1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1olte ? Aragon sarcastique se tient là-bas dans un rayon échappé des Enfers — auxquels je crois encore, et pas seulement pour
2 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Prison. Ailleurs. Étoile de jour (mars 1929)
270] Étoile de jour Il naissait à son destin des rayons glissent et rient c’est la caresse des anges parmi les formes de l’om
3 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
3du gentleman. Le rabais est notable. On solde. Au rayon des idéaux de confection voici le Citoyen du Monde, voici le Bon Euro
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
4s les lumières qui déjà retirent leurs plus longs rayons, ils ont encore des lèvres pour me dire une phrase à l’oreille, de le
5 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
5eurs qui, chaque printemps, saisissent le premier rayon de soleil venu et s’envolent dans une apologétique naturaliste, dont
6 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
6re. Et quelle surabondance d’images ! La TSF, les rayons X, l’automobile et la structure des atomes lui fournissent un matérie
7 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
7cela. Et de cette dialectique, on a tiré quelques rayons d’in-octavos. Mais Claudel : « Vivre, c’est connaître », « Se connaît
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
8vait comme étourdis à l’arrivée. Des faisceaux de rayons divisés par les nuages lourds et rapides rasent les terres brunies, f
9 peintre cubiste, tantôt sous une averse mêlée de rayons, à quelque illustration du xviiie allemand. 28 novembre 1933 L’océ
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
10lecteurs qui achètent les livres pour remplir les rayons d’un studio-divan. Nous sommes des ingénieux, des amuseurs, des spéci
11 Nous avons épuisé les environs, dans un [p. 230] rayon d’exploration normal — mettons deux à trois heures de marche — et vra
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
12lecteurs qui achètent les livres pour remplir les rayons d’un studio-divan. Nous sommes des ingénieux, des amuseurs, des spéci
13d’opérer. Nous avons épuisé les environs, dans un rayon d’exploration normal — mettons deux à trois heures de marche — et vra
11 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
14t les échanges avaient été réduits jusque-là à un rayon strictement local. L’articulation des diverses régions de l’Europe ét
12 1938, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Le Poète et le Vilain (novembre 1938)
15es et humaines, si nous savons peser d’invisibles rayons d’énergie. Nos codes ne prévoient pas que l’assassin d’un noble sera
13 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
16 manière, en préparant le [p. 9] terrain dans son rayon, entre autres : lutte contre le chômage dans le cadre des entreprises
14 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
17us garantit. Celle que nous revendiquons perd ses rayons dorés aussitôt qu’un juriste la formule. Ainsi la star que l’on épous
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
18nt réinventée par les grands spirituels, c’est le rayon traversant la pénombre qui nous fait voir les millions de poussières
19ait discerner toutes ces poussières, mais sans le rayon. Cas unique, et presque impensable, et cependant génialement attesté
16 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
20cela. Et de cette dialectique, on a tiré quelques rayons d’in-octavos. Mais Claudel : « Vivre c’est connaître », « Se connaîtr
17 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
21ement la saison de Noël. Nous sommes le 13 et les rayons de jouets sont déjà presque vides à New York. La conversion des tanks
18 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
22ans la roseraie de Bagatelle transfigurée par les rayons obliques d’une fin d’après-midi dorée. Échangeant des nouvelles de no
19 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
23tide, la saison de Noël. Nous sommes le 15 et les rayons de jouets sont déjà presque vides à New York. Depuis cinq ans, les us
20 1946, Lettres sur la bombe atomique. 5. Ni secret, ni défense
24gent point. On parle de radars omniscients, et de rayons qui feraient sauter la bombe tôt après son départ, chez l’adversaire.
21 1946, Lettres sur la bombe atomique. i. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
25 imprégnés d’une substance capable d’absorber les rayons gamma. Ceux-ci, comme vous le savez, sont réputés mortels. On verra b
22 1946, Combat, articles (1946–1950). Ni secret ni défense (19-20 mai 1946)
26agent point. On parle de radars omniscients et de rayons qui feraient sauter la bombe tôt après son départ, chez l’adversaire.
23 1946, Combat, articles (1946–1950). Les cochons en uniforme ou le nouveau Déluge (23 mai 1946)
27 imprégnés d’une substance capable d’absorber les rayons gamma. Ceux-ci, comme vous le savez, sont réputés mortels. On verra b
24 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
28tide, la saison de Noël. Nous sommes le 15 et les rayons de jouets sont déjà presque vides à New York. Cet an de grâce rationn
25 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
29? Si par hasard il constate leur présence dans le rayon de sa vie concrète — mettons l’action des communistes dans sa commune
30a pris conscience de ce qu’il peut faire dans son rayon découvrira bientôt, en agissant, les liens qui unissent son existence
26 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
31vant dans l’illumination rose orangé des derniers rayons de soleil, et les bords des plaques rivetées sont devenus sang clair,
27 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
32ège lumineux que tu avais jeté dans mon âme, à ce rayon qui, peu à peu, s’obscurcissait, à cette musique qui s’estompait, qui
33bas des nuages et rasant la forêt de ses derniers rayons. C’est cette image qui lui fait voir « dans la nature, dans le coucha
28 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
34ège lumineux que tu avais jeté dans mon âme, à ce rayon qui, peu à peu, s’obscurcissait, à cette musique qui s’estompait, qui
35bas des nuages et rasant la forêt de ses derniers rayons. C’est cette image qui lui fait voir « dans la nature, dans le coucha
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
36de lumière frayée dans les hautes futaies par les rayons obliques de l’après-midi, tantôt cette allée assombrie et qui s’anime
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
37l’empire romain a provisoirement reculé. Derniers rayons furtifs, mais les plus émouvants, du long couchant carolingien, sous
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
38i vécue dans ce rêve ; les rochers et la mer, les rayons obliques du soleil couchant, tout cela il me semblait le voir encore,
39des fleurs placées sur la fenêtre, un faisceau de rayons obliques frappait la vitre de ma petite chambrette et m’inondait de l
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
40 humain » comme une sphère symbolique dont chaque rayon représente une force humaine ; en poésie, la sphère aurait pour mesur
33 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
41de lumière frayée dans les hautes futaies par les rayons obliques de l’après-midi, tantôt cette allée assombrie, et qui s’anim
34 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Introduction
42n des livres sur la Suisse : ils tiennent tout un rayon de ma bibliothèque. Il m’a semblé que l’on avait tout dit. Non seulem
35 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
43’auteur redoutait de s’exposer trop longtemps aux rayons du souvenir) rappellent les amis disparus, un beau groupe d’écrivains
36 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
44ns les mouvements de l’électron, la puissance des rayons cosmiques, nous ferons marcher des moteurs avec ça ! Allez en faire a
45explique que selon la théorie de Millikan sur les rayons cosmiques, le mouvement se produit dans des conditions de vide matéri
37 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
46 en France, en Belgique et en Angleterre, avec un rayon approximatif de 100 à 150 km, alors que Paris se trouve à 216 km. D’a
38 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
47lle passent leurs récréations à discuter vitesse, rayon d’action et caractéristiques de vol du dernier avion supersonique, ap
39 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). Genève, exemple européen ? (10-11 novembre 1973)
48t le soir en France. Cette région s’étend dans un rayon d’une quarantaine de kilomètres autour de la ville. Il y a, autour du
40 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
49ient pas que les petits ruisseaux et les moindres rayons de soleil détiennent les solutions de notre avenir autonome. Georg Pi
41 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
50main-d’œuvre ou région sociale d’environ 40 km de rayon autour de la ville. — les investissements et flux commerciaux entre G
42 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
51’ozone qui protège notre vie terrestre contre les rayons ultra-violets ? Votre pari — dis-je aux promoteurs de Concorde aligné
43 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
52toyens 14 . Aristote voulait que la Cité ait pour rayon la portée de la voix d’un citoyen criant sur l’agora. Mais l’homme ou
44 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
53ture — corps radioactifs dans l’écorce terrestre, rayons cosmiques, eaux minérales. Alors ? — Mais en cas d’accident, que se p
54 et répandrait une radioactivité mortelle dans un rayon de cent kilomètres.   Sur la question des accidents. — Dès 1970 « d
55MW chacun, dans une zone de 15 à 65 kilomètres de rayon autour de la ville de Bâle. Les chiffres américains seraient [p. 72]
56i protège tout ce qui vit sur la terre contre les rayons ultraviolets ? [p. 83] Votre pari — dis-je aux promoteurs de « Conco
45 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
57ement. Mais l’ensemble de seize réacteurs dans un rayon restreint autour du coude du Rhin paraît tout simplement dément aux y
46 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
58face terrestre en moyenne) qui protège contre les rayons ultra-violets la vie de l’homme, des animaux, des récoltes, des océan