apprendre aux bambins à marcher en décomposant les mouvements av
6 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Julien Benda, La Fin de l’Éternel (novembre 1929)
6éfinir et classer choses et idées en catégories « rationnelles », c’est-à-dire fausses mais claires, qui lui permettent de triompher
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
7torze heures On voyage de nos jours d’une façon « rationnelle », c’est-à-dire que les Cook’s tickets remplacent l’exigence intérieu
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
8e de s’en libérer. Ainsi la France conçut l’homme rationnel ; Empédocle, au contraire est celui qui passe toutes les mesures de l
9 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
9torze heures On voyage de nos jours d’une façon « rationnelle », c’est-à-dire que les Cook’s tickets remplacent l’exigence intérieu
10 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
10 prêt à reprendre l’entreprise sur des bases plus rationnelles. Mais si c’était cette « raison » déjà qui se trouvait à l’origine de
11 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
11 on peut renverser l’objection. Les lois rigides, rationnelles et générales, ne sont pas celles qui assurent l’ordre le plus vivant.
12 de l’objection de conscience, alors que les lois rationnelles de l’État français transforment aussitôt cette objection de conscienc
12 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
13at présent. Étant admises les « valeurs » [p. 73] rationnelles, laïques et collectives, le spirituel soviétique ne pourrait être qu’
13 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
14 prêt à reprendre l’entreprise sur des bases plus rationnelles. Mais si c’était cette « raison » déjà qui se trouvait à l’origine de
14 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
15retrouve seul aux prises avec lui-même. Autarchie rationnelle. [p. 43] Il a mauvaise conscience. « De la raison considérée comme u
16. ⁂ Un panthéisme angoissé, ressort d’une révolte rationnelle contre la Nature, — cette dialectique fondamentale de l’univers antiq
15 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
17ion de l’homme et de la femme perd tout caractère rationnel, — ce qui n’est certes pas a priori un mal, — mais elle perd aussi to
16 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
18 raison. Le rêve se trouve refoulé par le langage rationnel. Il s’agit donc de faire sauter tous ces « barrages », de confondre à
17 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). « Le plus beau pays du monde » (octobre 1935)
19est le plus beau pays du monde » comporte un sens rationnel ; que c’est un jugement qui conclut d’une comparaison. Mais en réalit
18 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
20 que l’idéal humaniste qui animait le scepticisme rationnel paraît avoir atteint ses objectifs au gré des ambitions du siècle ; q
19 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
21res, c’était fatal. Non qu’ils renient le Progrès rationnel : ils vont au contraire lui donner ses plus géniales justifications.
22ation absolue et imprévisible, mais développement rationnel de l’acquis : enrichissement. Tel est le paradoxe que les systèmes de
23agistralement. Hegel : « Tout ce qui est réel est rationnel » — voilà qui justifie l’acquis. Tout ce que l’antithèse nie de la th
24ion comme tels, voilà l’aboutissement des mesures rationnelles qui furent un temps celles du Progrès. Et nous voici revenus à cette
20 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
25quer ce tracé trop aisément logique des fatalités rationnelles. Mais il ne s’agissait ici que de mettre en relief un fait dont la si
26ons vu que l’époque bourgeoise honore un principe rationnel. Or la raison dont il s’agit ici est d’abord un agent de division. El
21 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
27 qui transcendent toutes les catégories de pensée rationnelles, individualistes, bourgeoises ou marxistes. Mais je désespère presque
22 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
28en fait, et dans ce pays tel qu’il est, la morale rationnelle et les mesures qu’elle propose, ce n’est guère que le rêve de vieux c
29couvre sur la face immense de la terre. — Clartés rationnelles : empruntées à l’Astre invisible. Matinée du lundi de Pâques, 7 heu
23 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
30us de tout moyen terme ou médiation plus ou moins rationnelle entre les règnes en guerre ouverte du Dieu de la foi et du Prince de
24 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
31couvre sur la face immense de la terre. — Clartés rationnelles : empruntées à l’Astre invisible. Matinée du lundi de Pâques, 7 heure
25 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au dossier d’une vieille querelle (novembre 1937)
32n bien débile, qui n’oserait s’exercer que sur du rationnel tout fait. S’il y a quelque part du rationnel (que ce soit dans le mo
33 du rationnel tout fait. S’il y a quelque part du rationnel (que ce soit dans le monde ou dans l’esprit) c’est que la raison s’es
34t s’arrêter. Et même, à faire le petit rentier du rationnel, on court le risque le plus onéreux : celui de laisser perdre le peu
26 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
35onalisme de propagande mais besoin d’une économie rationnelle mondiale) — ne peut être que le conflit armé, à une échelle monstrueu
27 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
36us expliquent surtout quels sont les devoirs très rationnels (à leurs yeux tout au moins) qu’exige d’eux le nouvel ordre social. C
28 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
37 par des méthodes plus ou moins « habiles », ou « rationnelles » ou « politiques » ? Ne voit-on pas que cet ordre est simplement la
29 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
38cond, l’union monogamique serait la forme la plus rationnelle des relations entre les sexes, dans une société libérée des contraint
30 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
39ue l’on tient davantage à le « résoudre » au sens rationnel de ce terme. Certes, il y a du sophisme dans mon raisonnement : car t
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
40 contre ma thèse. Ce ne sont pas des équivalences rationnelles et exactes du dogme qu’il faut chercher dans la rhétorique courtoise,
41taient pas traduisibles en concepts prosaïques et rationnels. Ce n’est donc que sur le double sens allégorique que devrait porter
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
42-dire blessée mortellement, qui renonce aux aides rationnelles et visibles, et s’offre à une grâce inconnue. La poésie moderne nous
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
43pendant que la doctrine de Milton est bien plus « rationnelle » et sociale que celle des hérétiques du Midi. (Il considère par exem
44 Et de fait, c’est à partir de ce xviie siècle « rationnel » que nos mœurs se séparent des croyances religieuses (comme l’avait
45ologiques nettement distinctes, à des hiérarchies rationnelles de qualités, mérites et facultés, devait-elle aboutir nécessairement
46orification [p. 233] du sexe est une constante et rationnelle profanation de la morale profanée du xviiie . C’est la « voie négativ
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
47rne les citoyens : et l’eugénisme est la négation rationnelle de toute espèce d’aventure privée. Mais cela ne peut qu’augmenter la
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
48cond, l’union monogamique serait la forme la plus rationnelle des relations entre les sexes, dans une société libérée des contraint
49tion de la « Femme-Enfant » salvatrice de l’homme rationnel, ou l’annonce répétée d’une revanche imminente du principe féminin su
36 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
50ue l’on tient davantage à le « résoudre » au sens rationnel de ce terme. Certes, il y a du sophisme dans mon raisonnement : car t
37 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
51éception et d’indicible appauvrissement. Le monde rationnel est rassurant, mais beaucoup de questions y demeurent sans réponse, e
38 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
52tends qu’elle risque de ne susciter que des plans rationnels et des systèmes. Or tout système, fût-il nommé fédéraliste, est unita
39 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
53iger par la vertu d’un doute les conclusions trop rationnelles encore qu’un lecteur peut tirer, malgré moi, de ces pages. Dès que vo
40 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
54urra seul réduire les « obstacles sentimentaux ou rationnels » et provoquer l’hystérie nécessaire. Mais le dernier obstacle, c’est
55ils nous offriront progressivement des programmes rationnels d’abondance, dans l’idée générale d’endormir les peuples, les classes
41 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
56comme la nôtre doit recourir aux valeurs dures et rationnelles. Elle se doit de restaurer d’urgence des interdits drastiques, des pr
42 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
57nos techniques et par elles de notre impérialisme rationnel, nous a fait perdre, depuis quelques siècles, le sens cosmique, c’est
43 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
58us de tout moyen terme ou médiation plus ou moins rationnelle entre les règnes en guerre ouverte du Dieu de la foi et du Prince de
44 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
59éception et d’indicible appauvrissement. Le monde rationnel est rassurant, mais beaucoup de questions y demeurent sans réponse, e
45 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
60usses, qui les mettent au pillage, ce qui est peu rationnel : ils feraient mieux de les équiper, puisque ce sont leurs colonies.
46 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
61n ? Un trouble de fonctionnement qu’une éducation rationnelle et la culture des sentiments élevés parviendraient à éliminer. Person
47 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
62n ? Un trouble de fonctionnement qu’une éducation rationnelle et la culture des sentiments élevés parviendraient à éliminer. ⁂ Pers
48 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
63la, au stade présent du moins, trop volontaire et rationnel pour que l’on soit en droit d’y voir une « révolte des instincts », o
64omme si » ce même instinct souffrait des mesures, rationnelles ; les producers de Hollywood qui tentent follement de l’exciter tout
49 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
65usses, qui les mettent au pillage, ce qui est peu rationnel : ils feraient mieux de les équiper, puisque ce sont leurs colonies.
50 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
66s humaines, qui gênent l’exécution de leurs plans rationnels. Il faut bien constater que presque tout les gêne : l’esprit critique
67’humour et l’esprit de révolte, et le scepticisme rationnel autant que la foi religieuse — et c’est à tel point qu’on se demande
51 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
68 C’est qu’elle est d’un type organique plutôt que rationnel, et dialectique plutôt que simplement logique. Elle échappe aux catég
69tends qu’elle risque de ne susciter que des plans rationnels et des systèmes. C’est pour éviter ce piège autant que possible que j
52 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
70ensent encore en termes de nations, d’unification rationnelle, ou seulement de défense contre l’un des « Deux Grands ». Un chrétien
53 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
71uraliste de fédération, purement empirique et non rationnel, assurait à chaque ville ou vallée un rôle particulier dans la Ligue,
54 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
72 base du régime des assurances, par l’utilisation rationnelle des méthodes statistiques. On ne dira jamais assez que la supériorité
73, d’une part, et vers certains progrès sociaux ou rationnels d’autre part. Par ailleurs, elle freine utilement les courants qui pa
55 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
74ie ne saurait être expliquée par les seuls motifs rationnels qu’on en donne dans la presse ou dans les discussions. En Angleterre
56 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
75aineté ». Pendant cent ans, l’Europe qui se croit rationnelle vivra sur cette absurdité fondamentale. En 1914, elle en mourra. Mais
57 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
76éissant. D’où « l’inadaptation » que notre esprit rationnel croit découvrir dans ce qu’il prend par erreur pour « technique » che
77chauffage, réfrigération, climatisation, vêtement rationnel) ; la sécheresse (irrigation des déserts, pluie artificielle) ; les é
58 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
78vue spirituel, toute morale codifiée, rituelle ou rationnelle. Elles impliquent en effet que la valeur d’un acte ne peut être jugée
59 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
79ats. La Renaissance est un retour de l’hellénisme rationnel et profanateur, et déjà presque de l’aventure alexandrine: la découve
80onarchique, mais il n’attend qu’une tyrannie plus rationnelle, et il l’aura. Car tandis que l’Amérique fonde la démocratie sur une
60 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
81aineté ». Pendant cent ans, l’Europe qui se croit rationnelle vivra sur cette absurdité fondamentale. En 1914, elle en mourra. Mais
61 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
82éissant. D’où « l’inadaptation » que notre esprit rationnel croit découvrir dans ce qu’il prend par erreur pour « technique » che
83chauffage, réfrigérateur, climatisation, vêtement rationnel) ; la sécheresse (irrigation des déserts, pluie artificielle) ; les é
62 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
84ime qu’ils approuvent. Ce n’est certes pas plus « rationnel » qu’un traitement de choc, ou que la grève elle-même. C’est une acti
63 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
85chnique ne sont rien sans la force, qui n’est pas rationnelle. Les parlements peuvent tout, y compris décréter que les États-nation
64 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
86synthèse gréco-chrétienne, puis de la philosophie rationnelle d’un Descartes et des spéculations mystiques de l’alchimie jusqu’aux
65 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
87progrès de l’éducation sexuelle et la préparation rationnelle au mariage dès les bancs de l’école primaire. Cependant, l’attributio
66 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
88sée systématique et discursive : point de réponse rationnelle au cur deus homo de saint Anselme. Kassner gravite autour de ce mystè
67 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
89audelaire et Wagner, en pleine période de censure rationnelle, puritaine et utilitaire, nous révèlent comme des sismographes les mo
68 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
90 [p. 36] d’une manière générale des comportements rationnels, qu’un soulèvement de l’âme devient inévitable, à titre de compensati
91nomie et troublent nos systèmes de communications rationnelles et spirituelles, à la manière des explosions solaires. Trop longtemps
69 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — h. Pour une mythanalyse de la culture
92 échapper en les taxant d’erreur — théologique ou rationnelle — est une entreprise illusoire. Il s’agit de comprendre et sentir leu
70 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
93progrès de l’éducation sexuelle et la préparation rationnelle au mariage dès les bancs de l’école primaire. Cependant, l’attributio
71 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
94sée systématique et discursive : point de réponse rationnelle au cur deus homo de saint Anselme. Kassner gravite autour de ce mystè
72 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
95ltime secret. (Ici, donc, toute morale commune ou rationnelle, non strictement personnaliste, ne peut évidemment que se récuser.)
73 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
96 hérétique que chrétienne, ou plus religieuse que rationnelle et « scientifique », elle se garde de la déclarer, mais trahit consta
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
97blications donnera une idée de l’espèce de délire rationnel (et romantique à sa façon, quoiqu’il se dise « positif ») dans lequel
98sible, et même utile, de procéder à l’explication rationnelle des modifications plus ou moins importantes qu’elles ont dû subir che
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
99yse minutieuse de ses jugements, par une division rationnelle de ses fonctions, par la régulation des formes. … Telles m’apparaisse
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
100on existence, sa vie historique, à l’aide d’idées rationnelles et pour des tâches infinies […] L’Europe de l’esprit a son lieu de na
101’Europe en tant que téléologie historique de buts rationnels infinis. Il s’agit de montrer comment le « monde » européen est né d’
102trer comment le « monde » européen est né d’idées rationnelles, c’est-à-dire de l’esprit de la philosophie. La « crise » alors pourr
103 de l’Europe devenant étrangère à son propre sens rationnel de la vie, la chute dans la haine contre l’esprit et la barbarie ; ou
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
104 l’Europe. Par sa fécondité même, son objectivité rationnelle, la vertu expansive de la plupart de ses créations, l’histoire univer
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
105serait seule à leur fournir des principes d’ordre rationnel, un programme d’actions conjuguées, en un mot les directives du comma
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
106tués à l’intérieur du continent, de l’utilisation rationnelle des fleuves qui traversent plusieurs États, du contrôle des détroits
80 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
107ltime secret. (Ici, donc, toute morale commune ou rationnelle, non strictement personnaliste, ne peut évidemment que se récuser.)
81 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Fédéralisme et culture (3-4 mars 1962)
108 cessera de vous tenter : celle de l’organisation rationnelle d’activités qui par essence, ne le sont pas. Tout le secret du fédéra
82 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
109 base du régime des assurances, par l’utilisation rationnelle des méthodes statistiques. On ne dira jamais assez que la supériorité
110ment, il est vrai, de certains progrès sociaux ou rationnels ; elle freine (parfois utilement) les courants qui parcourent l’Europ
83 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
111 cela. Je crois que Dieu est fou selon nos normes rationnelles, infiniment plus fou que tout ce que nous pouvons imaginer de lui… Av
112u catch dialectique, les costauds de la certitude rationnelle envoyés au tapis sans effort apparent. La réussite de sa vie tiendra
84 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
113 d’un stade de désordre relatif à un ordre plus « rationnel », d’un faible degré à un haut degré d’organisation, pour que nos rég
85 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
114 défini par la nature des choses ou par un projet rationnel. Or, voici l’ironie tragique de notre histoire : c’est sur la base de
115els, les mouvements de personnes, la concertation rationnelle des productions industrielles et agricoles. Mais elles ne servent abs
86 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
116[p. 53] par la nature des choses ou par un projet rationnel. Or voici l’ironie tragique de notre Histoire : c’est sur la base de
117els, les mouvements de personnes, la concertation rationnelle des productions industrielles et agricoles. Mais elles ne servent abs
87 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
118 défini par la nature des choses ou par un projet rationnel. Puissance ou liberté Or voici l’ironie tragique de notre Histoire :
119els, les mouvements de personnes, la concertation rationnelle des productions industrielles et agricoles. Mais elles ne servent abs
88 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
120 défini par la nature des choses ou par un projet rationnel. Or voici l’ironie tragique de notre histoire : c’est sur la base de
121els, les mouvements de personnes, la concertation rationnelle des productions industrielles et agricoles. Mais elles ne servent abs
89 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Pourquoi j’écris (30-31 janvier 1971)
122r. C’est à peu près aussi irrésistible, aussi peu rationnel que l’élan du désir, ou de la prière, et cela tient des deux, probabl
90 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
123e des concepts aux images, et des démonstrations (rationnelles, sociologiques, ou psychologiques) au conte ou aux sentences hermétiq
91 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
124uverain ne sont pas dénoués, aucune planification rationnelle à l’échelle du globe n’a la moindre chance de succès politique » ; et
125teurs de centrales nucléaires, etc.), tout effort rationnel paraît voué à l’impuissance la plus abjecte, et le serait sans le moi
92 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
126e mais seule possible. « Tout ce qui est réel est rationnel », disait Hegel, l’inverse étant d’ailleurs également vrai, également
127’an 2000, gouverné par « des hommes compétents et rationnels ». Sa Découverte du futur date de 1902, mais sa Machine à remonter le
93 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
128urra seul réduire les « obstacles sentimentaux ou rationnels ». Et il annonce, en 1930, « un vaste soulèvement spirituel ». (Il di
94 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
129ion de règles fixes, et de coutumes plus ou moins rationnelles (ou rituelles) peu compatibles avec le style du groupe à ses débuts,
95 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
130 22] que de bien. La civilisation née en Europe — rationnelle, critique, libérale, visant à libérer l’individu — n’a pas su empêche