1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
1ui suivent sont embrumés dans mon souvenir par le rayonnement de la robe, fleur qui s’ouvre pour dégager le mouvement obsédant de d
2 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
2e responsable de cette carence de la poésie et du rayonnement spirituel notre fameux moralisme, [p. 61] traître à ses origines, et
3 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
3ie par autre chose que par ce centre. Elle est le rayonnement dans la durée de l’acte instantané qui unit un je et un tu par un lie
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
4entre, — par l’État, ou par le Parti. Elle est le rayonnement de l’acte qui unit deux hommes par un lien d’entraide libre, au servi
5 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
5e membres du corps de l’humanité, comme foyers de rayonnement, et comme communautés de gens apparentés, soit par leurs traditions,
6 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
6le nom d’Europe évoquait un foyer intense dont le rayonnement s’élargissait sur tous les autres continents. L’Europe nous semblait
7 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
7llénaire, qui est une vocation d’universalité, de rayonnement mais en même temps d’accueil aux apports de toutes les cultures. C’es
8 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
8lisme européen, mais au contraire de restaurer le rayonnement des valeurs que l’Europe, malgré tout, illustre encore aux yeux du mo
9 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
9ra forcé de se mettre sur la défensive, contre le rayonnement de nos vraies libertés. Or le meilleur moyen de les faire rayonner, c
10 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
10ra forcé de se mettre sur la défensive, contre le rayonnement de nos vraies libertés. Or le meilleur moyen de les faire rayonner, c
11 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
11s échecs encourus jusqu’ici ou de notre défaut de rayonnement se ramènent à ceci : nous n’avons pas vu assez grand, pas alerté suff
12 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
12anifier » sur une échelle qui n’est plus celle du rayonnement normal et sensible des foyers de base. Fédérer dans le champ d’une ré
13 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
13istence distincte, elle agrandit le champ de leur rayonnement économique et culturel. Cet équilibre, proprement fédéraliste, est il
14 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
14st dans une œuvre comme la Croix-Rouge ou dans le rayonnement mondial de la pensée d’un Karl Barth qu’elle témoigne de sa véritable
15 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
15anifier » sur une échelle qui n’est plus celle du rayonnement normal et sensible des foyers de base. 3. Initiative et contrôle gouv
16 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
16t morale, leur prospérité, leur niveau de vie, le rayonnement de leur culture, et en conséquence de tout cela, leur indépendance. P
17e l’homme, son pouvoir offensif de création et de rayonnement sur le monde ? Comment sauver nos trop petites nations de l’asphyxie
17 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
18 ces barrières suppose à son tour l’existence, le rayonnement et la force d’attraction d’une idée européenne plus puissante, dans t
19’élargir à des sphères nouvelles et influentes le rayonnement de l’idée qui est la raison d’être du Centre. En vue d’accomplir la p
18 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
20argir l’action du Centre ? Comment intensifier le rayonnement de l’idée européenne non seulement dans nos différents pays, mais dan
19 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
21loignés, centres d’activités autonomes, foyers de rayonnement culturel et commercial. L’une centralise, l’autre fédère. L’une est c
20 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
22nes de l’énergie, de la vapeur à l’utilisation du rayonnement solaire, en passant par le pétrole et l’électricité, que celle-ci soi
21 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
23t le pas sur la création ; la perte du pouvoir de rayonnement, ou au moins la tendance à subir les influences d’autres cultures au
24 musée mondial que le xviiiᵉ tant vanté. Perte de rayonnement ? C’est tout le contraire. Car si l’Europe n’imite aucune autre cultu
22 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
25i l’on veut parler de sa circonférence (l’aire du rayonnement de sa culture) mettons qu’elle est égale à celle de la planète : litt
23 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
26yant en vue l’union de l’Europe, condition de son rayonnement énergétique sur la Planète, quelques dizaines d’intellectuels de dive
24 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
27 la cohérence de ses principes et par sa force de rayonnement. L’Europe que nous voulons doit être à la mesure de cette force de ra
28s voulons doit être à la mesure de cette force de rayonnement. Son découpage accidentel et temporaire en Europe de l’Ouest et de l’
29 de donner à l’ensemble ses meilleures chances de rayonnement mondial. Coordonner à l’intérieur, pour mieux représenter à l’extérie
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Avant-propos
30espace terrestre, que de renouveler sans cesse le rayonnement de son génie particulier, qui se trouve être, justement, universel. J
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
31y eut le siècle français par excellence, celui du rayonnement européen de la France, de Montesquieu à Condorcet, par Voltaire le co
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
32té. Tu es destinée à te dissoudre tout entière en rayonnement, et rien n’est auguste à cette heure comme l’effacement visible de ta
33 est la santé de ses peuples, et le secret de son rayonnement sur la planète. On a lu les attaques virulentes de Donoso Cortès cont
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
34le nom d’Europe évoquait un foyer intense dont le rayonnement s’élargissait sur tous les autres continents. L’Europe nous semblait
29 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
35re aujourd’hui, d’avoir atteint et pénétré par le rayonnement de leur culture toutes les civilisations de la planète, dont ils avai
36d’ailé, de spirituel, de divinement libre dans le rayonnement de son esprit. L’âge qui vient, d’inspiration surtout technique, mesu
30 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
37anti-européen. Notre culture puise son pouvoir de rayonnement universel dans la pluralité de ses foyers créateurs, et dans les tens
31 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour une métropole régionale Aix-Marseille-Étang de Berre [Avant-propos] (juillet 1963)
38n climat régional, mais posséder en même temps un rayonnement international. Le Festival d’Aix, qui satisfait à ces deux critères a
32 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
39xactes et la cohérence politique, mais non pas le rayonnement spirituel ; et l’étranger ne saurait s’y tromper : elle est évidente
33 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
40 garde un certain prestige, il le doit surtout au rayonnement intellectuel de ses journaux, et à l’appui qu’il est censé recevoir d
34 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
41 — constitue la raison suffisante du phénomène de rayonnement européen que je constatais tout à l’heure. Marquons maintenant les pr
42s. Comment sentir ce qui peut être suisse dans le rayonnement d’énergie spirituelle qu’elles émettent tour à tour ? En outre, cette
43our, un lieu de [p. 231] rencontre et un foyer de rayonnement. Les Russes qui ont choisi d’habiter cette ville n’y ont pas écrit de
44st dans une œuvre comme la Croix-Rouge ou dans le rayonnement de la pensée d’un Karl Barth qu’elle témoigne de sa véritable nature 
35 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
45viendrait immédiatement un pôle de création et de rayonnement culturel. Ce que ne peuvent être, bien évidemment, ces encombrants co
36 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
46lés méticuleux, mais au contraire par la force de rayonnement de ce qu’on appelle une « métropole », grande ville ou complexe de vi
47 non plus en termes de limites, mais en termes de rayonnement, non plus par son indépendance mais par la nature et la structure de
37 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
48lisme européen, mais au contraire de restaurer le rayonnement des valeurs que l’Europe, malgré tout, illustre encore aux yeux du mo
38 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
49tarir les sources vives de sa puissance et de son rayonnement. [p. 15] Obstacles aux échanges culturels. — La circulation des pers
39 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
50 la cohérence de ses principes et par sa force de rayonnement. L’Europe que nous voulons doit être à la mesure de cette force de ra
51s voulons doit être à la mesure de cette force de rayonnement. Son découpage accidentel et temporaire en Europe de l’Ouest et de l’
52 de donner à l’ensemble ses meilleures chances de rayonnement mondial. Coordonner à l’intérieur, pour mieux représenter à l’extérie
40 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
53r ses limites, qui l’isolent mais par sa force de rayonnement et par la densité des échanges enregistrés de manière précise par les
54égions multinationales apparaîtront des forces de rayonnement divergentes : la Romandie pourrait relever politiquement de la Suisse
41 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
55Tous les trois nous démontrent qu’il n’y a pas de rayonnement continental ou planétaire sans foyers locaux, mais aucun ne s’arrête
42 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
56lés méticuleux, mais au contraire par la force de rayonnement d’une « métropole », grande ville ou complexe de villes moyennes form
57 non plus en termes de limites, mais en termes de rayonnement, non plus par son indépendance, mais par la nature et la structure de
58cette dévolution du centralisme de la capitale au rayonnement des métropoles de développement. Le pouvoir de sécuriser une populati
43 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
59nt de la guerre et de la répression, ou foyers de rayonnement régionaux, animant la paix ? Je ne vois rien de bien neuf, ni à gauch
44 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Merveilleux Lavaux (23-24-25 décembre 1972)
60entre et tout ce qui respire dans la grâce de son rayonnement revêt une importance rapidement fabuleuse, et passionnelle. Il est di
45 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
61ît pas de frontières : d’une manière générale, le rayonnement des opéras et des orchestres demeure municipal, n’atteint pas les dim
46 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
62n que leur « période » de demi-vie, celle de leur rayonnement dans les esprits actifs, est en train de s’achever parmi nous. Devant
47 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
63répond qu’une centrale nucléaire produit moins de rayonnement que les cadrans lumineux de nos montres, dix fois moins que la TV, ci
64e. » — Pas de fumées sulfureuses, en effet. Et le rayonnement, qui malgré tout traverse les parois du réacteur, ne serait guère qu’
65ucun droit sur sa lumière. Nous l’aimons pour son rayonnement qui est à tous, qui est partout, à jamais décentralisé ! Pour cette m
48 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
66jeunes gens à la terre, crée des foyers locaux de rayonnement ; — qu’elle permet ainsi à la communauté générale de se reformer, et
49 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
67 a largement détruit la culture européenne et son rayonnement, pire : elle l’a faussée. On a fait croire [p. 2] au monde entier que
50 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
68ir le foyer le plus intense de productivité et de rayonnement mondial : ce fut l’histoire du xixe siècle et de la colonisation. Ce