1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
1ls individuellement ? » Que M. Breton donne des « recettes pour faire un poème » cette mystification est [p. 776] dans la logiqu
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
2r et de souffrir : culte du moi avec ses [p. 142] recettes garanties, chapelets d’optimisme, tyranniques évidences, ordre et dés
3 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
3ble créature, puisse s’y « fier » et se passer de recettes morales inventées par les anciens juifs, Kant, Joseph Prudhomme ou le
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
4ûr. Mais quel drame dans la vie d’un buraliste de recette auxiliaire ! Depuis lors, il rougit et transpire rien qu’à me voir en
5de guerre. Il boite. On lui a [p. 24] donné cette recette auxiliaire à titre de dédommagement. Salaire : 280 francs par mois « 
6s). Inexplicable, 30 francs. Total : 770 francs. Recettes : 80 francs pour quelques notes publiées dans une revue. Reste : env
7evrait y trouver des renseignements concrets, des recettes exactes, des explications vérifiables, des modes d’emploi, des descri
8accord qui comble toute attente…) 7 avril 1934 Recette pour vivre de peu. La première condition c’est de gagner peu. (J’ai é
9ôt une sorte de secret que je donnerais là, une « recette pour vivre de peu »… Qui sait si beaucoup n’aimeraient pas qu’un homm
5 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
10evrait y trouver des renseignements concrets, des recettes exactes, des explications vérifiables, des modes d’emploi, des descri
6 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
11 mutilé de guerre. Il boite. On lui a donné cette recette auxiliaire à titre de dédommagement. Salaire : 280 francs par mois « 
12ncs ; (en général tout est plus cher qu’à Paris). Recettes : 80 francs pour quelques notes publiées dans une revue. Reste : envi
13n un accord qui comble toute attente.)   7 avril Recette pour vivre de peu. La première condition c’est de gagner peu. (J’ai é
7 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Introduction au Journal d’un intellectuel en chômage (août 1937)
14 mal, on le considère tout simplement comme une « recette pour vivre de peu ». p. 126 a. « Introduction au Journal d’un in
8 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
15n l’imaginant sa maîtresse. (Balzac déjà donne la recette dans sa Physiologie du mariage.) Une innombrable et écœurante littéra
16 L’abondance même de ces recherches 92 et de ces recettes me rend sceptique quant à leur efficacité : elle révèle l’étendue du
17nement d’un hymen idéalement réalisé (d’après les recettes). Personne, que je sache, n’a encore osé dire que l’amour tel qu’on l
9 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
18le ; et je ne dis pas à une fidélité qui soit une recette de « bonheur », mais bien à une fidélité qui soit possible, n’étant p
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
19t l’Inde, la Chine et le Proche-Orient surent les recettes. Tout cela me paraît vraisemblable, tout cela peut être « vrai » aux
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
20n l’imaginant sa maîtresse. (Balzac déjà donne la recette, dans sa Physiologie du mariage.) Une innombrable et écœurante littér
21ce même de ces recherches 194 et de ces [p. 312] recettes me rend sceptique quant à leur efficacité : elle révèle l’étendue du
22nement d’un hymen idéalement réalisé (d’après les recettes). Personne, que je sache, n’a encore osé dire que l’amour tel qu’on l
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
23le ; et je ne dis pas à une fidélité qui soit une recette de « bonheur », mais bien à une fidélité qui soit possible, n’étant p
13 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Directeurs d’inconscience (11 avril 1939)
24s pour leurs lectrices avides de « bonheur » à la recette. Quoi qu’il en soit, deux choses me frappent dans cette enquête : le
25, et au surplus contradictoires. Nous croyons aux recettes de la Science avec la plus touchante superstition. Nous emboîtons le
14 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
26ieille, elle est trop avertie, elle offre trop de recettes éprouvées : elle finit par ne plus croire au bien, ni au sérieux, ni
15 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable X : Le Diable homme du monde (17 décembre 1943)
27ieille, elle est trop avertie, elle offre trop de recettes éprouvées : elle finit par ne plus croire au bien, ni au sérieux, ni
16 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
28h de La Guardia à la radio, révélant une dernière recette aux ménagères pour cuire la dinde ; le politicien rusé autant qu’honn
17 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
29Honegger. Salué pour lui. [p. 128] 15 mai 1941 Recette pour vivre de peu. — Je me souviens de ce sous-titre de mon Journal d
30peu ». Et cela pouvait suffire en France. Ici, la recette ne vaut rien. Le minimum requis est impérieux, et difficile à obtenir
18 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
31t baptise « relève des prisonniers » ; donner des recettes de sabotage, qui seront reprises par la presse clandestine… Mais dire
19 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
32h de La Guardia à la radio, révélant une dernière recette aux ménagères pour cuire la dinde. Politicien rusé autant qu’honnête,
20 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
33 ni dénouer, faute de pouvoir le répéter selon la recette ? Il n’existe donc point, à ses yeux. Elle n’en veut pas. Et si perso
21 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
34 silence. Ils s’imaginent qu’un certain nombre de recettes et de martingales, — d’ailleurs communiquées à tous les joueurs — suf
22 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
35h de La Guardia à la radio, révélant une dernière recette aux ménagères pour cuire la dinde. Politicien rusé autant qu’honnête,
23 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
36 ni dénouer, faute de pouvoir le répéter selon la recette ? Il n’existe donc point à ses yeux. Elle n’en veut pas. Et si person
24 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
37emande : va-t-elle se vendre ? Applique-t-elle la recette des succès de l’an dernier ? Est-elle de taille à les déclasser d’un
38 silence. Ils s’imaginent qu’un certain nombre de recettes et de martingales — d’ailleurs communiquées à tous les joueurs — suff
25 1948, Suite neuchâteloise. IV
39 prolongés, non pas multipliés. (Ce n’est pas une recette pour mourir centenaire !) Prolongés vers cet au-delà de la mémoire in
26 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
40as de différer, mais au contraire d’appliquer les recettes, de traduire en symboles convenus l’ordre cosmique et les grands gest
27 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
41ucun de nous ne se risquerait à vous en donner la recette. Et c’est tant mieux ! Car il existe des recettes de communion, et de
42 recette. Et c’est tant mieux ! Car il existe des recettes de communion, et des fois synthétiques, dans ce siècle, et nous savon
28 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
43ant le salaire, les prestations d’assurances, les recettes comptables et un solde de l’année précédente. Si nous examinons le bu
29 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
44nge insistant de bons conseils, d’avis moraux, de recettes d’hygiène, d’admonestations religieuses. Il faut bien voir que l’actu
30 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
45ut bien voir que c’est renoncer non seulement aux recettes communes du succès, mais à toute justification devant l’opinion, et m
31 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
46 Ronde n’a pas trouvé de solutions faciles, ni de recettes miraculeuses pour supprimer le mal et assurer le bien dans un délai g
32 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
47 ronde n’a pas trouvé de solutions faciles, ni de recettes miraculeuses pour supprimer le mal et assurer le bien dans un délai g
33 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
48le succès sans précédent des livres proposant des recettes de bonheur, de télépathie, d’érotisme, de paix de l’âme ou d’exaltati
34 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
49religions orientales ont fourni de tout temps des recettes d’immortalité 89 , dont on ne sache pas qu’aucune ait jamais réussi.
50s’est contenté de mettre en pratique les modestes recettes d’une hygiène scientifique qui a fait plus que doubler, depuis cent a
35 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
51 Je rappelais que les Orientaux ont multiplié les recettes (psychosomatiques, dirions-nous) d’immortalité sur la terre, même lor
36 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur un certain cynisme (septembre 1957)
52 la France ne s’américanise. Vous nous donnez des recettes de bonheur digéré qui nous déplaisent, soit à cause des recettes, soi
53heur digéré qui nous déplaisent, soit à cause des recettes, soit à cause du bonheur. Nous vous rendons « Bonjour tristesse » qui
37 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
54ours, elle figure aujourd’hui dans la colonne des recettes de l’État (apport de devises, tourisme, radio et TV s’alimentant de p
38 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
55’âme — et il a trouvé ce qu’il cherchait dans ses recettes de sagesse, dans le Yoga ; tandis que [p. 27] l’Europe christianisée
39 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
56et Genève, commencèrent à fournir une part de nos recettes 20 .) La fortune publique et privée ne croyait pas bien fort à l’unio
40 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
57douteur. Pour former un Européen, il n’est pas de recette aussi simple. Car un Européen est par définition à la fois libre et r
41 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
58et que les vulgarités de Hollywood, conformes aux recettes infaillibles, aient choqué le puritain bolchevik, c’était prévu. Mais
42 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
59 la culture, c’est tout d’abord : transmettre des recettes de vie, des connaissances et des significations, relier les sentiment
43 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
60ut bien voir que c’est renoncer non seulement aux recettes communes du succès, mais à toute justification devant l’opinion, et m
44 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
61ns la durée moyenne de la vie, serait alors une « recette d’immortalité ». Et même la seule qui ait réussi. Apprenons donc à li
62s sont seulement proposées, — à quelques-uns. Les recettes de plaisir, ou d’immortalité par la rétention du semen, sont liées en
45 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
63rd plus que laxiste : elle est prodigue en bonnes recettes. Au contraire, les doctrines morales déduites à tort ou à raison des
64ique l’esprit : mais ceux-là ne cherchent plus de recettes morales, sachant bien que leur personne est en jeu, et qu’il n’y a pa
46 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
65en commun des vérités universelles plutôt que des recettes d’action : Ce sont des hommes dont l’effort se porte sur la theoria
47 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
66 le monde emprunte à l’Europe ses machines et les recettes qui y sont attachées, lui emprunte-t-il de ce fait son esprit créateu
48 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
67ns la durée moyenne de la vie, serait alors une « recette d’immortalité ». Et même la seule qui ait réussi. Apprenons donc à li
68s sont seulement proposées, — à quelques-uns. Les recettes de plaisir, ou d’immortalité par la rétention du semen, sont liées en
49 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
69 la technique se nourrissent d’autre chose que de recettes techniques et d’équations : les plus grands savants novateurs de notr
50 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
70ale : Dépenses pour importations 13 milliards Recettes d’exportations 9,6 milliards Déficit 3,4 milliards [p. 155] D’où
51 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
71anqué d’invoquer contre cette action tantôt les « recettes éprouvées du libéralisme économique », tantôt « les vieux réflexes fé
72r, il est clair que dans ce cas, précisément, ces recettes font la preuve de leur insuffisance, et qu’un réflexe vraiment fédéra
52 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
73adapte à ses changements, loin de s’accrocher aux recettes du passé (sauf en politique étrangère) ou de se battre pour une utopi
74nge insistant de bons conseils, d’avis moraux, de recettes d’hygiène et d’admonestations religieuses. Le civisme helvétique de n
53 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
75adapte à ces changements, loin de s’accrocher aux recettes du passé (sauf en politique étrangère) ou de se battre pour une utopi
54 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
76ustement social, voire politique, selon les pays. Recettes, régimes, remèdes, relaxation, action sur l’équilibre hormonal, condi
77ossible. Car je me trouvais embarrassé de tant de recettes et d’ordres assénés qu’il me semblait, d’un exercice à l’autre, n’avo
78e mouvement, la sacralisation de ces préceptes et recettes, et la prétention tout à fait abusive à les fonder dans la nature des
55 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
79 : « Le fédéralisme est autre chose qu’une simple recette juridique ou politique : il est un des grands types d’aménagement du
56 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
80mais qui ne sont pas de nature à faire de grosses recettes. La multiplication des barrières douanières à l’intérieur du continen
57 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.3. Conclusions sur l’avenir et la liberté de la culture
81 qu’aucun de nous ne se risquerait à en donner la recette. Il en existe dans ce siècle, mais vous savez à quoi elles mènent. Qu
58 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
82us n’avons pas trouvé de solutions faciles, ni de recettes miraculeuses pour supprimer le mal et assurer le bien dans un délai g
59 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
83as de différer, mais au contraire d’appliquer les recettes, de traduire en symboles convenus l’ordre cosmique et les grands gest
60 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
84édéralisme [p. 128] est autre chose qu’une simple recette juridique ou politique : il est un des grands types d’aménagement du
61 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
85ses nations. 37. La puissance ou la liberté Ces recettes de sagesse resteront nulles et vides tant que la « bonne volonté euro
62 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
86 : « Le fédéralisme est autre chose qu’une simple recette juridique ou politique : il est un des grands types d’aménagement du
63 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
87ienter et pourvoir de modèles, à informer par les recettes d’anciennes sagesses ou par le dévoilement d’un sens nouveau et de fi
64 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
88capitaliste, libérale ou marxiste, s’en tient aux recettes et doctrines du siècle de Napoléon, de Bismarck et de Marx, sinon pou
65 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Quand même il serait seul… (Sur un texte de George Orwell) (automne 1975)
89 délai, des attitudes mentales et affectives, des recettes, des conduites communautaires. La société des personnes autonomes, de
66 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
90érémiades des obsédés de la pollution », ni les « recettes de bonne femme des écologistes ». Ainsi répètent les chroniqueurs et
91rs d’échecs et de succès vécus, culture, éthique, recettes, craintes et désirs, vagues pressentiments et coups de génie. L’ordin
67 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
92ns besoin de Bilans, et qui balancent : — non des recettes et des dépenses chiffrées (car leurs valeurs concrètes ne seraient pa
68 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
93ui désigne d’abord l’ensemble des dépenses et des recettes de l’État projeté sur les douze mois qui viennent. Digne ancêtre du P
69 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
94hie de ceux qui n’en veulent pas  » je donnais la recette de ses succès : « Par le procédé très simple de la répétition, on fa
70 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
95is à lui expliquer comment, et s’il appliquait ma recette, il deviendrait un autre, et tout serait perdu. C’est son risque. Ce
71 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
96s de paix. Il est plus facile de s’approprier les recettes du nationalisme arrogant que celles du fédéralisme solidaire. Plus fa
97pe dans cette conjoncture ? Les USA possèdent les recettes technologiques de la puissance matérielle surtout destructrice, combi
98déalisme qui se veut chrétien. L’URSS possède les recettes du gigantisme quantitatif et une idéologie qui se prétend marxiste. Q
72 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
99yable sérieux de notre jeune lévite est aussi une recette de succès : déjà B.-H. Lévy a ses imitateurs. Je n’en donnerai qu’un
73 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
100iminels. 2. Consumer le mal par son excès fut la recette du salut dans la secte des Carpocratiens 47 (ive siècle). Irénée no
74 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
101un siècle, à la satisfaction générale, et dont la recette n’était pas trop complexe : non pas « abandonner », mais « dépasser »