1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
1littérateurs. Il manque à M. Fernandez un certain recul par rapport à ses idées, on le sent un peu gauche encore dans les pos
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2 le film de mon passé : ce qui était élan devient recul, et l’évocation de mes désirs anciens ne me restitue qu’un dégoût. J’
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
3e notre soi-disant progrès social correspond à un recul humain. Par exemple, est-ce un progrès que d’avoir remplacé les hiéra
4 Réponse ? Petits étourdis. Réponse non, c’est un recul. Cette critique du fonctionnarisme, vous alliez le dire, est un ramas
4 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
5liée à l’angoisse, c’est-à-dire à l’absence et au recul devant l’acte. Dans l’homme entièrement humain, tout serait histoire,
6. 372] autant elle est bien obligée de prendre du recul par rapport à l’homme concret : mais alors il n’est plus concret ! Et
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
7ogrès de la culture officielle s’y traduit par un recul de la culture proprement [p. 118] dite : aussi la grande majorité du
6 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
8sse, Belgique, Hollande — qui disposent encore du recul nécessaire par rapport aux crises matérielles pour mener une critique
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
9. Cette paganisation de la vie sexuelle dénote un recul sensible des influences courtoises, une dépréciation du mythe tragiqu
8 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
10ues l’on peut reprocher à Luther, avec 400 ans de recul. Je vois bien que, sur le papier l’on peut déduire de ces erreurs que
9 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
11 sinon l’idée d’ensemble quand on prend un peu de recul, au moment de s’endormir, par exemple. p. 65 3. Hitler m’a dit
10 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
12nous attend, ce futur qui n’était pour nous qu’un recul devant le présent. Ici le temps dit oui pour la première fois à l’Ins
11 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
13de tentation intellectuelle, le stalinisme est en recul marqué dans nos pays. À Paris et à Rome, où il avait conquis au lende
12 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
14de tentation intellectuelle, le stalinisme est en recul marqué dans nos pays. À Paris et à Rome, où il avait conquis au lende
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
15ité, sous peine de n’être pas. Celle-ci marque un recul devant le risque du temps. La conscience de l’Histoire est née de l’a
16éfi du temps paraisse insurmontable. L’utopie est recul devant le temps ouvert, elle refuse d’affronter cette situation béant
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
17large partie de l’humanité, au moins autant qu’un recul politique de l’Occident ? Et si l’on se tient au plan des religions :
18e n’a pas conquis le monde entier, il est même en recul dans l’empire communiste, mais il a rayonné — seul dans l’Histoire co
15 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
19rop de mauvais prétextes à ne rien faire, trop de reculs pour mieux sauter, et nous voilà… Mais en même temps quel soulèvement
16 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
20ité, sous peine de n’être pas. Celle-ci marque un recul devant le risque du temps. La conscience de l’Histoire est née de l’a
21éfi du temps paraisse insurmontable. L’utopie est recul devant le temps ouvert, elle refuse d’affronter cette situation béant
17 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
22tituante européenne. Le communisme est partout en recul. Et l’idée d’un parti européen prend corps. Que manque-t-il donc enco
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
23heureuse d’une razzia de plus chez les Francs. Le recul de l’Islam à partir de cette date serait dû à une crise intérieure du
19 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
24s congrès (1947-1949) (octobre 1968) bf Avec le recul des années, je me sens enclin à croire que, oui, tout est sorti du Co
20 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
25te doit être exactement [p. 20] pénalisée, par un recul de pions, une perte de points, une pièce soufflée, un coup franc cont
21 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
26 ait su remplacer toutes les autres, arrêtées, en recul, ou éteintes. Si ce foyer venait à être détruit par une guerre totale
22 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
27mètre, qu’on a même plutôt reculé 6 . Pourquoi ce recul ? [p. 21] Le défi serait-il moins pressant, les motifs d’union moins
23 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
28, et pas ailleurs. 25. Le péril blanc Devant le recul ou la métamorphose prévisible du péril rouge, déguisé par les Russes
24 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
29on, ou à telle autre, dans une époque qui voit le recul de toutes les religions organisées. Il en va de même pour la croyance
25 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
30 non la confirmation de la poussée socialiste, du recul du PC, de la percée de l’UDF, du piétinement du RPR ? Cela, c’est du
26 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
31upérieur à celui des arbres en croissance 21 . Le recul mondial des forêts oblige des millions d’hommes et de femmes à parcou
27 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
32 Tiers Monde.) En fait, si nous prenons un peu de recul pour considérer le phénomène dans son ensemble, c’est très simple : l
28 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
33e le Tiers Monde). Mais si nous prenons un peu de recul pour considérer le phénomène dans son ensemble, nous voyons que tout
29 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
34 chargée de promesses équivoques. » Par suite des reculs apparents du christianisme en Occident, sans parler de sa quasi-inter